Annonce

Réduire
Aucune annonce.

7 ans ce n’est pas rien!

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    7 ans ce n’est pas rien!

    Bonjour, 7 ans, déjà...

    C’est en mai 2012 qu’après une sortie de route sur une de ces petites routes qu’empruntent les gens alcoolisés, le soir tard,m ressorti miraculeusement indemne et voiture détruite, j’ai enfin eu le déclic que j’attendais depuis longtemps.

    Encore un mois à essayer de gérer dans un contexte d’alcool mondain et de déplacements professionnels à haute dose m’épuisaient, avant de découvrir Atoute, son empathie et compassion, qui n’excluent la rigueur ni les recadrages..., ses frères et sœurs de galère, dont certains non seulement réussissent à en sortir, et aussi bien plus heureux qu’avant.

    On me montrait la voie pour vivre, enfin. On pouvait vivre sans « tenir ».

    C’est Effrayant au début, d’admettre que le salut commence par arrêter de fuir le mal-être existentiel issu d’une enfance volée, gâchée; se retourner et affronter les fantômes du passé et le monde bancal qu’on s’était construit sur des bases bien friables.

    j’ai compris, admis et mis en œuvre, qu’accepter ce qu’on ne peut pas changer est le moyen le plus puissant pour arrêter de souffrir. Accepter totalement ce qui s’est produit, faire la paix avec le passé fut extraordinairement libérateur. Apprendre à vivre au présent, la seule vraie réalité, le reste n’est qu’une construction mentale.

    Cette période de quelques semaines, ajoutée au désarroi du sevrage, à été très violente. Mais immensément salvatrice.

    Une thérapie de choc, expresse. Une absolution. Car de la même façon, j’ai fait face à mes traumas et et j’en suis ressorti en paix. Résilient.

    Le prix à payer: pas de demi-mesure. Intransigeance, courage, détermination totale. On brûle les ponts derrière soi.
    Sans cette introspection très profonde on reste dans le Tenir.

    Avant l’arrêt de l’alcool, j’étais malheureux, en colère, sans vraiment m’en rendre compte, avec quand même bien sûr de bons moments de bonheur.

    Depuis que je suis libéré de l’alcool, j’ai un sentiment de paix profonde qui croît avec le temps avec bien sûr parfois bien normalement de mauvais moments, et ce malgré les séquelles d’un avc. j’ai perdu 27 kg, sans régime. Et surtout J’ai appris énormément.

    J’ai commencé au début par de la méditation, et je pratique depuis maintenant 5ans le Qi gong. Cette façon de voir le monde est à l’opposé de notre mode de vie occidental, il faut du temps pour appréhender ces concepts, et pour commencer à en ressentir les effets « subtils », mais c’est vraiment qq chose de très puissant, qui se cultive au quotidien.

    C’était mon message d’anniversaire, je vous souhaite de trouver votre route si la cherchez, et de la poursuivre sereinement si vous l’avez trouvée !
    28-6-2012.
    "On a deux vies. La deuxième commence quand on réalise qu'on n'en a qu'une" Confucius

    #2
    Merci ! Et bravo, aussi.

    Sans flagornerie, j'ai tout de suite beaucoup aimé ta signature. Elle va bien avec ces quelques mots de ce soir, je trouve.

    *@+
    fred, pas d'avoine

    Commentaire


      #3
      Je quote ce que j'aurais pu écrire.

      Envoyé par brise de mer Voir le message
      ( ...) découvrir Atoute, son empathie et compassion, qui n’excluent la rigueur ni les recadrages..., ses frères et sœurs de galère, dont certains non seulement réussissent à en sortir, et aussi bien plus heureux qu’avant.

      (...) la voie pour vivre, enfin. On pouvait vivre sans « tenir ».

      C’est Effrayant au début, d’admettre que le salut commence par arrêter de fuir le mal-être existentiel issu d’une enfance volée, gâchée; se retourner et affronter les fantômes du passé et le monde bancal qu’on s’était construit sur des bases bien friables.

      (...)

      Le prix à payer: pas de demi-mesure. Intransigeance, courage, détermination totale. On brûle les ponts derrière soi.
      Sans cette introspection très profonde on reste dans le Tenir.

      Avant l’arrêt de l’alcool, j’étais malheureux, en colère, sans vraiment m’en rendre compte, avec quand même bien sûr de bons moments de bonheur.

      Depuis que je suis libéré de l’alcool, j’ai un sentiment de paix profonde qui croît avec le temps avec bien sûr parfois bien normalement de mauvais moments (...) j’ai perdu 27 kgs
      (...) appréhender ces concepts, et pour commencer à en ressentir les effets « subtils », mais c’est vraiment qq chose de très puissant, qui se cultive au quotidien.

      (...) je vous souhaite de trouver votre route si la cherchez, et de la poursuivre sereinement si vous l’avez trouvée !
      Bravo cher BDM

      Puisses-tu continuer à accéder à de nouveaux territoires, à embrasser une vue de plus en plus fine et large, à goûter un air, une liberté, une independance, une autonomie, dont, personnellement j'ignorais la possibilité de l'émergence.

      J'ai longtemps employé ces termes en ignorant totalement que j'ignorais totalement quelles réalités, inconcevables dans ma vie passée, ils pouvaient désigner.



      "What a Wonderful World" Louis Armstrong

      Commentaire


        #4
        Ronald, tu es trop modeste!
        dans ton pseudo tu n’es pas un contre-modèle, ici tu es un Modèle , et pis c’est tout!
        28-6-2012.
        "On a deux vies. La deuxième commence quand on réalise qu'on n'en a qu'une" Confucius

        Commentaire

        Unconfigured Ad Widget

        Réduire
        Chargement...
        X