Annonce

Réduire
Aucune annonce.

AA n00b isolé

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • J365
    a répondu
    Bonjour rur@lcoolique,

    Je rejoins ton point de vue concernant les AA. Néanmoins, cela reste un espace de parole (trop peu à mon goût et souvent orienté - pour celles des réunions que j'ai fréquenté). Plus intéressant à mon sens, la piqûre de rappel sur la caractère inéluctable de la maladie alcoolique et l'occasion de rencontrer certains de ses pairs. Je me rends en réunion très occasionnellement, lorsque je me sens patiner dans mon abstinence voire au bord du précipice, et je dois reconnaître que l'accueil est toujours fraternel malgré mon absence d'implication. De façon générale, multiplier les aides (AA, médecin, forum, médocs éventuellement) revient à multiplier ses chances de réussite.

    J365
    Dernière modification par J365, 16/12/2018, 17h32.

    Laisser un commentaire:


  • rur@lcoolique
    a répondu
    Merci pour l'accueil. Les liens, j'avais déjà J'ai même pris contact avec l'AAmi Guy, des Libres penseurs de Saint-Hyacinthe (Québec, Ca.) :

    https://aaagnostica.org/2018/07/01/l...ues-au-quebec/

    Pour ma part, hors l'aspect nettement anar de ma démarche (mais je cherche quand même à sauver ma peau, hein), il me semble qu'il manque un outil à destination de tous les isolés. Des alcooliques dans le besoin, j'en connais un bon paquet (tant il est vrai qu'on se reconnaît d'un simple coup d'œil, entre pairs) dans mes montagnes d'adoption, et il n'y a rien à leur proposer : pas de groupe physique, à ma connaissance pas de forum "AAA like" -dont ils sont forcément éloignés- et les rézossossios, ben... Moi-même, je suis plutôt allergique à "face-tronche", donc je connais moins cet aspect là de la toile, mais les moteurs de référencement ne m'ont guère donné de piste sérieuse...

    Comme dit dans ma prez, je ne crache pas dans la soupe. Mais une place pour les athées, agnostiques, anars et autres ne serait pas un luxe chez ce qui reste la première asso. d'aide à la sobriété éthylique. Et un soupçon d'ouverture sur les progrès de la médecine et la compréhension de la dépendance, aussi...

    @+

    Laisser un commentaire:


  • Ronald
    a répondu
    Bienvenue et merci Fred !
    Je suis bon an mal an aux AA depuis 39 ans et très vite je me suis dit qu'un tel mouvement reprenant l'apport positif et mobilisateur des AA mais expurgé de leurs aspects dogmatiques, religieux et évangélistes (et non, éventuellement, spirituels) répondrait beaucoup mieux à l'attente d'un maximum d'alcooliques et serait beaucoup plus efficace.
    Comme souvent et comme en maints autres domaines, l'impulsion du progrès vient d'Amérique du Nord, qu'on aime ou qu'on aime pas, on ne peut que constater !

    https://aaagnostica.org/alternative-12-steps/

    https://aaagnostica.org/2018/12/09/5...ges-over-time/

    https://ici.radio-canada.ca/nouvelle...iques-anonymes

    Laisser un commentaire:

Unconfigured Ad Widget

Réduire
Chargement...
X