Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Encore et encore

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Encore et encore

    Bonjour,

    Après un lourd passé d'alcoolique et à nouveau le sentiment d'avoir atteint une limite, je me lance encore.

    2 jours sans alcool.

    C'est tout pour l'instant.

    J'avais juste besoin de poser une pierre quelque part.

    #2
    C'était les deux plus durs mais faudra 'cor en baver un p'tit temps !

    La suite vaut le courage qu'il faut.
    "What a Wonderful World" Louis Armstrong

    Commentaire


      #3
      Bienvenue !

      Ça va secouer, c'est certain, mais l'alcool est juste une très mauvaise solution, alors autant essayer d'aborder les problèmes l'esprit clair, sans se rajouter ceux induits par la défonce...

      Courage. Et pas de honte à avoir, toutes les aides sont bonnes à prendre sur ce chemin là
      fred, pas d'avoine

      Commentaire


        #4
        L'esprit déjà plus clair après 48h sans.

        Pour le reste, je connais les effets du sevrage mais là, j'ai un autre phare à suivre par rapport aux autres fois.

        Mon organisme me fait comprendre, même avec de grosses doses de sport d'endurance, qu'il commence à arriver au bout de la bobine.

        Donc cette fois ce sera : ne pas mourir trop vite.

        J'ai lu ton post rur@lcoolique et je m'y suis retrouvé à maintes reprises; et esquissé un sourire et même rigolé par moment .

        Grosse course de trail ce week-end qui va me faire mettre le cerveau sur "off".

        Je verrai après, jour par jour, ou plutôt soirée par soirée.

        Olivier

        Commentaire


          #5
          ' va faire un vrai temps d'ebdurance, ce WE : froid, pluie... #love

          Content si mes p'tites misères t'ont fait sourire, c'est déjà un bon point de trouver encore le recul pour un peu d'auto-dérision

          @+
          fred, pas d'avoine

          Commentaire


            #6
            Voilà, 5 jours sans.

            Aucune sensation de manque, aucun tremblement, rien.

            Curieux

            Je continue comme ça

            Olivier

            Commentaire


              #7
              Salut, sans doute que tu n'avais pas de dépendance physique. C'était vraiment le bon moment d'arrêter parce que c'est une autre paire de manches après. Pas de problème de sommeil ?

              Commentaire


                #8
                Pas de dépendance physique avec une douzaine de verres tous les soirs, ça m'étonnerait.

                Non le sommeil va bien.

                Par contre mon esprit s'aiguise et ma tête tourne plus vite.

                Un espèce de bien être général s'installe.

                J'ai l'impression d'être dans une tour protégé de tout.

                On verra bien.

                Olivier

                Commentaire


                  #9
                  'lut !

                  Il n'y a pas à se plaindre que "la mariée est trop belle", tant mieux si ça se passe bien pour toi

                  Gaffe éventuellement à l'effet "nuage rose" qui peut inciter à reprendre le verre puis toute la bouteille, mais à part ça, roule !

                  @+
                  fred, pas d'avoine

                  Commentaire


                    #10
                    Hello,

                    Pour avoir arrêté plusieurs fois, je connais effectivement l'effet nuage rose des premières semaines ..... qui ne dure pas.

                    Comme dirait l'autre : le plus dur n'est pas d'arrêter, mais de continuer à arrêter.

                    La vérité c'est celle-là.

                    Pour autant, je me suis tellement fait de nœuds au cerveau par le passé que j'ai simplement envie cette fois-ci d'apprécier chaque journée de vie gagnée sans faire de plan sur l'avenir.

                    J'ai réussi à mettre un bâton dans la roue et elle s'est arrêtée.

                    Je n'en attends ni gloire, ni admiration.

                    La difficulté est ailleurs et elle viendra quand j'irai mieux, quand j'aurai l'impression d'avoir "tout gommé".

                    A ce moment là la difficulté de choix reviendra.

                    Je n'y suis pas, je profite du retour de mes facultés simplement en toute humilité sans me soucier qu'il faudra bientôt "aller au feu".


                    Olivier



                    Commentaire


                      #11
                      'lut !

                      Bonne perf, ce WE, tu es content de ta sortie ?

                      Bon courage pour la suite
                      fred, pas d'avoine

                      Commentaire


                        #12
                        Trail très technique et difficile, j'en ai chié comme il faut mais je suis arrivé au bout.

                        Et même dernier dans le classement je suis heureux d'avoir terminé car je choisi mes courses sur ce critère là justement; arriver à terminer dans les temps.

                        Arriver à finir, par la force du mental même quand la machine ne suit plus, c'est le plus beau des cadeaux que l'on puisse se faire .

                        Olivier

                        Commentaire


                          #13
                          Bonjour,

                          Voilà, 1er dérapage après 7 jours sans.

                          Un contexte d'anniversaire et la machine s'est remise en route au même régime comme si rien ne s'était passé en 7 jours.

                          Bilan de ces 7 jours sans : Meilleur sommeil, une tête qui tourne "plus vite", plus grande facilité à dominer mes émotions, le rouge des mains qui disparait (incroyable), et ce sentiment que le futur m'appartient, que le compte à rebours de ma vie s'est enfin arrêté.

                          C'est con certes, mais c'est comme ça.
                          Je savais ou j'allais et cette chute était programmée, de façon consciente en plus, dès l'après-midi.

                          Curieusement mon estime perso n'a pas baissé; c'est comme-ci j'avais voulu me persuader que c'est réellement complètement con de faire ça.

                          Ben voilà, j'en ai la certitude, c'est con.

                          Ce soir je serai à l'eau, comme les jours précédents parce que maintenant j'ai le goût de cette liberté dans la bouche.

                          Et j'ai faim d'elle.

                          Olivier

                          Commentaire


                            #14
                            Lucide et positif ton message. On dirait que tu es sur la bonne voie. Reste à surmonter l'envie, le besoin, l'habitude : c'est simple à écrire et pourtant difficile à réaliser quotidiennement. Un challenge intéressant. Bonne continuation

                            Commentaire


                              #15
                              Merci pour ton message.

                              La bonne voie je ne sais pas .... disons que j'ai envie de faire bouger les choses.

                              Au-delà de l'instinct de survie, ce sentiment d'être droit dans ses bottes est euphorisant.

                              Un challenge c'est le bon terme.

                              La différence peut-être par rapport aux autres fois est que ma conscience ne le vit pas comme une privation.

                              Je n'arrête pas de boire non.

                              Juste au lieu de boire de la mort je bois de la vie.

                              Et ne pas regarder trop loin devant.

                              Olivier

                              Commentaire

                              Unconfigured Ad Widget

                              Réduire
                              Chargement...
                              X