Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Fonction Publique : Préavis de grève pour les journées allant du 10 décembre au 31 décembre 2018

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Fonction Publique : Préavis de grève pour les journées allant du 10 décembre au 31 décembre 2018

    https://7seizh.info/2018/12/05/fonct...decembre-2018/
    arrêt du tabac le 29/11/2015 c'est la bonne cette fois si

    #2
    Je suis à FO et dans la fonction publique. Je me verrai bien faire une petite grève.

    Commentaire


      #3
      Mouais.
      Ce qui me chiffonne, c'est qu'il reste assez peu d'enfants d'ouvriers/des classes populaires dans l'Education Nationale à présent.
      Je ne suis pas certain qu'ils soient crédibles.
      Mais bon, des grévistes supplémentaires, c'est toujours bon à prendre.
      Drem yol lok ! Salutations.
      Les insomnies solitaires d'un schizophrène
      Mon blog photo
      Mon Flickr

      Commentaire


        #4
        Je suis dans l'enseignement supérieur.

        Commentaire


          #5
          Envoyé par patator Voir le message
          Je suis dans l'enseignement supérieur.
          Euh. Oui, et donc ?
          Mon propos est-il invalidé pour autant ? Qu'as-tu à y redire ? C'est des vraies questions hein... Je ne cherche pas à t'accuser d'être un nanti de la République (comme ce que mes parents instits se sont déjà vu encaisser de la part de gens qui ignoraient tout du travail des profs), mais simplement à exprimer le fait que les profs du supérieur, du secondaire et à présent du primaire sont assez peu nombreux à venir des classes populaires. Et que j'ai peur que ça, ça pose un problème dans le cadre de cette révolte, pour qu'ils se fassent entendre, même si leurs revendications sont légitimes et essentielles.
          Drem yol lok ! Salutations.
          Les insomnies solitaires d'un schizophrène
          Mon blog photo
          Mon Flickr

          Commentaire


            #6
            ah ouais ca bouge

            Commentaire


              #7
              Envoyé par reminger Voir le message
              ah ouais ca bouge
              La fonction publique, quoi qu'on en dise, est globalement matraitée par l'Etat, dès lors qu'on s'intéresse aux fonctionnaires du terrain. Mal payés, mal considérés, recevant toute la souffrance sociale du monde, pressurisés avec des méthodes de management qui joue les uns contre les autres et leur demande de produire plus de chiffre, quitte à falsifier la réalité et à maltraiter les gens qu'ils reçoivent.
              Aucun secteur de la fonction publique n'est épargné. Et en plus de cela, ils voient d'un oeil très inquiet la destruction du statut de la fonction publique, qui amène notamment des gens dans le giron de la fonction publique, tout en ne bénéficiant d'aucune des conquêtes de la fonction publique, mais de tous les inconvénients associés.

              Les droits de la fonction publique sont à étendre... Et eux voient, impuissants, l'Etat les réduire au sein même de ses fonctionnaires. Entraînant un abandon généralisé de la province et des petites et moyennes villes, toutes en agonie lente. Ce sont celles-là qu'on trouve dans les gilets jaunes, justement.
              Il est heureux que les fonctionnaires s'y rajoutent, à ce mouvement général, car ils sont porteurs et héritiers d'une histoire de lutte qui a amené à l'Etat le pouvoir de prendre bien soin de tous les citoyens, pouvoir que ce dernier rejette depuis quarante ans à présent.
              Drem yol lok ! Salutations.
              Les insomnies solitaires d'un schizophrène
              Mon blog photo
              Mon Flickr

              Commentaire


                #8
                Envoyé par Thor Voir le message

                La fonction publique, quoi qu'on en dise, est globalement matraitée par l'Etat, dès lors qu'on s'intéresse aux fonctionnaires du terrain. Mal payés, mal considérés, recevant toute la souffrance sociale du monde, pressurisés avec des méthodes de management qui joue les uns contre les autres et leur demande de produire plus de chiffre, quitte à falsifier la réalité et à maltraiter les gens qu'ils reçoivent.
                Aucun secteur de la fonction publique n'est épargné. Et en plus de cela, ils voient d'un oeil très inquiet la destruction du statut de la fonction publique, qui amène notamment des gens dans le giron de la fonction publique, tout en ne bénéficiant d'aucune des conquêtes de la fonction publique, mais de tous les inconvénients associés.

                Les droits de la fonction publique sont à étendre... Et eux voient, impuissants, l'Etat les réduire au sein même de ses fonctionnaires. Entraînant un abandon généralisé de la province et des petites et moyennes villes, toutes en agonie lente. Ce sont celles-là qu'on trouve dans les gilets jaunes, justement.
                Il est heureux que les fonctionnaires s'y rajoutent, à ce mouvement général, car ils sont porteurs et héritiers d'une histoire de lutte qui a amené à l'Etat le pouvoir de prendre bien soin de tous les citoyens, pouvoir que ce dernier rejette depuis quarante ans à présent.
                c est sur que ca fait quarante ans que ca dure

                quarante ans où il y a pas eu trop de changement dans nos vies par rapport au confort materielle ou sociale

                Commentaire


                  #9
                  Je suis pas sûr que tous les syndicats de la fonction publique appellent à la grève.
                  Uniquement "Solidaires".

                  Commentaire


                    #10
                    Les cheminots vont faire la grève ?

                    Commentaire


                      #11
                      Ils ont déjà commencé à manifester avec les gilets jaunes. Je sais pas où ça en est.

                      Commentaire

                      Unconfigured Ad Widget

                      Réduire
                      Chargement...
                      X