Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

    A propos de l'article http://www.atoute.org/n/article86.html

    Reprenant http://www.syndicat-infirmier.com/ar...id_article=483
    53
    C'est une bonne idée pour éviter les erreurs
    33,96%
    18
    Il faut le réserver aux personnes démentes ou inconscientes
    43,40%
    23
    C'est inadmissible
    15,09%
    8
    Je n'arrive pas à me faire une opinion
    7,55%
    4
    Dernière modification par d_dupagne, 04/02/2008, 13h13.

    #2
    Re : Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

    Bonjour à toutes et à tous,

    Y a-t-il des problèmes que ce bracelet est censé résoudre ? Perd-t-on beaucoup de malades dans les hopitaux et les cliniques sans ce bracelet ?

    Dans la vie courante, on porte généralement sur soi des moyens d'identification tels que carte d'identité, carte vitale, carte de groupe sanguin, etc.
    Sur le chariot du bloc opératoire, on n'a que sa "chemise de pendu". Si on peut se balader dans l'établissement où l'on est hospitalisé, en cas de malaise on est en pyjama.

    Certes, en être réduit symboliquement à un simple code-barre est excessif.

    Je ne sais pas.

    Campagnol

    POUSSE-CAFE, patient à la campagne.
    Douleurs intenses:
    http://www.fichier-pdf.fr/2016/02/09/douleurs-intenses/

    Commentaire


      #3
      Re : Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

      Cou²,

      Franchement ?
      C'est faire débat pour rien, y'a plus important à s'occuper qu'un bracelet d'identification.. J'en porte régulièrement lorsque je vais en clinique et je n'y fais même pas attention, "j'm'en tape carrément" en fait..

      Puis comparer cela à un passé douloureux de prisonnier ou autre, cela ressemble à de la démagogie, bref je trouve ce débat ridicule..

      Bises !
      Ondine,
      Modératrice "très patiente" de Santé-Psy.

      "Science sans conscience n'est que ruine de l' âme."

      Commentaire


        #4
        Re : Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

        Je vais dans le sens du message de référence : je suis évidemment contre, totalement contre, sauf pour les rares cas de personnes incapables de décliner leur identité.

        Et même dans ce cas.... Je vais souvent pour raisons professionnelles dans un hopital spécialisé, et les patients que j'y croise ne sont pas étiquetés.

        Où va-t-on .....

        Commentaire


          #5
          Re : Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

          Pour les très rares cas ou les patients ne peuvent répondre eux-mêmes!

          Mais l'idée est révoltante.

          Commentaire


            #6
            Re : Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

            Si l'on en met pas, il y a risque d'erreurs médicales mais cela choque.
            Si vous le reservez à certains malades, il est certain que l'on crée un autre racisme.
            Moralité, il n'y a pas de solution simple mais dire que l'humanité se perd quand on porte un bracelet n'est pas non plus une réponse dans la mesure où l'humanité réside dans le personnel et les porteurs de bracelets et non dans le bracelet lui même.
            Bernard, kinésithérapeute
            www.somasimple.fr

            Commentaire


              #7
              Re : Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital


              Voici un lien en faveur du bracelet (attention, ce n'est pas mon point de vue, pour l'instant je cherche à comprendre les arguments des uns et des autres) :

              http://www.zetes.fr/fr/fiches/corpor...a-hospital.cfm
              Parce que le débat sur le bracelet est un débat sur une solution. Utilisateur de médecine, moi je cherche d'abord à comprendre le problème.

              Récréation:
              En janvier, j'ai subi une ablation de la vésicule par coelioscopie. A mon arrivée à la clinique, l'infirmière m'a mis un bracelet au poignet (pas de code-barre, juste mon nom mon prénom et ma date de naissance).
              N'étant pas au courant de cette pratique, j'ai été un peu surpris mais pas choqué, question de confiance.J'ai pensé en souriant : "Tiens, comme les nouveaux-nés".

              L'opération s'est bien passée, pas de complication. Juste au réveil de l'anesthésie, je ne savais plus où j'étais ni qui j'étais. Alors, j'ai regardé sous le drap et j'ai vu mon ventre sans poils, j'ai vu un pansement sur mon nombril. Puis j'ai vu le bracelet sur mon poignet et j'ai compris : je suis un nouveau-né et je suis à la maternité.
              Mon esprit logique enchaina aussitôt sur la question suivante : mais qui peut bien être la maman d'un aussi joli petit bébé, 110 kilos à la naissance ?

              Comme quoi le bracelet n'évite pas toutes les erreurs.

              Campagnol

              P.S. : quelqu'un aurait-il vu ma maman ?

              POUSSE-CAFE, patient à la campagne.
              Douleurs intenses:
              http://www.fichier-pdf.fr/2016/02/09/douleurs-intenses/

              Commentaire


                #8
                Re : Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

                Envoyé par Campagnol

                Récréation:
                En janvier, j'ai subi une ablation de la vésicule par coelioscopie. A mon arrivée à la clinique, l'infirmière m'a mis un bracelet au poignet (pas de code-barre, juste mon nom mon prénom et ma date de naissance).
                N'étant pas au courant de cette pratique, j'ai été un peu surpris mais pas choqué, question de confiance.J'ai pensé en souriant : "Tiens, comme les nouveaux-nés".

                L'opération s'est bien passée, pas de complication. Juste au réveil de l'anesthésie, je ne savais plus où j'étais ni qui j'étais. Alors, j'ai regardé sous le drap et j'ai vu mon ventre sans poils, j'ai vu un pansement sur mon nombril. Puis j'ai vu le bracelet sur mon poignet et j'ai compris : je suis un nouveau-né et je suis à la maternité.
                Mon esprit logique enchaina aussitôt sur la question suivante : mais qui peut bien être la maman d'un aussi joli petit bébé, 110 kilos à la naissance ?

                Comme quoi le bracelet n'évite pas toutes les erreurs.

                Campagnol

                P.S. : quelqu'un aurait-il vu ma maman ?

                POUSSE-CAFE, patient à la campagne.
                Excellent !
                Pandore

                « Les mots sont des planches jetées sur des abîmes, avec lesquelles nous traversons l’espace d’une pensée...»
                Paul Valéry



                Commentaire


                  #9
                  Re : Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

                  Merci, Pandore.
                  J'ai lu le document du syndicat des Infirmiers.
                  -"Le port du bracelet serait acceptable pour les incapables."
                  Effet secondaire: le port du bracelet vous désigne comme un incapable, je suis d'accord avec Somasimple. Et je ne vais pas aller dans l'excès des arguments qui suivent en disant qu'il s'agirait d'une nouvelle forme d'étoile jaune.
                  -"Le bracelet renvoie à l'imaginaire du marquage: prisonnier, délinquant sexuel, chosification, animalisation (collier à chien), tatouage des camps de concentration."
                  Bien sûr, c'est possible, mais il ne s'agirait que d'une dérive. L'imaginaire en question peut résulter du vécu douloureux de certains patients. Il n'y a pas que l'imaginaire du marquage pour réveiller un ancien vécu douloureux. Tous ceux qui ont subi une agression, des sévices, des accidents ou des maladies lourdes sont dans ce cas.

                  Exemple: moi-même. A 24 ans j'ai été victime d'un très grave accident de la route. Polytraumatisé, j'ai subi à l'époque au moins une douzaine d'interventions chirurgicales. Les dernières opérations ont été épouvantables. A chaque fois, j'étais malade à cause de l'anesthésie et j'avais des complications.
                  Cela a fini par créer un conditionnement pavlovien, j'avais une peur panique de me faire réopérer. Parmi d'autres choses, ce qui me paniquait le plus, c'était de ne plus voir le visage des gens au bloc opératoire.

                  L'argumentation excessive du syndicat des infirmiers a quand-même le mérite de mettre le doigt sur un problème : l'insuffisance de prise en charge du vécu douloureux de certains patients.

                  Il faudrait pour cela du personnel en plus ou plus de temps pour le personnel existant.
                  C'est un peu le sens de l'argumentation du lien que j'ai cité plus haut. Citation :

                  "L'élimination du processus manuel a permis en outre à l'hôpital de faire gagner un temps précieux aux membres de son personnel médical qui peuvent se concentrer sur d'autres aspects de leur travail. Avant, les aides-soignantes devaient inscrire les informations des patients sur leur bracelet à partir de leur historique médical, lui-même rédigé à la main par un autre médecin."

                  Campagnol
                  Dernière modification par Campagnol, 14/02/2008, 03h53.
                  Douleurs intenses:
                  http://www.fichier-pdf.fr/2016/02/09/douleurs-intenses/

                  Commentaire


                    #10
                    Re : Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

                    C'est bien la peine de venir sur un site médical, j'ai chopé la crève et je ne peux pas dormir. Vous avez vu l'heure ? Alors je continue.

                    Le plus gros risque est que le temps gagné ne soit pas utilisé pour améliorer la disponibilité des soignants et leurs conditions de travail mais au contraire pour "presser encore plus le citron" en réduisant les effectifs, vu l'énorme pression politico-médiatique qui s'exerce sur la réduction du coût de la santé et en l'absence de véritable analyse de fond. J'appelle cette démarche du "rationalisme d'abattoir". Si on y ajoutait le bracelet informatisé, cette fois les critique du syndicat des infirmiers ne seraient plus excessives.

                    Un autre risque: si le système de bracelets informatique réduit le nombre d'erreurs, il n'est probablement pas sans failles et d'autres erreurs peuvent provenir d'ailleurs.
                    Ces erreurs résiduelles pourraient être plus difficiles à détecter et à corriger. Quel système de contrôle est-il prévu ?

                    Campagnol
                    Dernière modification par Campagnol, 14/02/2008, 08h15.
                    Douleurs intenses:
                    http://www.fichier-pdf.fr/2016/02/09/douleurs-intenses/

                    Commentaire


                      #11
                      Re : Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

                      Bonjour

                      Ce qui me glace le plus, c'est de penser au brancardier, qui au lieu de dire "bonjour, vous êtes bien Mme XXX ?", va se contenter de tendre la main vers le poignet pour lire le bracelet.

                      C'est aussi l'anesthésiste qui va endormir et faire opérer le mauvais patient tout simplement parce qu'un farceur ou quelqu'un de mal intentionné, aura interverti deux bracelets.

                      Et c'est, comme je l'ai écrit, l'idée que l'on ne sache plus parler à beaucoup de patients.

                      Lisez ceci, ça prend aux tripes :
                      http://dresseusedours.blogspot.com/2...onsternom.html

                      Commentaire


                        #12
                        Re : Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

                        Docteur,

                        la deshumanisation des hopitaux est en marche depuis des decennies.
                        La pénurie de personnel ne va rien arranger.
                        La productivité et rentabilité ne vont pas de pair avec le droit des malades.
                        Bernard, kinésithérapeute
                        www.somasimple.fr

                        Commentaire


                          #13
                          Re : Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

                          Envoyé par d_dupagne
                          Bonjour

                          Ce qui me glace le plus, c'est de penser au brancardier, qui au lieu de dire "bonjour, vous êtes bien Mme XXX ?", va se contenter de tendre la main vers le poignet pour lire le bracelet.

                          C'est aussi l'anesthésiste qui va endormir et faire opérer le mauvais patient tout simplement parce qu'un farceur ou quelqu'un de mal intentionné, aura interverti deux bracelets.

                          Et c'est, comme je l'ai écrit, l'idée que l'on ne sache plus parler à beaucoup de patients.

                          Lisez ceci, ça prend aux tripes :
                          http://dresseusedours.blogspot.com/2...onsternom.html

                          Moi, cela ne m'étonne pas du tout, mon grand-père et mon oncle se sont fait hospitalisé dans le même hôpital, la même chambre, pour des problèmes cardiaques tous les 2, manque de chance, ils avait également le même prénom.
                          Le personnel a mit 10 jours pour se rendre compte que tous les examens étaient mélangés. Ils se sont bien évidement excusé et ont tout recommencé.

                          Commentaire


                            #14
                            Re : Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

                            Bonjour,

                            Mon fils de 8 ans a porté un bracelet (bleu) lors de son hospitalisation au CHU en novembre dernier, au service ophtalmologie. Ca ne m'a pas choqué lorsque celui-ci lui a été posé. J'ai juste pensé : "c'est comme lorsqu'il est né". Je viens d'ailleurs seulement de me souvenir de cela.

                            C'est maintenant, en vous lisant que je suis perplexe...

                            J'aurais tendance à dire que cela ne me choque pas si le patient ne peut pas dire qui il est.

                            Je me dis également que pour mon fils, un certain nombre de mesures avaient été prises, qu'il s'agissait d'une opération très "minutieuse", puisqu'on lui a coupé des muscles et que l'on en a ralongé d'autres (pour les deux yeux), et qu'il valait mieux ne pas confondre les mesures avec celles d'un autre patient...

                            Après avoir lu les différents témoignages et documents, je ressents quand même un malaise...
                            Dernière modification par Rose Bonbon, 14/02/2008, 16h51.

                            Commentaire


                              #15
                              Re : Pour ou contre le bracelet d'identification à l'hôpital

                              Envoyé par d_dupagne
                              Attends, j'ai trouvé pire :
                              http://www.lepost.fr/article/2008/02...musicales.html
                              Hélène, interne en médecine générale.
                              Co-administratrice du forum.

                              Commentaire

                              Unconfigured Ad Widget

                              Réduire
                              Chargement...
                              X