Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Discussion grande ouverte pour éviter de polluer inutilement les fils...

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Coucou.

    Je confirme, la "convivialité" est souvent tristouille, vue avec les yeux d'un alcoolique à jeun. Quant à "la fête" où le seul but est de boire, elle confirme tour le bien fondé de l'expression "se mettre minable".

    ' doivent bien le sentir, les copains, que c'est gênant qu'il y en ait un qui puisse se souvenir des détails. Ça ne les aide sans doute pas trop, du coup, lorsqu'ils croisent leur regard vitreux dans la glace, le lendemain, en trouvant que finalement l'eau n'est pas si mauvaise et qu'elle peut méme faire du bien....

    Il n'y a pas de statistique des buveurs dans le déni, mais quand je ramène les conso. moyennes nationales à ce que j'ai pu me mettre dans le corps il n'y a pas si longtemps, alcoolique conscient de son problème, je constate que pour un qui s'assume il y en a une méga-ch... qui s'ignore (il est l'or). Ou feint de s'ignorer, Simone, ne sachant pas trop quoi faire de cette saloperie de dépendance qu'elle se découvre (la méga-ch... de braves gens), dépendance connement installée après 10~15 ans de "fête" et d'insouciance. Et dont tout le monde ne peut pas forcément sortir sans y laisser des plumes, l'air de rien.

    @indi : urgence vitale, comme faire un bon café, par exemple ? Tu avais zoublié le lien, mais tu as corrigé, canaillou, avant que j'aie pu te chambrer. Allez, j'y vais à mon tour, le bol est vide...

    ​​​​​​​*
    fred, pas d'avoine

    Commentaire


      Hello rur@lcollique,

      Envoyé par rur@lcoolique
      @indi : urgence vitale, comme faire un bon café, par exemple ? Tu avais zoublié le lien, mais tu as corrigé, canaillou, avant que j'aie pu te chambrer. Allez, j'y vais à mon tour, le bol est vide...
      Avant le p'tit déj, vais essayer d'faire dormir un peu les zœils, on disait.
      Et c'satané cerveau qui leur commande de trop longtemps rester ouvert.

      A maint'nant, donc.

      Commentaire


        Les troubles de mes doutes du moment et la lecture assidue de l'ensemble des posts du forum "Arrêter l'alcool" me commandaient d'écrire ces quelques lignes extra-lucides à l'hyper-sensibilité exacerbée , pas forcément encourageantes dans le sens habituel commun dû, je le comprends, aux nouveaux arrivant(e)s qui ont déjà bien d'autres chats à fouetter que de peut-être, ou pas, déboulés tout frais, tout roses, dans les glues de ces questionnements-là.

        Tout frais tout roses, dans les blues , non dans les glues.......
        Ma tablette ne veut pas de glues.
        MDR
        En tous cas, je suis pliée de rire en lisant ton message.
        Mon Dieu qui êtes au cieux, redonnez nous encore ce genre de message.
        Merci l’ami.
        Kenavo

        Commentaire


          Hello THEEMIN
          Hello les fraîch'ment débarqué(e)s et les imperturbablement établi(e)s

          Envoyé par THEEMIN
          Envoyé par Indianamou
          Les troubles de mes doutes du moment et la lecture assidue de l'ensemble des posts du forum "Arrêter l'alcool" me commandaient d'écrire ces quelques lignes extra-lucides à l'hyper-sensibilité exacerbée , pas forcément encourageantes dans le sens habituel commun dû, je le comprends, aux nouveaux arrivant(e)s qui ont déjà bien d'autres chats à fouetter que de peut-être, ou pas, déboulés tout frais, tout roses, dans les glues de ces questionnements-là.
          Tout frais tout roses, dans les blues , non dans les glues.......
          Ma tablette ne veut pas de glues.
          Les blues, ce sont les couleurs idéales en dégradé de The Rose, un rien mélanco, et d'un Purple, qui trouble la vue qu'il soit encore trop Haze ou déjà trempé de Rain.

          C'est bon d'écouter ces vieux machins, non?

          La glue, elle, elle peut attraper le plus rieur des petits ziozieaux.
          Qu'il le veuille ou pas!
          Et l'empêcher de pouvoir voler de ses propres ailes, le pauv'e Titi!

          Envoyé par THEEMIN
          MDR
          En tous cas, je suis pliée de rire en lisant ton message.
          Pourquoi pas.
          Faudrait m'espliquer car je n'comprends pas, mais pourquoi pas.

          Même s'il commence à dater un peu et que, depuis, l'eau a coulé sous l'pont comme on dit chez moi et que l'Indien en a bien écrit depuis de bien pires conn'ries.
          Pour le dérider de tous ses faux-plis.

          Envoyé par THEEMIN
          Mon Dieu qui êtes au cieux, redonnez nous encore ce genre de message.
          Aïe!

          Je répète.
          Aïe!

          Ni dieu ni maître, même nageur, dans ma tribu.

          Car sinon...


          Ni de passifs spectatrices ou spectateurs juste consommatrices ou consommateurs.
          Attendant leur ziozieau ou leur ange tombant du ciel, tout rôti.
          Ni être suprême providentiel ou reines et rois mages et magiciens.

          Des lotentiques comme aurait dit Ugolin.

          Envoyé par THEEMIN
          Merci l’ami.
          Si vite, alors qu'on n'se connaît qu'à peine.
          Pour qui me prenez vous, je n'suis pas de ces Indiens qui écrivent "Oui", le premier soir, allons!

          Ouvre un nouveau fil qui rafraîchisse ceux de juillet 2016 pour nous raconter, comme t'y invite rur@lcoolique, tes grosses satisfactions et tes petits soucis.

          Moi aussi, je suis impatient d'être SJT* à te lire.

          Bises faim des débuts et début d'la fin.

          * Scotché Jusqu'au Trognon
          Dernière modification par Indianamou, 10/07/2019, 23h11.

          Commentaire


            Aparté : j'aurais dû reconnaître la citation, que j'ai lue il n'y a pas très longtemps sur son fil d'origine... Le style en est reconnaissable, en outre (qui n'est pas une grosse poche... ).

            *@+
            fred, pas d'avoine

            Commentaire


              Hello Ronald,
              Hello les enchanteurs, les enchanteuses et les enchanté(e)s,

              Envoyé par Ronald
              Oh que oui qu'il vaut mieux ne pas croire les images et films qui se déversent sur nous de façon croissante, phénomène qui n'existait pas du temps de St Thomas !
              Qui lui même n'existait pas, si c'n'est en tant qu'interprète illuminé d'une vague croyance allégorique exclusiv'ment basée sur la transmission orale d'interprétation de rumeurs oniriques relayées dans les propos sectaires tenus lors des réunions Tupperware de l'époque qui constituaient les évangiles de cette douzaine de miséreux laissés pour compte en quête d'un sens, même totalement hypocritement illusoire et falacieux mais leur permettant à tout prix, de n'surtout pas affronter, avec la lucidité de la réalité tragique de leurs déterminismes, les limites existentielles, les angoisses viscérales et les humaines faiblesses du vide de leur vie.

              Comme nous, quoi!

              Et déjà largement controversée au sein du peuple juif dans lequel ces croyances infondées voulaient tendre à se dév'lopper en reprenant à son compte, la plupart des invraisemblables prédictions déjà précédemment installées pour déjà tenter de canaliser la violence et la haine résultant de l'accumulation des frustrations et des espoirs déçus d'une amélioration équitablement partagée des conditions de son existence.

              Illégitimité voire négation des faibles et des démunis contre évidence assumée, comme il faut savoir oser le dire maintenant, c'est d'actualité, des forts et des puissants.

              Jusqu'à ce que finalement, quatre siècles plus tard, ces pseudos évèn'ments pourtant historiquement jamais démontrés, finissent par s'imposer comme modèle de croyance monothéiste, donc exclusif et générateur de l'insupportable dualité d'un bien, désormais universellement établi comme tel, contre le mal de toutes les autres possibles représentations, afin de permettre d'asseoir, sur ce dérisoire et simpliste modèle d'un seul et unique représentant célestement élu et donc indiscuptable détenteur d'une vérité elle-même égal'ment unique, incontestable et inaliénable, un chef suprême, évidemment unique gardien et garant de tous les pouvoirs, le bien nommé empereur Constantin, tout fraîch'ment auréolé par le baptême de cette nouvelle religion qu'il tentait d'exterminer auparavant, jusqu'à ce que sa petite môôôman chérie, en ancienne prostituée qui connaît si bien le cœur et les faiblesses des hommes qu'elle était, comprenne pour lui tous les énormes avantages et les possibles machineries d'auto-servitude consentie contenues dans les principes fondateurs et fondamentaux de cette initialement insignifiante croyance sectaire devenue religion d'état, afin d'asservir et d'aliéner au mieux, la farouche pulsion et l'enthousiasmant instinct de simple vie et de vie simple d'une humanité malheureusement incapable de se regarder au fond des yeux.

              Et si toujours encline à la barbarie animale de la raison du plus fort et de sa vénération en guise de raison finale à 7 millions d'années d'évolution.

              Plus c'est gros, mieux ça marche.
              Et pourtant les déterminismes imprévisibles de la nature sont malgré tout venus à bout de 140 millions d'années de règne sans partage des colossaux dinausores à cerveau de petit pois.

              Welcome to the machine et viv'ment la Matrice!

              Ensuite, et ensuite seul'ment, il faudra donner corps à toute cette mascarade par une belle iconographie illustrant des textes menteurs édifiants permettant d'établir des sachants, héritiers, porteurs et garants, des traditions, de la morale, de l'art et la culture, du bon goût et de l'establishment, en géneral!

              Et dont, le déferlement médiatique actuel sous forme d'images, ou d'informations en géneral, n'est que l'effet des conséquences de l'emballement préalable à la décadence puis à la disparition de ce système qui, comme tout système de civilisation, sera né, a vécu et vit puis va s'éteindre, comme toutes entités vivantes de notre univers immanent.

              Un "C'était mieux avant" pas plus folichon donc comme perspective que cet incontournable progressisme libéral qui nous conduit droit dans le mur.

              Pour laisser place à une suite encore plus irresistiblement folle.

              Mais là, hélas pour moi, que même mes médecines indiennes les plus secrètes ne me permettront sans doute pas d'en assister à l'avénement, lors de la prochaine mise à jour de l'Humanité dans sa nouvelle version, la 5.0, je crois!

              La vraie Humanité hein, pas le journal soi-disant subversif et d'opposition, pourtant grass'ment subventionné par le pouvoir en place actuell'ment, comme auparavant, par le pouvoir précédent.
              Comme pour nous faire croire qu'il y aurait une possible opposition.
              C'tte bonne blague!

              Quant à "l'interprétation" par nos sens, toujours imparfaits et limités, et par notre cerveau qui n'nous livre bien que c'qu'il veut bien nous livrer, en regard de la pharamineuse quantité d'informations qu'il traite, j'ai souv'nir de ces autostéréogrammes, si en vogue il fut un temps et dont le "magique" de la perception peut permettre justement de se poser les questions sur l'infini des possibles décryptages cérébraux, lorsqu'ils nous sont rendus accessibles, et leur tout aussi infini usurpation et surprenant détournement.



              Pour rappel de l'utilisation, il s'agit, et c'n'est pas une farce du facétieux Indien, dont je s'rai cependant parfait'ment capable, de presque coller l'image au plus près de ses yeux, à en loucher carrément, puis de doucement et légèrement reculer sa tête et son regard, jusqu'à ce que prenne corps à une dizaine de centimètres, dans les motifs colorés, une forme en relief se détachant distinctement du fond bariolé.

              Effet incroyable assuré et facile à garder une fois attrapé, et pourtant, correspondant juste à une "imperfection" de notre vue et à son traitement logique par notre cerveau.

              Plus d'infos...



              Je n'mets pas de lien sur le JAR officiel, cette discussion devenue tribune depuis que la modération lui accorde le droit de lui laisser vivre son p'tit bonhomme de ch'min bien à elle, constituant, mon JARS à moi, dont je tire les plumes pour ma coiffe de grand sage sachem sans SACEM indien.

              Bises fatales illusions et inconfortables contorsions.
              Dernière modification par Indianamou, 11/07/2019, 23h28. Motif: Et on n'lèche pas l'écran d'son PC ou d'sa tablette en expérimentant l'effet 3D, sous prétexte qu'on n'voit que des M&M's, bandes de gourmands goulafes, va!

              Commentaire


                Coucou.
                Très belle histoire du créti... de la chrétienté, j'aime !
                Comme l'Huma., le Figaro et Valeurs Actuelles sont subventionnés par l'impôt.
                ​​​​​​​L'équilibre s'est longtemps maintenu grâce au principe du "tu m'bouffes ou j'te bouffe", c'est donc logique que la vie, éphémère qui dure par la reproduction légèrement variée, ne soit pas en elle-même une grande partie de rigolade nourrissant l'organisme qui la porte un petit moment, surtout quand celui-ci est "pensant". Les parasitismes sont aussi une forme de vie, intrinsèquement suicidaire (développement exponentiel jusqu'à épuisement de la source, toute comparaison etc.). Un élément de la régulation du grand merdier ???
                Désolé, avec ou sans lunettes, ça marche pas, l'image. Je ne vois que des M&M's. Mais déjà aux "trois jours" j'avais échoué, regrettant alors de ne pouvoir donc devenir tankiste...
                *@+
                fred, pas d'avoine

                Commentaire


                  Envoyé par Indianamou Voir le message
                  Qui lui même (saint Thomas) n'existait pas, si c'n'est en tant qu'interprète illuminé d'une vague croyance allégorique exclusiv'ment basée sur la transmission orale d'interprétation de rumeurs oniriques relayées dans les propos sectaires tenus lors des réunions Tupperware de l'époque qui constituaient les évangiles de cette douzaine de miséreux laissés pour compte en quête d'un sens, même totalement hypocritement illusoire et falacieux mais leur permettant à tout prix, de n'surtout pas affronter, avec la lucidité de la réalité tragique de leurs déterminismes, les limites existentielles, les angoisses viscérales et les humaines faiblesses du vide de leur vie.

                  Comme nous, quoi!


                  D'accord avec le début mais y a une fameuse différence quand même : sans le rêve d'un paradis après la vie, comment l'immense majorité des gens auraient-ils pu supporter la vie pour le moins pénible, dangereuse, violente, tragique, courte, douloureuse, sombre et ignorante que nos semblables ont subi depuis qu'ils sont apparus sur terre, jusqu'il y a peu au regard de l'Histoire, depuis la période où ils se sont retrouvés avec le même machin physique , affectif et cérébral que toi, moi, les quelques tartempion qui nous lisent et les milliards qui ne nous liront jamais ???

                  Sans croire à un mieux après la vie, comment supporter ce que vivaient l'immense majorité des humains avant que nous ne bénéficions des progrès de la science, des technologies, de l'organisation économique et des échanges comme maintenant ???


                  Envoyé par Indianamou Voir le message
                  Et déjà largement controversée au sein du peuple juif dans lequel ces croyances infondées voulaient tendre à se dév'lopper en reprenant à son compte, la plupart des invraisemblables prédictions déjà précédemment installées pour déjà tenter de canaliser la violence et la haine résultant de l'accumulation des frustrations et des espoirs déçus d'une amélioration équitablement partagée des conditions de son existence.

                  Et oui personne n'aurait pu imaginer les progrès depuis lors !
                  même il y a 15, 30 ans ou 50 ans, on se moquait des prévisions optimistes qui se sont réalisées et maintenant on les nie, ce sont certes là les effets normaux de la systémique de l'information sur notre fonctionnement cognitif.

                  Et puis en outre ça fait bien de pleurer sur le sort des pauvres de nous et d'annoncer l'apocalypse, ça fait vendre aussi ; par contre l'optimisme, forcément "béat", vous fait invariablement passer pour un ringard, un inconscient voire un égoïste, ou un droitiste !

                  Je crois que personne ne peut imaginer comment, dans les 50 ans qui viennent, pour autant qu'on applique pas les recettes passéistes des prophètes de malheur et qu'on gère rationnellement, comme on le peut, concrètement, dangers et menaces réels, les progrès seront bien plus considérables que durant les dix millénaires précédents !

                  Envoyé par Indianamou Voir le message
                  Illégitimité voire négation des faibles et des démunis contre évidence assumée, comme il faut savoir oser le dire maintenant, c'est d'actualité, des forts et des puissants.
                  Et revoilà la tarte à la crème des riches/possédants/nantis/puissants/manipulateurs/exploitatateurs
                  VERSUS les pauvres/faibles/démunis/manipulés/exploitatatés !


                  Envoyé par Indianamou Voir le message
                  Jusqu'à ce que finalement, quatre siècles plus tard, ces pseudos évèn'ments pourtant historiquement jamais démontrés, finissent par s'imposer comme modèle de croyance monothéiste, donc exclusif et générateur de l'insupportable dualité d'un bien, désormais universellement établi comme tel, contre le mal de toutes les autres possibles représentations, afin de permettre d'asseoir, sur ce dérisoire et simpliste modèle d'un seul et unique représentant célestement élu et donc indiscuptable détenteur d'une vérité elle-même égal'ment unique, incontestable et inaliénable, un chef suprême, évidemment unique gardien et garant de tous les pouvoirs, le bien nommé empereur Constantin, tout fraîch'ment auréolé par le baptême de cette nouvelle religion qu'il tentait d'exterminer auparavant, jusqu'à ce que sa petite môôôman chérie, en ancienne prostituée qui connaît si bien le cœur et les faiblesses des hommes qu'elle était, comprenne pour lui tous les énormes avantages et les possibles machineries d'auto-servitude consentie contenues dans les principes fondateurs et fondamentaux de cette initialement insignifiante croyance sectaire devenue religion d'état, afin d'asservir et d'aliéner au mieux, la farouche pulsion et l'enthousiasmant instinct de simple vie et de vie simple d'une humanité malheureusement incapable de se regarder au fond des yeux.

                  et d'accord avec ça

                  Envoyé par Indianamou Voir le message
                  Et si toujours encline à la barbarie animale de la raison du plus fort et de sa vénération en guise de raison finale à 7 millions d'années d'évolution.
                  Beh une des conséquences du Progrès c'est que, chez les humains - du moins en Etats de droit - c'est plus toujours systématiquement le plus fort et le plus méchant qui gagne contre le gentil et le faible …. alors que, oui, d'accord, c'est toujours et ce sera toujours le cas dans la nature,
                  chez les plantes et les animaux, ce sera toujours le plus fort et le plus méchant qui l'emportera
                  Hier j'ai vu un reportage snif sur NGC, la maman aigle de retour avec les restes d'une bestiole pour nourrir ses deux chers petits, découvre que le plus fort a tué le plus faible pour éliminer la concurrence, pragmatisme d'abord, elle décortique les morceaux de la petite victime pour nourrir le vainqueur.


                  Envoyé par Indianamou Voir le message
                  Ensuite, et ensuite seul'ment, il faudra donner corps à toute cette mascarade par une belle iconographie illustrant des textes menteurs édifiants permettant d'établir des sachants, héritiers, porteurs et garants, des traditions, de la morale, de l'art et la culture, du bon goût et de l'establishment, en géneral!
                  C'est toujours le cas dans les quelques tribus primitives et des franges de civilisation ancienne qui subsistent, et aussi dans les Etats totalitaires, mais chez nous euh, pas vraiment, ce serait même plutôt carrément le contraire, et ce, de plus en plus nettement au point de sanctifier l'ignorance et de mettre sur le même plan compétence et incompétence, utilité et parasitisme et de mettre la plupart des idées sur le même plan de pertinence, de valeur et d'intérêt, sauf celles prohibées par la mode médiatique et pédagogique du moment bien sûr. Enfin il me semble

                  Envoyé par Indianamou Voir le message
                  E
                  Envoyé par Indianamou Voir le message
                  t dont, le déferlement médiatique actuel sous forme d'images, ou d'informations en géneral, ...
                  ...détermine le contenu de ton texte à la mode de chez nous ?
                  Ah non c'est pas ce que t'as écrit.

                  Envoyé par Indianamou Voir le message
                  n'est que l'effet des conséquences de l'emballement préalable à la décadence puis à la disparition de ce système qui, comme tout système de civilisation, sera né, a vécu et vit puis va s'éteindre, comme toutes entités vivantes de notre univers immanent.

                  Sans aucun doute et ce peut-être aujourd'hui même, par l'explosion d'un super-volcan par exemple, qui entraînerait l'extinction de notre espèce,
                  ou dans les années qui viennent par le réchauffement non freiné par l'application du nucléaire dernière génération, et par l'accélération des recherches pour mettre au point les suivantes
                  et ce, à l'échelle planétaire,
                  y a aussi bien d'autres mesures à prendre toutes dès maintenant, et applicables directo s'il n'y avait le pire ennemi qui soit : nos cerveaux, sinon c'est du faisable, assez rapidement, mais aux effets qui devront se faire attendre qqs décennies

                  bien sûr que certains dirigeants éclairés comme le vôtre sont parfaitement au courant, mais ils ne peuvent rien faire et même pas le dire à cause du pire obstacle, qui est ce qui est le plus pollué au monde : nos cerveaux, notre fonctionnement affectivo-cognitif !

                  et, dès lors que la démocratie devient la dictature de l'opinion des tartempion majoritaires, ça ça risque pas de s'arranger, sauf à manipuler les tartempion pour leur bien, mais c'est pratiquement impossible vu ce qu'est notre système, par contre pour les ennemis des sociétés ouvertes, rien de plus facile, et c'est de plus en plus efficace grâce à internet, alors pourquoi ils se gêneraient
                  et ils y vont donc à fond la caisse !!!


                  On peut lire sans risquer autre chose qu'une douloureuse auto remise en question, par exemple, pour commencer, l'ouvrage de Stephen Pinker "Le triomphe des lumières. Pourquoi il faut défendre la science, la raison et l'humanisme", on peut ensuite aller plus loin sur un point ou l'autre avec les 50 ou 60 pages de bibliographie sérieuse à la fin de l'ouvrage, en évitant la tentation habituelle de passer par les critiques d'abord, et de rejeter le tout, ce qui est le procédé habituel de sauvegarde par chacun des a priori auquel il tient le plus.

                  Envoyé par Indianamou Voir le message
                  Un "C'était mieux avant" pas plus folichon donc comme perspective que cet incontournable progressisme libéral qui nous conduit droit dans le mur

                  Pour laisser place à une suite encore plus irresistiblement folle.
                  Et voilà bien sûr la catastrophe finale qui s'annonce, l'apocalypse qui se ramène !

                  Ici il n'y a pas qu'ignorance et mésinformation qui sont en cause, il a là effectivement un projet entretenu par maints intellos, penseurs, faiseurs d'opinion, qui vivent de l'entretien de la sinistrose ou, plus grave, qui haïssent le bonheur des autres, qui haïssent le bien-être, qui haïssent l'humanité,

                  ou qui ne veulent pas de tout progrès qui ne soit complet et définitif, comme si c'était le fantasme d'assomption narcissique réalisé ou rien !

                  ... comme s'il pouvait y en avoir d'autre de progrès, que seulement limité, partiel, imparfait, progressif, mais avançant avec erreurs, essais, reculs, voies de traviole mais, tendanciellement, dans la direction du bien et du mieux relatifs
                  Avancées qui génèreront de nouveaux problèmes, la nécessité de nouvelles adaptations, d'autres défis qu'on ne relèvera pas en chantant "qu'est-ce qu'on est malheureux "
                  Beh oui, JAMAIS on éradiquera les inégalités, les souffrances , les désespoirs, les parents incompétents, le mensonge, l'ignorance, le sentiment de manque, les insatisfactions, JAMAIS, mais est-ce une raison de tout foutre en l'air à commencer par soi-même ?
                  A chacun de juger.

                  Ah oui y a aussi ceux qui sont stipendiés par ceux qui veulent notre perte, car l'ennemi est là, et ce n'est pas le fort de Belonzio qui domine la plaine !
                  Par exemple

                  http://est-et-ouest.fr/chronique/2019/190713.html

                  Envoyé par Indianamou Voir le message
                  Mais là, hélas pour moi, que même mes médecines indiennes les plus secrètes ne me permettront sans doute pas d'en assister à l'avénement,
                  oui c'est humain de râler sur le bonheur d'autrui en osant même pas envisager le meilleur sort global moyen tendanciel des autres, de ceux qui viendront après nous
                  c'est humain de préférer penser qu'on a connu les derniers bribes de respiration sur terre possible, et que la disparition de tous suivra vite la nôtre.

                  Ouais c'est humain de croire en (= inconsciemment espérer) la proximité de l'apocalypse mais ce désir n'est certes pas la meilleure parmi les aspirations les plus répandues parmi nous !



                  Envoyé par Indianamou Voir le message
                  lors de la prochaine mise à jour de l'Humanité dans sa nouvelle version, la 5.0, je crois!

                  La vraie Humanité hein, pas le journal soi-disant subversif et d'opposition, pourtant grass'ment subventionné par le pouvoir en place actuell'ment, comme auparavant, par le pouvoir précédent.
                  Comme pour nous faire croire qu'il y aurait une possible opposition.
                  C'tte bonne blague!
                  Ô le garçon intelligent qui n'est pas dupe, qui sait que tout ce que le Pouvoir octroie c'est pour mieux perpétuer sa toute puissance occulte, qui entretient ceux qui veulent détruire le système parce qu'ils servent le système, mais c'est bien sûr !

                  Là-d'sus, plus sérieusement, mais ce n'est que mon opinion perso, je trouve qu'au lieu de subsidier et de répandre les "idées" de ces créateurs d'histoire fictive et destructeurs de tout ce qui est humain et réaliste, il serait sain de les juger pour négationnisme et incitation à crimes contre l'humanité, les rédacteurs de "L'Humanité", entre autres.

                  enfin je crois que ça tu t'en fous, pour toi, ce que tu crois être le drame c'est qu'il n'est pas possible de sortir de l'empire et de l'emprise du "système" qui nous emprisonne, nous domine et nous aliène
                  et qui récupère tout, même ceux qui veulent le détruire et instaurer une nouvelle mouture de ce que l'humanité a créé de pire (depuis 1917 jusque … ???)

                  las, tu t'étouffes, tu te cognes la tête contre le mur de l'invulnérabilité de l'hydre totalitaire qui nous enserre, et nous viole, et nous pénètre et nous occupe,
                  invisible, insidieux, ce monstre contrôle chacun de nous malgré lui !


                  Là-d'sus encore une fois ces délires communs ne sont pas perdus par tout le monde et bien entretenus par ceux, bien réels et bien vivants, qui veulent, très concrètement, notre perte
                  Je signale que j'ai nombre de défauts et détraquages mais que je ne suis en rien paranoïaque !


                  Envoyé par Indianamou Voir le message
                  Quant à "l'interprétation" par nos sens, toujours imparfaits et limités, et par notre cerveau qui n'nous livre bien que c'qu'il veut bien nous livrer, en regard de la pharamineuse quantité d'informations qu'il traite, j'ai souv'nir de ces autostéréogrammes, si en vogue il fut un temps et dont le "magique" de la perception peut permettre justement de se poser les questions sur l'infini des possibles décryptages cérébraux, lorsqu'ils nous sont rendus accessibles, et leur tout aussi infini usurpation et surprenant détournement.


                  Oui, je ne suis pas le seul à penser qu'un cours portant sur les biais cognitifs, au point où la recherche les a éclairés jusqu'ici, et bien qu'on en soit qu'aux premiers balbutiements de l'éclairage, serait bien utile en première année d'enseignement supérieur, de quelque spécialité que ce soit, et au niveau adapté aux étudiants considérés bien sûr.

                  Tss tsss mais non l'indien pas pour mieux les manipuler, mais pour les aider à se défendre lucidement contre les manipulations automatiques, systémiques, mécaniques, dont ils furent et sont quotidiennement l'objet, et aussi contre leur propre auto-manipulation visant à protéger et à renforcer leurs premiers acquis les plus fortement investis affectivement dans la mesure où ces préjugés les blindent contre toute nouvelle lumière rationnelle et scientifique.
                  Leur apprendre à se remettre en question pour leur bien et pour les aider à faire du bien
                  Apprendre à se dégager de ses supports habituels de projections de haine, et d'autres sentiments, de ses supports d'identification et d'idéalisation, sortir du manichéisme puéril sans sombrer dans le relativisme simpliste
                  Non je ne prends pas les adultes pour des enfants, l'indien, c'est valable, vraiment, à tous les âges !

                  Au lieu de remettre "le système "en question, penses-tu dès lors peut-être ?

                  Non, d'abord pour les futurs du forum ou d'autres forums analogues, pour ne plus fuir, pour ne plus chercher les cause de leur mal-être là où elles ne sont pas, c-à-d en un extérieur présent, futur et menaçant, mais là où elles sont pour l'immense majorité : en soi, en son propre passé spécifique.

                  Plus largement, excellent je trouve de remettre le système extérieur en question mais alors en se fondant sur ce qu'il est, par sur des délires, en voyant d'abord ce qu'il est, ce que sont les autres systèmes dans le passé et le présent, en voyant d'abord les réalités factuelles, en leurs justes proportions et évolutions tendancielles globales moyennes objectives.

                  Ecrit sans la moindre illusion d'impact quelconque, mais ça me soulage !





                  "What a Wonderful World" Louis Armstrong

                  Commentaire


                    Hello Ronald,
                    Hello les barbu(e)s et les barbé(e)s,

                    Ah lala lala, que la communication est difficile.
                    Et l'échange résolument impossible.

                    Ce qui, je le rapelle, est initialement la problématique introduisant ce fil.

                    Même si celle-là est vraiment trop bonne pour ne pas être quotée...
                    Envoyé par Ronald
                    bien sûr que certains dirigeants éclairés comme le vôtre sont parfaitement au courant, mais ils ne peuvent rien faire et même pas le dire à cause du pire obstacle, qui est ce qui est le plus pollué au monde : nos cerveaux, notre fonctionnement affectivo-cognitif !
                    ... et permet là, une véritable utilisation thérapeutique de l'outil numérique pour un service direct à un patient récemment sondé de la prostate encore plus efficace que le meilleur analgésique même administré par voie intraveineuse.

                    Envoyé par Ronald
                    Ecrit sans la moindre illusion d'impact quelconque, mais ça me soulage !
                    Là où l'on peut voir que l'Indien ne recule jamais devant rien pour apaiser et adoucir, à tout prix et dans toutes conditions, les maux de son prochain.

                    Hein que ouais, Chouchou?

                    Promis, juré, la modération, on s'vapote virtuell'ment un p'tit calumet de la paix sans combustion ni nicotine et j'enchaîne sur quelque chose de plus léger.

                    Si vous êtes sages, j'vous emmène avec moi dans le bel hôpital tout blanc de la grande ville pour m'aider à polysomnoler tout mon soûl pendant tout ce déjà trop long week-end de fête nationale.

                    D't''tt's façons, vous n'avez pas le choix, je n'vais guère avoir d'autre chose que ma tablette pour m'aider à supporter la moite torpeur de l'ennui ordinaire du patient esseulé dans un hosto inconnu et étranger.

                    'Reus'ment donc, qu'vous êtes là!

                    Bises claudettes pirouette et majorettes cacahuète.

                    Commentaire


                      Pas sûr de pouvoir rester dispo. 24/24, mais je regarderai si tu postes

                      Bon courage.

                      *
                      fred, pas d'avoine

                      Commentaire


                        Envoyé par Indianamou Voir le message
                        Hello Ronald,
                        Hello les barbu(e)s et les barbé(e)s,

                        Ah lala lala, que la communication est difficile.
                        Et l'échange résolument impossible.
                        Oui c'est vrai et avec l'indien je ne me gêne pas, je sors des trucs dont je sais qu'ils sont sans doute une interprétation fallacieuse de ses dires et pensées mais ainsi, même si ça ne fait pas avancer le schmilblick, au moins on s'amuse.

                        Parce qu'ici on a un indien doté du sens de l'humour, ce qui n'est pas le propre du genre je crois

                        Envoyé par Indianamou Voir le message
                        Là où l'on peut voir que l'Indien ne recule jamais devant rien pour apaiser et adoucir, à tout prix et dans toutes conditions, les maux de son prochain.

                        Hein que ouais, Chouchou?
                        Ouais, ton onguent à l'huile de bison est particulièrement apaisant, même s'il y reste des poils piquants.
                        Mais je n'arrive pas à piger pourquoi cette rage des guerriers de ta tribu, squaws comprises, contre le grand sachem le moins incompétent et le moins malhonnête que vous ayez jamais élu.
                        Ptèt pcq il est gérontophile ou pas assez con ???

                        Envoyé par Indianamou Voir le message
                        Promis, juré, la modération, on s'vapote virtuell'ment un p'tit calumet de la paix sans combustion ni nicotine et j'enchaîne sur quelque chose de plus léger.

                        Si vous êtes sages, j'vous emmène avec moi dans le bel hôpital tout blanc de la grande ville pour m'aider à polysomnoler tout mon soûl pendant tout ce déjà trop long week-end de fête nationale.

                        D't''tt's façons, vous n'avez pas le choix, je n'vais guère avoir d'autre chose que ma tablette pour m'aider à supporter la moite torpeur de l'ennui ordinaire du patient esseulé dans un hosto inconnu et étranger.
                        Ce n'est que pour contrôle ?

                        "What a Wonderful World" Louis Armstrong

                        Commentaire


                          Pas de nouvelle comme annoncé.
                          Ouais le contrôle ou le soin a ptèt mal tourné, ça arrive, l'indien a rejoint ses ancêtres ?



                          Hugh !
                          "What a Wonderful World" Louis Armstrong

                          Commentaire


                            Z' ont p't'êt' réussi à l'endormir...

                            S'il rattrape son retard, ça peut durer un moment
                            fred, pas d'avoine

                            Commentaire


                              Coucou , j'ai un seul tatouage, une indienne, un de mes vrai secret les garçon, bonne journée
                              arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

                              Commentaire


                                Ah non, le secret serait de savoir où il est

                                fred, pas d'avoine

                                Commentaire

                                Unconfigured Ad Widget

                                Réduire
                                Chargement...
                                X