Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Arrêt de la cigarette électronique

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #16
    Salut Mik,

    je ne vois ton message que très longtemps après. Eh bien pour être honnête, j'en suis nulle part... J'ai repris totalement. En ce moment je n'ai même plus la motivation de retenter. Bon par contre, je n'ai pas rien fait niveau hygiène de vie, j'ai arrêté de boire de l'alcool, car j'ai la facheuse tendance à forcer sur la bouteille. Du coup, pour ma prochaine tentative d'arret de la cigarette ca devrait m'aider car c'était mon gros point noir le duo alcool / ecig.

    Et toi, t'en es où ? (ps: félicitation pour l'alcool, t'avais une consommation problématique ou c'est juste un choix pour ta santé comme ca?)

    Commentaire


      #17
      Envoyé par ostra Voir le message
      Salut Mik,

      Du coup, pour ma prochaine tentative d'arret de la cigarette ca devrait m'aider car c'était mon gros point noir le duo alcool / ecig.

      Et toi, t'en es où ? (ps: félicitation pour l'alcool, t'avais une consommation problématique ou c'est juste un choix pour ta santé comme ca?)
      Ben je suis alcoolique abstinent ostra , depuis 3 ans et demi pour de bon apres une tentative de deux ans en 2013 ou j'avais repris l'alcool pensant que ça allait adoucir tous mes maux. Mais ca m'a rendu encore misérable au bout de quelques jours de consommation. Je ne pensais plus que à ça . Ca a flingué ma formation , ca a mis le bordel dans ma famille au sens large de la famille . Bref C'était la merde jusqu'à je me decide à faire une cure de 4 semaines pour me sevrer des benzos , l'alcool étant sevré 1 mois avant de mon entrée en cure .
      Ensuite j'ai fait une dépression en sortie de cure . Bref du gros n'importe quoi . Voilà pour l'anectode.

      Pour la ecig ben force est de constater que je suis pas prêt à arrêter . Je suis un peu stress en ce moment , les moments passés avec ma cig ne me font pas culpabiliser.

      Pour kamel je pense que ce n'est plus d'actualité. Et je n'ai pas envie de dépenser en substitue l'arrêt de la vapote. Je prefere reduire le taux de nicotine.

      Et pis j'ai beaucoup de temps mort . Là j'attends mon orientation ESAT. J'ai le boulot mais l'orientation . C'est prévu pour juillet ou aout , j'espère juste que la mdph m'enfin la commission ne me mette pas en bas de la pile de dossier

      voila pour les nouvelles pour l'instant .

      ma signature, c'est la meilleure et picétout !

      Commentaire


        #18
        Bonjour tous le monde , j apporte ma petite contribution sur l arret du vapotage
        pour moi comme Ostra avait dit , c est super dur , la dépendance est aussi forte que la cigarette , avec la cigarette je fumais moin que je vapote , quand la cigarette est griller on s arrete mais voila avec le vapotage il n y a pas cette limite physique , alors ou on s arrete ...ou , pour moi c est devenu trop , dans la voiture toujour , apres les repas , toute la soiree , la matin au cafe , des heures et des heures de vapotage a la fin il n y avait qu au travail ou je ne vapotais pas, , les dernier mois j ai eu des inflammations au gencive alors j ai décider d arrêter le vapotage j utilisais des liquide a 6 mg de nicotine , apres une seul journee mes gencives se portait mieux, pour le sevrage j en suis aux 6 iem jours c est tres tres difficile pour moi j ai tellement mauvais caractere que je m isole , les 4 premiers jours vertiges , mal de tete etourdissement fatigue , maintenant apres 6 jours les memes symptome mais un peu moin intense , je ne pense qu a cette foutu ecig , alors pour ceux qui ont arreter de fumer avec la cigarette electronique je ne sais pas!!! pour moi c est une dependance pour une autre mais un peu moin toxique , j aimerais connaitre vos experience merci.
        Erick

        Commentaire


          #19
          Envoyé par erick123 Voir le message
          Bonjour tous le monde , j apporte ma petite contribution sur l arret du vapotage
          pour moi comme Ostra avait dit , c est super dur , la dépendance est aussi forte que la cigarette , avec la cigarette je fumais moin que je vapote , quand la cigarette est griller on s arrete mais voila avec le vapotage il n y a pas cette limite physique , alors ou on s arrete ...ou , pour moi c est devenu trop , dans la voiture toujour , apres les repas , toute la soiree , la matin au cafe , des heures et des heures de vapotage a la fin il n y avait qu au travail ou je ne vapotais pas, , les dernier mois j ai eu des inflammations au gencive alors j ai décider d arrêter le vapotage j utilisais des liquide a 6 mg de nicotine , apres une seul journee mes gencives se portait mieux, pour le sevrage j en suis aux 6 iem jours c est tres tres difficile pour moi j ai tellement mauvais caractere que je m isole , les 4 premiers jours vertiges , mal de tete etourdissement fatigue , maintenant apres 6 jours les memes symptome mais un peu moin intense , je ne pense qu a cette foutu ecig , alors pour ceux qui ont arreter de fumer avec la cigarette electronique je ne sais pas!!! pour moi c est une dependance pour une autre mais un peu moin toxique , j aimerais connaitre vos experience merci.
          Erick
          Félicitation pour ton arrêt.

          Moi, j'ai arrêter de fumer des cigarettes depuis 2 mois, je prends des pastilles à la nicotine c'est moins difficile que d'arrêter d'un coup sans rien. Pendant que je suce mes pastilles je ne pense pas à la cig. Je suis suivie par une tabacologue, ça m'aide bien.

          La cigarette électronique ne m'aurait pas aider à arrêter, c'est sur, comme tu dis il n'y a pas de fin et je l'aurais eu toujours en bouche.
          Jouissez de la vie, il est beaucoup plus tard que vous ne le pensez. C. Lelouch

          0 alcool 5/12/12 - 0 tabac 3/05/19

          Commentaire


            #20
            Envoyé par erick123 Voir le message
            Bonjour tous le monde , j apporte ma petite contribution sur l arret du vapotage
            pour moi comme Ostra avait dit , c est super dur , la dépendance est aussi forte que la cigarette , avec la cigarette je fumais moin que je vapote , quand la cigarette est griller on s arrete mais voila avec le vapotage il n y a pas cette limite physique , alors ou on s arrete ...ou , pour moi c est devenu trop , dans la voiture toujour , apres les repas , toute la soiree , la matin au cafe , des heures et des heures de vapotage a la fin il n y avait qu au travail ou je ne vapotais pas, , les dernier mois j ai eu des inflammations au gencive alors j ai décider d arrêter le vapotage j utilisais des liquide a 6 mg de nicotine , apres une seul journee mes gencives se portait mieux, pour le sevrage j en suis aux 6 iem jours c est tres tres difficile pour moi j ai tellement mauvais caractere que je m isole , les 4 premiers jours vertiges , mal de tete etourdissement fatigue , maintenant apres 6 jours les memes symptome mais un peu moin intense , je ne pense qu a cette foutu ecig , alors pour ceux qui ont arreter de fumer avec la cigarette electronique je ne sais pas!!! pour moi c est une dependance pour une autre mais un peu moin toxique , j aimerais connaitre vos experience merci.
            Erick
            salut Erick ! Jµe suis assez d'accord avec toi . C'est une dépendance pour une autre . J'ai beaucoup de mal à m'en passer d'autant que l'on se dise que c'est moins nocif que la clope et son goudron .
            Quand je 'oublie, je suis content de la retrouver . Dès le matin je vapote et c'est raide au lever
            Je pense que c'est comme pour la clope , faut se faire violence . Mais seulement quand on se sent prêt je pense . Parce que la clope n'est jamais très loin . Tapis dans l'ombre , prête à bondir sur nous !
            ma signature, c'est la meilleure et picétout !

            Commentaire


              #21
              moi idem j'etais esclave de ce machin electronique ,mal de gorge ,je crachais de la morve le matin ,chose que je crachais pas avec les vrais clopes ,depuis suis ss nicorette c est 100 fois mieux !en plusn icorette c remboursé depuis debut 2019 en quantité illimité !

              Commentaire


                #22
                Envoyé par sfourne03100 Voir le message
                moi idem j'etais esclave de ce machin electronique ,mal de gorge ,je crachais de la morve le matin ,chose que je crachais pas avec les vrais clopes ,depuis suis ss nicorette c est 100 fois mieux !en plusn icorette c remboursé depuis debut 2019 en quantité illimité !
                On va finir par le savoir

                Sur son lit de mort, personne ne se dit : "J’aurais aimé passer plus de temps sur Facebook".

                Commentaire


                  #23
                  Bonjour, je me suis inscrit pour vous donner mon témoignage avec la vapoteuse.

                  Je fumais depuis 20-25 ans, j'ai arrêté il y a 381 jours. J'ai arrêté grâce à la vapoteuse. Je fumais des rouler 15-20 / jour. J'ai fais de nombreuses tentatives avant la vapoteuse (patch, nicorette...). Trop dure, trop de souffrance. Je suis admiratif de ceux qui arrivent de cette manière.

                  J'ai voulu tester la vapoteuse et pourtant j'étais réfractaire. Ce truc super chimique... Non mais oh, y'a quoi dans la fumé de cigarette finalement comparé à la vapoteuse (70 substances cancérigènes contre 3 et on ne sait pas si c'est cancérigène)?
                  L'avantage de la vapoteuse est qu'on peut doser soit même la nicotine et continuer à faire de la fumer. Mon premier objectif était d'arrêter totalement la clope, donc j'ai cherché des goûts qui me convenaient. J'ai pris le dosage maximum de nicotine au début. L'arrêt de la clope s'est fait sans souffrance. Je préférait le gout de ma vapoteuse.

                  Mon but étant de tout arrêter, il fallait que je diminue la nicotine au fur et à mesure. Je suis passé de 18mg à 6mg assez facilement. Tous les mois je franchissais un palier. En peu de temps je suis arrivé à 6mg. Je consommais autant de liquide. A chaque palier, une sensation de manque se faisait sentir, mais ça durait pas plus d'une semaine. Les paliers les plus dures ont été été à partir de 3mg. Pour pas souffrir, j'ai pris mon temps. Je n'hésitais pas à revenir au dosage précédent. Il faut quand même être rigoureux, se donner des objectifs pour avancer.

                  Arrivé au 6mg, je me suis mis à faire moi même mes liquides. Donc pour la nicotine, je pouvais faire encore plus de paliers (des paliers de 1mg voir 0.5mg). Aujourd'hui, je vapote toujours, mais je suis à 0mg. Je sais que ma dépendance est psychologique et non plus physique. Je m'impose pas l'arrêt total pour le moment. Me dire que c'est fini pour toujours m'angoisse encore un peu. J'en suis très proche de l'arreêt tout de même. Je m'autorise à vapoter 1 fois par/jour le soir après diner. J'y pense de moins en moins. Ca fait 1 mois que je ne consomme plus de nicotine et que je ne vapote plus en journée. Le geste me manque. Mais ce n'est que le geste et je le sais et ça change tous.

                  Pour moi la vapoteuse a été un outil extra pour arrêter la clope et surtout la nicotine. Ca n'a pas été facile tous les jours, mais je considère ne pas avoir souffert durant mon sevrage. Doit-on souffrir pour arrêter de fumer ? On dois payer les conséquences de nos erreurs, c'est notre punition ? Je ne suis pas d'accord. Je n'angoisse plus de ne pas avoir ma dose de nicotine (j'en consomme plus). Je ne me balade plus avec ma vapoteuse.

                  J'ai toujours une fiole de nicotine à disposition au cas ou pour me faire du eliquide nicotiné. Je préfère craquer en vapotant plutôt qu'en fumant.

                  Après chacun sa méthode, le but et de réussir à se débarrasser de la tueuse.



                  Bon courage !
                  Dernière modification par nikko, 28/08/2019, 18h39.

                  Commentaire


                    #24
                    Envoyé par Lacroixfrank26
                    Mais on recense actuellement de nombreux cas de maladies causées par le vapotage, mais je suis sur que ce sont des matériels défectueux.
                    Ou des poumons non adaptés

                    Sur son lit de mort, personne ne se dit : "J’aurais aimé passer plus de temps sur Facebook".

                    Commentaire


                      #25
                      Envoyé par Lacroixfrank26
                      Mais on recense actuellement de nombreux cas de maladies causées par le vapotage, mais je suis sur que ce sont des matériels défectueux.
                      ton clavier aussi est défectueux : il insère des publicités dans les citations.

                      C'est mal !

                      Bonjoir Atoute ! Prudence : rien de tel que les petits remontants pour descendre bien bas.

                      Commentaire


                        #26
                        Finalement. Tu vends quoi ?
                        Bien faire et laisser dire
                        Gaby!

                        Commentaire


                          #27
                          Envoyé par gabrielle elise Voir le message
                          Finalement. Tu vends quoi ?
                          Du vent, je crois

                          Sur son lit de mort, personne ne se dit : "J’aurais aimé passer plus de temps sur Facebook".

                          Commentaire

                          Unconfigured Ad Widget

                          Réduire
                          Chargement...
                          X