Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Fibromyalgie

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Re : Fibromyalgie

    Bonjour,

    A propos du Lyrica, j'en prends depuis deux mois 75mg par jour le soir. Je sens une nette amélioration sur toutes les douleurs spasmodiques, douleurs au niveau des intestins, meilleur digestion. Mais pour l'instant, je vais doubler la dose pour arrêter les anti-douleurs que je
    prends encore. Aucun effet secondaire, je dors mieux la nuit, moins de réveil nocturne grâce à moins de douleur.
    Au début du traitement je ne sentais plus de brûlure au niveau des articulations et muscles, mais elles reviennent lentement sans pour autant être insupportables.
    Voilà pour l'instant, chacune de nous réagit différemment à certains médicaments, mais je conseille à toutes de l'essayer.
    Courage, les recherches avancent à grand pas pour l'instant il nous faut espérer encore un mieux être.

    Commentaire


      Re : Fibromyalgie

      Bonjour, je vous donne de mes nouvelles avecle Lyrica.J'ai arrêté de le prendre POUR LE MOMENT, non pas qu'il ne donnerait aucun résultat, mais car je me sens très fatigué MAIS peut-être à cause de la canicule qui fatigue un peu tout le monde! Donc, comment bien évaluer l'effet du Lyrica dans ces conditions? Je pense reprendre la prise quand il fera moins chaud, même en septembre s'il faut attendre jusque là! Sinon, je le supportais bien, même que je ne ressentais plus aucun effet avec les 150mg...Je crois qu'il faut donc au moins prendre 225mg,300 ou plus pour peut-être avoir un effet positif (diminution des douleurs, meilleure digestion,sommeil,...). En tout cas, je pense que le Lyrica est un des rares médicaments à pouvoir nous aider (tests à l'appui). Qui parmi vous aurait essayé le produit "Fibromyalgine" ? Avec quels résultats? Merci de nous tenir au courant. Courage à tous, toutes.

      Commentaire


        Re : Fibromyalgie

        Envoyé par zazadu34
        Je travaille dans un centre de rééducation dans lequel nous acceuillons des patients atteints de fibromyalgie pour une remise en condition.

        Je suis étonnée qu'aucun d'entre vous n'ait été dirigé vers la médecine rééducative . Pour les patients que nous recevons, nous avons de très bons résultats. Certes, les douleurs ne disparaissent pas totalement mais les patients arrivent à reprendre leurs activités familiales et ou professionnelles .

        Courage à tous, il y a des moyens pour vivre mieux même avec une fibromyalgie. Je pense qu'il ne faut pas rester enfermé dans le diagnostic. La maladie, le handicap n'empèche pas une vie familiale, sociale et professionnelle même si elle doit être adaptée.



        quel médecine de rééducation ?et surtout ou ? je suis de PAU et je ne connais pas de centre qui sont spécialisés pour les malades fibromyalgique !sauf à bagnére mais il faut y allée et revenir en voiture pas possible c'est vrai que je ressent le besoin d'avoir une aide pour retrouver un peu de tonicité surtout les muscles ils fondent J'ai un problème au bras gauche défilé thoraco brachial je ne peu pas faire de musculation? POURTANT !le bras perd du muscle?il manque de force!!!!!j'ai beaucoup maigris alors tout le corps est faible !La natation peut être ? Mais je suis tellement fatiguée qu'il me faudrait une prise en charge totale!!!!!!pourtant je suis pas quelqu'un qui se laisse aller mais la la volonté ne suffit pas il ne faudrait vraiment une aide
        MERCI DE VOTRE CONSEIL
        Je vais me renseigner!!!!
        A bientôt pika

        Commentaire


          Re : Fibromyalgie

          Envoyé par erasmus2000
          Bonjour,

          A propos du Lyrica, j'en prends depuis deux mois 75mg par jour le soir. Je sens une nette amélioration sur toutes les douleurs spasmodiques, douleurs au niveau des intestins, meilleur digestion. Mais pour l'instant, je vais doubler la dose pour arrêter les anti-douleurs que je
          prends encore. Aucun effet secondaire, je dors mieux la nuit, moins de réveil nocturne grâce à moins de douleur.
          Au début du traitement je ne sentais plus de brûlure au niveau des articulations et muscles, mais elles reviennent lentement sans pour autant être insupportables.
          Voilà pour l'instant, chacune de nous réagit différemment à certains médicaments, mais je conseille à toutes de l'essayer.
          Courage, les recherches avancent à grand pas pour l'instant il nous faut espérer encore un mieux être.


          réponse de pika
          merci de votre témoignage même si chacun réagit différemment je pense qu'il faut essayer surtout pour moi les brûlures sont insupportables je vais en parler a mon neuro qui me soigne aussi pour une névralgie d'arnold gauche (donc brûlure le long du trajet du nerf)et un défilé thoraco brachial gauche !!!!!et pour la fatigue cela est il efficace????
          Bon j'ai rendez vous vendredi !
          A bientôt de pika et bon courage à vous je vous fais un bisous

          Commentaire


            Re : Fibromyalgie

            Posté par zazadu34
            Je travaille dans un centre de rééducation dans lequel nous acceuillons des patients atteints de fibromyalgie pour une remise en condition.

            Je suis étonnée qu'aucun d'entre vous n'ait été dirigé vers la médecine rééducative . Pour les patients que nous recevons, nous avons de très bons résultats. Certes, les douleurs ne disparaissent pas totalement mais les patients arrivent à reprendre leurs activités familiales et ou professionnelles .

            Courage à tous, il y a des moyens pour vivre mieux même avec une fibromyalgie. Je pense qu'il ne faut pas rester enfermé dans le diagnostic. La maladie, le handicap n'empèche pas une vie familiale, sociale et professionnelle même si elle doit être adaptée.


            Bonjour à toutes,

            A propos du centre de rééducation et de fibromyalgie, j'ai suivi de la kiné depuis mes 17 ans régulièrement, à cet âge là, je pratiquais régulièrement de la natation, de la gymnastique et du vélo. J'étais musclé comme un boeuf, cela ne m'a jamais empêché de souffrir, j'ai continuer ma gymnastique tous les jours jusqu'à 7 ou 8 ans d'ici, ou la douleurs e les raideurs m'ont obligé à revoir mes priorités. A ce moment là, je faisais trois fois par semaine de la kiné, étirement, massage, gym par un centre très éfficace ici en Belgique à raison d'une heure par séance. J'ai du arrêter, la kiné ne m'apportant aucun résultat, que du contraire, la position couchée m'étant très défavorable et restée dans la même position très pénible à cause des brûlures et douleurs dans les nerfs. Certains jours le kiné ne pouvait me toucher. Souvent incapable de me rendre chez le kiné tellement la fatigue est immense, incapable de rouler en voiture, de tourner le volant, je souffre de périathrite des deux épaules et dès que l'ont me touche l'épaule, je ressens une vive douleur jusqu'au bout des doigts.
            Il faut savoir aussi que j'ai subi une énorme fonte musculaire et un amaigrissement important, malgré mes supplément et les vitamines que je prends. Malgré tout cela, les jours meilleurs, je vais à la piscine afin de garder un minumum de muscles et une circulation veineuse valable malgré le mal que cela m'apporte et la fatigue ou parlons plutôt d'épuisement total.
            Alors quand j'entends dire qu'il ne faut pas rester enfermé dans un diagnostic de firbromyalgie et ne pas s'isoler, je grimpe les murs.
            C'est facile de vouloir, mais lorsque ce sont les autres qui vous fuient on ne peut rien faire. Je suis aide soignante de formation et j'ai travaillé 20 ans avec des malades chroniques, jamais je ne me suis permise de juger une pathologie ou le caractère sombre de certains patients, on ne sait jamais comment ce patient ressent la castration de sa vie d'atan ni réellemnt comment réagit les proches de ce patient.
            Pour ma part, depuis mes 17 ans mon entourage a très mal réagit, les personnes responsables de moi m'ont rejetées, car manque justement de diagnostic à ce moment là et pendant 20 ans. Ensuite lorsqu'elles ont appris de quoi je souffrais et bien ces personnes dites responsables, famille et amis ont eu tellement honte de leurs réactions qu'elles ont préférée se détournée de moi c'est qu'il faut un sacré courage pour reconnaître ses erreurs et venir en aide aux autres personnes plus faibles, nous sommes une charges morale, physique et psychologique que peu de gens assume encore aujourd'hui, remettez vous en cause et tenez vous au courant.
            Je pense que justement il faudrait, non pas s'enfermer dans un diagnostic de fibromyalgie car le patient sait bien ce qu'il ressent etc.., mais qu'une information aux proches, aux amis, à toute la population serait bien plus favorable pour nous aider nous fibromyalgiques.
            Ce sont les autres qui nous enferment, pas nous.
            "L'enfer, c'est les autres" disait Sartre, il avait bien raison, nous savons agir sur nos réactions, pas sur celles des autres.

            Vous manquez d'information Madame, renseignez vous mieux avant de juger.


            J'aime mon métier, deux ou trois fois par semaine, je rêve que je travaille, j'ai toujours mon emploi malgré ma longue maladie et vous ne m'enlèverez pas de la tête que je guérirai un jour, car j'y mets toute l'énergie qu'il me reste, voilà ce que j'en fais du diagnostic!
            Les répercussions de la douleur sur la santé en générale et mentale en outre est encore bien mal définie et mal connue à l'heure actuelle.
            Mais nous savons tous dans quel état sont revenus les réfugiés des camps de concentrations, donc tout le monde sait ce qu'une torture morale et physique peut faire subir à une personne et toutes les répercussions qu'elles peuvent avoir. Nous fibro, sommes torturés par la douleur, les brulures, et les séquelles de celle ci, en plus nous devons subir l'humiliation de n'être pas reconnues victimes, je trouve ça insupportable et insultant. Qui trouverait meilleur moral dans ce cas?
            Aucun médicament ne peut nous soulager alors que nous avions confiance dans la médecine, aucune position ne nous sied le mieux, tous gestes devient un effort surhumain, je souffre le martyr en écrivant ceci, aux doigts, aux poignets, aux épaules, dans la colonne, dans les fesses, les genoux, les pieds, le diable est dans mon corps seule les personnes souffrantes de cette maladie me comprendront. Ce n'est pas une grippe qui vient et qui part, non c'est une maladie à temps plein sans jamais une minute de répit, pas un instant de non souffrance, 60% de suicide dans cette pathologie, qu'est ce qu'il vous faut de plus pour comprendre???????????????
            Et pourtant nous nous battons encore et encore, contre la maladie, les préjugés etc.........

            Vous est il arrivé Madame dans le cadre de votre travail, de dire à un paraplégique de se lever et de marcher, en le jugeant et en lui disant qu'il s'enferme dans sa chaise roulante?????????????????????????????????


            C'est ce que vous faites en nous disant que nous nous enfermons dans notre handicap et diagnostic.
            Savez vous qu'il y a des stades dans cette maladie?
            Que dans mon cas par exemple, je porte des séquelles de ce manque de mucles, faiblesse, manque de force, etc... j'en souffre depuis l'enfance. Ma colonne vertébrale est celle d'une dame de 70 ans m'a t on dit lorsque j'avais 30 ans. Au niveau lombaire, j'ai 5 disques complétement écrasé et soudé, de même au niveau cervical. Mes muscles ne suffisent plus à me supporter et je ne suis pas grosse, les muscles en état de faiblesse, ne font plus leur travail.

            J'attends impatiemment que la maladie soit mieux cernée pour que toutes les personnes idiotes, car c'est bien d'idioties et de conneries qu'il faut parler dans ce cas, se taisent à jamais et réalisent qu'elles avaient tout faux.
            Merci aux personnes qui se remettent en cause face à nous fibromyalgiques et à notre maladie et qui nous aident moralement, car de ce côté il y a encore beaucoup de travail à faire.

            Bonne journée à toutes et courage surtout nous vaincrons d'une façon ou d'une autre cette saleté de maladie!!!!!!!!!

            Commentaire


              Re : Fibromyalgie



              Ca se discute émission de J-L Delarue sur la fibromyalgie, pour ceux qui n'ont pas tout compris !!

              Commentaire


                Re : Fibromyalgie

                Envoyé par erasmus2000
                Posté par zazadu34
                Je travaille dans un centre de rééducation dans lequel nous acceuillons des patients atteints de fibromyalgie pour une remise en condition.

                Je suis étonnée qu'aucun d'entre vous n'ait été dirigé vers la médecine rééducative . Pour les patients que nous recevons, nous avons de très bons résultats. Certes, les douleurs ne disparaissent pas totalement mais les patients arrivent à reprendre leurs activités familiales et ou professionnelles .

                Courage à tous, il y a des moyens pour vivre mieux même avec une fibromyalgie. Je pense qu'il ne faut pas rester enfermé dans le diagnostic. La maladie, le handicap n'empèche pas une vie familiale, sociale et professionnelle même si elle doit être adaptée.

                Bonjour à toutes,

                A propos du centre de rééducation et de fibromyalgie, j'ai suivi de la kiné depuis mes 17 ans régulièrement, à cet âge là, je pratiquais régulièrement de la natation, de la gymnastique et du vélo. J'étais musclé comme un boeuf, cela ne m'a jamais empêché de souffrir, j'ai continuer ma gymnastique tous les jours jusqu'à 7 ou 8 ans d'ici, ou la douleurs e les raideurs m'ont obligé à revoir mes priorités. A ce moment là, je faisais trois fois par semaine de la kiné, étirement, massage, gym par un centre très éfficace ici en Belgique à raison d'une heure par séance. J'ai du arrêter, la kiné ne m'apportant aucun résultat, que du contraire, la position couchée m'étant très défavorable et restée dans la même position très pénible à cause des brûlures et douleurs dans les nerfs. Certains jours le kiné ne pouvait me toucher. Souvent incapable de me rendre chez le kiné tellement la fatigue est immense, incapable de rouler en voiture, de tourner le volant, je souffre de périathrite des deux épaules et dès que l'ont me touche l'épaule, je ressens une vive douleur jusqu'au bout des doigts.
                Il faut savoir aussi que j'ai subi une énorme fonte musculaire et un amaigrissement important, malgré mes supplément et les vitamines que je prends. Malgré tout cela, les jours meilleurs, je vais à la piscine afin de garder un minumum de muscles et une circulation veineuse valable malgré le mal que cela m'apporte et la fatigue ou parlons plutôt d'épuisement total.
                Alors quand j'entends dire qu'il ne faut pas rester enfermé dans un diagnostic de firbromyalgie et ne pas s'isoler, je grimpe les murs.
                C'est facile de vouloir, mais lorsque ce sont les autres qui vous fuient on ne peut rien faire. Je suis aide soignante de formation et j'ai travaillé 20 ans avec des malades chroniques, jamais je ne me suis permise de juger une pathologie ou le caractère sombre de certains patients, on ne sait jamais comment ce patient ressent la castration de sa vie d'atan ni réellemnt comment réagit les proches de ce patient.
                Pour ma part, depuis mes 17 ans mon entourage a très mal réagit, les personnes responsables de moi m'ont rejetées, car manque justement de diagnostic à ce moment là et pendant 20 ans. Ensuite lorsqu'elles ont appris de quoi je souffrais et bien ces personnes dites responsables, famille et amis ont eu tellement honte de leurs réactions qu'elles ont préférée se détournée de moi c'est qu'il faut un sacré courage pour reconnaître ses erreurs et venir en aide aux autres personnes plus faibles, nous sommes une charges morale, physique et psychologique que peu de gens assume encore aujourd'hui, remettez vous en cause et tenez vous au courant.
                Je pense que justement il faudrait, non pas s'enfermer dans un diagnostic de fibromyalgie car le patient sait bien ce qu'il ressent etc.., mais qu'une information aux proches, aux amis, à toute la population serait bien plus favorable pour nous aider nous fibromyalgiques.
                Ce sont les autres qui nous enferment, pas nous.
                "L'enfer, c'est les autres" disait Sartre, il avait bien raison, nous savons agir sur nos réactions, pas sur celles des autres.

                Vous manquez d'information Madame, renseignez vous mieux avant de juger.


                J'aime mon métier, deux ou trois fois par semaine, je rêve que je travaille, j'ai toujours mon emploi malgré ma longue maladie et vous ne m'enlèverez pas de la tête que je guérirai un jour, car j'y mets toute l'énergie qu'il me reste, voilà ce que j'en fais du diagnostic!
                Les répercussions de la douleur sur la santé en générale et mentale en outre est encore bien mal définie et mal connue à l'heure actuelle.
                Mais nous savons tous dans quel état sont revenus les réfugiés des camps de concentrations, donc tout le monde sait ce qu'une torture morale et physique peut faire subir à une personne et toutes les répercussions qu'elles peuvent avoir. Nous fibro, sommes torturés par la douleur, les brulures, et les séquelles de celle ci, en plus nous devons subir l'humiliation de n'être pas reconnues victimes, je trouve ça insupportable et insultant. Qui trouverait meilleur moral dans ce cas?
                Aucun médicament ne peut nous soulager alors que nous avions confiance dans la médecine, aucune position ne nous sied le mieux, tous gestes devient un effort surhumain, je souffre le martyr en écrivant ceci, aux doigts, aux poignets, aux épaules, dans la colonne, dans les fesses, les genoux, les pieds, le diable est dans mon corps seule les personnes souffrantes de cette maladie me comprendront. Ce n'est pas une grippe qui vient et qui part, non c'est une maladie à temps plein sans jamais une minute de répit, pas un instant de non souffrance, 60% de suicide dans cette pathologie, qu'est ce qu'il vous faut de plus pour comprendre???????????????
                Et pourtant nous nous battons encore et encore, contre la maladie, les préjugés etc.........

                Vous est il arrivé Madame dans le cadre de votre travail, de dire à un paraplégique de se lever et de marcher, en le jugeant et en lui disant qu'il s'enferme dans sa chaise roulante?????????????????????????????????


                C'est ce que vous faites en nous disant que nous nous enfermons dans notre handicap et diagnostic.
                Savez vous qu'il y a des stades dans cette maladie?
                Que dans mon cas par exemple, je porte des séquelles de ce manque de mucles, faiblesse, manque de force, etc... j'en souffre depuis l'enfance. Ma colonne vertébrale est celle d'une dame de 70 ans m'a t on dit lorsque j'avais 30 ans. Au niveau lombaire, j'ai 5 disques complétement écrasé et soudé, de même au niveau cervical. Mes muscles ne suffisent plus à me supporter et je ne suis pas grosse, les muscles en état de faiblesse, ne font plus leur travail.

                J'attends impatiemment que la maladie soit mieux cernée pour que toutes les personnes idiotes, car c'est bien d'idioties et de conneries qu'il faut parler dans ce cas, se taisent à jamais et réalisent qu'elles avaient tout faux.
                Merci aux personnes qui se remettent en cause face à nous fibromyalgiques et à notre maladie et qui nous aident moralement, car de ce côté il y a encore beaucoup de travail à faire.

                Bonne journée à toutes et courage surtout nous vaincrons d'une façon ou d'une autre cette saleté de maladie!!!!!!!!!

                réponse de pika vous avez bien raison sur toute les lignes cette fibromyalgie est souvent prise pour une petite fatigue non! non !c'est de l'épuisement alors !!les discours de rester enfermé dans sa maladie j'avais pas bien lu car moi aussi cela me fait bondir plutôt bouillirbondir je ne peu pas LES brûlures JE CONNAIS !c'est l'enfer le diable n'est pas le seul qui doit rire !mais je n'irais pas en enfer j'y suis !
                Déjà qu'il faut se battre pour quelle soit reconnue et prise en compte
                Dans notre assos sur PAU nous allons faire bouger certains médecin! la sécu !car il y à des médecins conseil qui devraient refaire des études
                UNE MINUTE SANS AVOIR MAL CELA EST MON BONHEUR ET JE SOUHAITE QUE CELA DEVIENNE DES HEURES DES JOURS!!!!!
                mon bonheur c'est ma fille aussi son sourire les gestes tendres !!
                courage à tous
                N'oublions pas les idiots !!!!!nous sommes toujours très poli

                Commentaire


                  Re : Fibromyalgie

                  Bonjour, moi, je n'ai plus de pitié pour certains médecins qui nous prennent pour des hypocondriaques, des fous, des affabulateurs ou des dépressifs. Je leur souhaite de devenir fibro, rien de plus, rien de moins. On verrait alors ce qu'ils en diraient !!! D'ailleurs, cela doit exister des médecins ou rhumatologues fibromyalgiques? Ou sont-ils miraculeusement épargnés, eux??? Ce serait sans doute la meilleure façon de faire évoluer les choses et les mentalités. Je sais, c'est pas joli de souhaiter cela à autrui, mais à la longue, je craque devant tout ce mépris, dédain, déni à notre égard.Cela ,non plus, n'est pas tolérable de leur part. Voilà, c'est dit.

                  Commentaire


                    Re : Fibromyalgie

                    Bonjour tout le monde,

                    Je me permets aujourd"hui de vous laisser ce message pour vous inviter si vous le souhaitez à nous rejoindre sur le forum http://www.kandisty.fr/phpBB2/ qui dépend du site http://www.kandisty.fr (les 2 sur la Fibromyalgie) .

                    Nous sommes actuellement une petite famille solidaire chacun avançant à son rythme.. Certains ne font qu'un bref passage, d'autres sont maintenant la quotidiennement ...

                    Nous avons tous besoin les uns des autres et il ne s'agit en aucun cas de concurence quand je me permets de vous laisser le lien vers notre forum ici.

                    Nous savons tous qu'il y a bien trop de gens qui souffrent de cette maladie sans le savoir, ou qui se sentent seuls isolés avec cette maladie. Notre but a tous est le même, pouvoir échanger avec d'autres malades, faire reconnaitre cette maladie , informer la société en générale, se soutenir, échanger des conseils etc etc etc ...

                    Vous êtes les bienvenu(e)s, femmes, hommes, enfants, non malades, proches de malades, peu importe... Merci de m'avoir lu et j'espère à bientôt.

                    Commentaire


                      Re : Fibromyalgie

                      Envoyé par lo.cio
                      bonjour a tous

                      Depuis 8 ans je suis "atteinte" de fybromialgie,je percois l'allocation adulte handicapé "aah" decision de la cotorep 60 % d'inalidité , et reconnue inapte
                      au travail , cette situation ne me permet meme pas de pouvoir donner quelques heures de cours d'activité artistique , car je ne peux pas travailler a plein temps , et je suis obligée d'organiser mon temps face a la douleur ,je ne peux pas travailler pour un patron car je serais tout le temps en maladie , je voudrais savoir si quelqu'un est dans la meme situation que moi ,j'ai demandé a la caf si je pouvais avoir une activité de quelques heures par semaine qui seraient deduit de l'ahh , et ils m'ont repondu que je ne pouvais rien faire.
                      je me sens completement desociabilisé par cet handicap.
                      je suis artiste je peints quand je ne souffre pas trop et heureusement que j'ai la chance de pouvoir m'exprimer par l'art mais je n'ai pas le droit non plus de montrer mon art.

                      je voudrais savoir si quelqu'un est dans la meme situation que moi
                      bon courage a tous les fybros
                      réponse et j'aimerai savoir comment avez vous êtes reconnue 60% dans quelle région habitez vous? car ici a Pau pas de reconnaissance de plus quand vous êtes en concubinage ils tiennent compte du revenu du concubin alors rien!!!!!je vais devoir me faire licencier je suis responsable de rayon dans la vente j'adore mon travail mais la maladie fibromyalgie +les autres pathologies: défilé thoraco brachial gauche +névralgie faciale m'empêchent de reprendre mon travail
                      la secu ne veut plus de moi trois ans avec arrêt maladie non consécutif!!!!!! mais total 3ans de maladie alors bcp de probléme administratif une vrais galère
                      merci de me répondre pika117

                      Commentaire


                        Re : Fibromyalgie

                        Envoyé par lo.cio
                        bonjour a tous

                        Depuis 8 ans je suis "atteinte" de fybromialgie,je percois l'allocation adulte handicapé "aah" decision de la cotorep 60 % d'inalidité , et reconnue inapte
                        au travail , cette situation ne me permet meme pas de pouvoir donner quelques heures de cours d'activité artistique , car je ne peux pas travailler a plein temps , et je suis obligée d'organiser mon temps face a la douleur ,je ne peux pas travailler pour un patron car je serais tout le temps en maladie , je voudrais savoir si quelqu'un est dans la meme situation que moi ,j'ai demandé a la caf si je pouvais avoir une activité de quelques heures par semaine qui seraient deduit de l'ahh , et ils m'ont repondu que je ne pouvais rien faire.
                        je me sens completement desociabilisé par cet handicap.
                        je suis artiste je peints quand je ne souffre pas trop et heureusement que j'ai la chance de pouvoir m'exprimer par l'art mais je n'ai pas le droit non plus de montrer mon art.

                        je voudrais savoir si quelqu'un est dans la meme situation que moi
                        bon courage a tous les fybros

                        question de pika comment avez vous étez reconnue car ici a Pau probléme re reconnaissance 60% ????ET SURTOUT QUAND VOUS étes en con cubinage pas d'alloc !!!ils compte le revennu du couple alors rien du tout une vraie galére

                        Commentaire


                          Re : Fibromyalgie

                          Envoyé par d_dupagne
                          Bonjour,

                          Cette myopathie à la mode existe, mais elle ne peut expliquer la fatigue ni les douleurs musculaires, puisqu'elle est généralement limitée à la zone d'injection du vaccin.
                          "myopathie à la mode" parce que pr vous un prob de santé est à la mode ou non, vs penserez peut etre differement le jour ou l'un de vos proches ou vs meme sera touché pr une telle maladie que ce soit la myofasciite a macrophages, la fibromyalgie ou tout autre

                          avec des personnes comme vs on est ps près de s'en sortir nous les malades

                          Commentaire


                            Re : Fibromyalgie

                            Envoyé par tine13
                            "myopathie à la mode" parce que pr vous un prob de santé est à la mode ou non, vs penserez peut etre differement le jour ou l'un de vos proches ou vs meme sera touché pr une telle maladie que ce soit la myofasciite a macrophages, la fibromyalgie ou tout autre

                            avec des personnes comme vs on est ps près de s'en sortir nous les malades
                            Bonsoir,
                            La myofasciite à macrophage est une simple lésion trouvée à l'examen d'un bout de muscle qui a subi un vaccin. Ce n'est pas une maladie. Il n'y a pas de rapport entre cette lésion et les signes dont se plaignent les malades.
                            Philippe, médecin à la campagne

                            Commentaire


                              Re : Fibromyalgie

                              Bonjour,
                              Je suis diagnostiquée fibromyalgique depuis 5 ans et demi, mais c'est tellement dur , par moments, à gérer en voulant continuer une activité professionnelle!!!
                              J'en suis réduite à une séjour dans un centre de lutte contre la douleur tous les 5 mois. Cette cure d'une semaine me remet sur pied pour quelques semaines. Bien sûr ce n'est pas miraculeux mais je retrouve, au moins pour un temps une vie plus "normale" tout en gardant des limites.. ..
                              J'ai essayé dernièrement un nouveau traitement prometteur...mais qui n'a eu aucun effet sur moi...Dommage ! J'attends donc une nouvelle hospitalisation.. .Et dans ces semaines où ça ne va pas fort merci au kiné et au psy auxquels je peux confier et mon corps et mes ras le bol.
                              ...J'attends vos impressions, vos commentaires..... A +

                              Commentaire


                                Re : Fibromyalgie

                                Envoyé par primevère
                                Bonjour, mon pseudo est primevère, je découvre ce forum, j'espère y trouver beaucoup de réconfort (mon moral est très bas parfois) mais j'espère aussi apporter des "petits plus" à vous qui êtes aussi dans l'attente de bonnes nouvelles. Ce que j'attend de ce forum : des échanges sérieux et amicaux.
                                Pour info, j'habite dans les Yvelines et j'espère aussi recontrer physiquement, peut-être un jour, qq qui a les mêmes problèmes. A bientôt.
                                Bonsoir Primevère, moi aussi je découvre ce forum ce soir et je comprends parfaitement ton besoin de réconfort quand ça ne va pas bien, que les douleurs sont omni-présentes et viennent "polluer" toutes nos journées y compris les petits bonheurs familiaux....et même notre sommeil,quand on ne sait même plus si on a mal ou si on rêve qu'on a mal, et que la 1ère sensation au réveil s'appelle douleur...Je partage tes coups de cafard et ton ras le bol mais malgré tout il y a encore des moments où la vie est belle, plus belle encore que pour les autres, car nous, on sait que ce n'est pas toujours le cas, alors il faut essayer, je dis bien essayer, de positiver en puisant energie et moral dans les bons moments qu'on déniche ça et là...A bientôt si tu veux

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X