Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Soins ambulatoire

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Soins ambulatoire

    Bonjour suite à une hospitalisation d'un tiers d'un moi pour bda ma psy à décidée de me mettre des soins ambulatoire c'est à dire soins au domicile avec infermier qui passe tous les jours pour voir si je prend bien mon traitement et cela pendant 6 mois.
    Je trouve cela très contrainiant et très stressant car il faut être la a une certaine heure et tous les jours. Et il possible de refuser ce programme de soins a ma psychiatre?

    #2
    Envoyé par Gino11 Voir le message
    Bonjour suite à une hospitalisation d'un tiers d'un moi pour bda ma psy à décidée de me mettre des soins ambulatoire c'est à dire soins au domicile avec infermier qui passe tous les jours pour voir si je prend bien mon traitement et cela pendant 6 mois.
    Je trouve cela très contrainiant et très stressant car il faut être la a une certaine heure et tous les jours. Et il possible de refuser ce programme de soins a ma psychiatre?
    Oui, mais tu sera hospitalisé si tu es en hdt.
    Site perso
    Les mauvais logiciels sont une plaie divine et un fardeau pour l'internet. Ensemble, rejoignez la ligue des justiciers contre les mauvais logiciels !

    Commentaire


      #3
      Je ne suis plus en hdt donc je peut refuser le programme de soins?
      Dernière modification par Gino11, 15/08/2019, 12h57.

      Commentaire


        #4
        Envoyé par Gino11 Voir le message
        Bonjour suite à une hospitalisation d'un tiers d'un moi pour bda ma psy à décidée de me mettre des soins ambulatoire c'est à dire soins au domicile avec infermier qui passe tous les jours pour voir si je prend bien mon traitement et cela pendant 6 mois.
        Je trouve cela très contrainiant et très stressant car il faut être la a une certaine heure et tous les jours. Et il possible de refuser ce programme de soins a ma psychiatre?
        si tu refuses, tu seras réhospitalisé en HDT. Il faut accepter ce suivi, c'est pour ton bien.

        Commentaire


          #5
          C'est pour mon bien c'est vite dit c'est surtout une atteinte à la liberté c'est stressant et rabaissant de prendre son traitement devant un infermier tous les jours j'ai pas 5 ans, après avoir lu ça ca confirme quand doit respecter l'autonomie du patient et jai toujours était autonome me concernant.


          Le refus des soins somatiques en
          psychiatrie : aspects éthiques

          2) Le respect de l’autonomie du patient
          y compris lorsque celle-ci s’exprime par un refus de soins
           est inscrit dans l’article L. 1111-4. de la loi du 4 mars 2002
          « Toute personne prend, avec le professionnel de santé et compte
          tenu des informations et des préconisations qu’il lui fournit, les
          décisions concernant sa santé.
          Le médecin doit respecter la volonté de la personne après l’avoir
          informée des conséquences de ses choix. (…).
          Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le
          consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut
          être retiré à tout moment. »
           et dans l’article 36 du code de déontologie
          « Le consentement de la personne examinée ou soignée doit être
          recherché dans tous les cas.
          Lorsque le malade, en état d'exprimer sa volonté, refuse les
          investigations ou le traitement proposés, le médecin doit respecter ce
          refus après avoir informé le malade de ses conséquences. »

          Commentaire


            #6
            Malheureusement quand on fait son rebelle devant la psychiatrie on a des mesures comme ça . C'est triste personne ici n'aimerait prendre de médoc mais c'est la vie . Mais si tu montre des signes de rébellion on te matte de près .

            Commentaire


              #7
              Envoyé par Gino11 Voir le message
              C'est pour mon bien c'est vite dit c'est surtout une atteinte à la liberté c'est stressant et rabaissant de prendre son traitement devant un infermier tous les jours j'ai pas 5 ans, après avoir lu ça ca confirme quand doit respecter l'autonomie du patient et jai toujours était autonome me concernant.


              Le refus des soins somatiques en
              psychiatrie : aspects éthiques

              2) Le respect de l’autonomie du patient
              y compris lorsque celle-ci s’exprime par un refus de soins
               est inscrit dans l’article L. 1111-4. de la loi du 4 mars 2002
              « Toute personne prend, avec le professionnel de santé et compte
              tenu des informations et des préconisations qu’il lui fournit, les
              décisions concernant sa santé.
              Le médecin doit respecter la volonté de la personne après l’avoir
              informée des conséquences de ses choix. (…).
              Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le
              consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut
              être retiré à tout moment. »
               et dans l’article 36 du code de déontologie
              « Le consentement de la personne examinée ou soignée doit être
              recherché dans tous les cas.
              Lorsque le malade, en état d'exprimer sa volonté, refuse les
              investigations ou le traitement proposés, le médecin doit respecter ce
              refus après avoir informé le malade de ses conséquences. »
              Quand le malade est en état d'exprimer sa volonté, autrement dit quand le psychiatre considère qu'il est apte à décider librement des soins qui doivent lui être prodigués.
              Si le psychiatre estime que tu n'es pas encore assez lucide pour ça, il a parfaitement le droit de t'imposer cela.
              Drem yol lok ! Salutations.
              Les insomnies solitaires d'un schizophrène
              Mon blog photo
              Mon Flickr

              Commentaire


                #8
                Envoyé par Thor Voir le message

                Quand le malade est en état d'exprimer sa volonté, autrement dit quand le psychiatre considère qu'il est apte à décider librement des soins qui doivent lui être prodigués.
                Si le psychiatre estime que tu n'es pas encore assez lucide pour ça, il a parfaitement le droit de t'imposer cela.
                Il a pas le droit, mais il te l'impose par son autorité de psychiatre. C'est possible de contester mais c'est pas simple. Et des fois, on se sent bien pour soi mais pour les autres, on n'est pas bien.
                Site perso
                Les mauvais logiciels sont une plaie divine et un fardeau pour l'internet. Ensemble, rejoignez la ligue des justiciers contre les mauvais logiciels !

                Commentaire


                  #9
                  Envoyé par nans1906 Voir le message

                  Il a pas le droit, mais il te l'impose par son autorité de psychiatre. C'est possible de contester mais c'est pas simple. Et des fois, on se sent bien pour soi mais pour les autres, on n'est pas bien.
                  Concrètement il a le droit, puisque la contestation devant un JLD n'aboutit pour ainsi dire jamais dans ces cas de figure.
                  Vaut mieux partir du principe que le psychiatre a le droit et qu'on peut AU MIEUX essayer de lui contester ce droit, car en termes de droits, les psychotiques sont un peu hors-jeu..
                  Drem yol lok ! Salutations.
                  Les insomnies solitaires d'un schizophrène
                  Mon blog photo
                  Mon Flickr

                  Commentaire


                    #10
                    Je suis en train d'écouter Hondelatte sur Europe 1 qui raconte l'affaire Romain Dupuis.C'est pas comme ça qu'on va convaincre les psy de nous laisser plus libres.
                    Site perso
                    Les mauvais logiciels sont une plaie divine et un fardeau pour l'internet. Ensemble, rejoignez la ligue des justiciers contre les mauvais logiciels !

                    Commentaire


                      #11
                      Envoyé par nans1906 Voir le message
                      Je suis en train d'écouter Hondelatte sur Europe 1 qui raconte l'affaire Romain Dupuis.C'est pas comme ça qu'on va convaincre les psy de nous laisser plus libres.
                      Salut,
                      L'affaire Romain Dupuis est l'affaire qui a fait prendre un tournant à 360 degrés à la psychiatrie.
                      Cette sale affaire a jeté par ailleurs une vision d'horreur sur la schizophrénie.
                      Mais cette sordide histoire reste quand même un cas d'école pour les psychiatres, non seulement par leur méthode de soin, mais aussi par leur moyen de soin.
                      Depuis on est revenu à la méthode d'enfermement plutôt qu'à la méthode de soins.
                      Et ce n'est pas prêt de changer.

                      La schizophrénie a encore de beaux jours devant elle. Surtout dans les salles de cinéma.



                      Chat Noir, yeux couleur or.

                      Commentaire


                        #12
                        Je ne connais pas cette affaire Romain Dupuis mais j'imagine bien le topo, dommage qu'un ou très peu de cas extrêmes peuvent faire justement tourner les mesures de soins dans un ssns peu appréciable.
                        Il est d'ailleurs souvent répété qu'il n'y a pas plus de gens dangereux dans la population dite atteinte de Schizo.. M'enfin on change pas les clichés comme ça..

                        Gino je comprends ce que tu ressens.
                        Je trouve perso que faire venir un/e infirmier(e) c'est de l'argent public dépensé pour rien... Prendre autant de temps juste pour prendre un cachet...
                        J'y ai eu droit aussi.

                        Toute personne dans cette problématique arrive au jour ou il se rend compte que le médicament est devenu à notre grand regret une béquille quasi indispensable. Pour pas dire simplement indispensable...

                        Après clairement, mieux vaut accepter ce moment journalier que retourner en hospitalisation. Donc la question est vite élucidé si on voit les choses comme ça.

                        Commentaire


                          #13
                          Donc si jai bien compris je doit subir cette contrainte de soins ambulatoire de 6 mois ( la moitié d'une année quoi) de passage de l'infermier ou aux mieu voir avec la psy de la retirer ou de la diminuer car c'est quand même une atteinte à la liberter et très contrainiant.
                          J'ai juste le droit de rien dire et de subir et d'être la à des heures qui ne sont jamais les même pour le passage de l'infermier je me répète mais j'ai l'impression d'avoir 5 ans..
                          Je n'ai jamais était violent pour un sous et je nais pas de casier judiciaire je trouve quand même lourd de conséquences.
                          Si demain je décide de me fair suivre par un autre psy liberal qui me suivait avant, et de ne plus me faire suivre par le psy du cmp car le courant ne passe pas plus que ca pendant le programme de soins, ai je tout simplement le droit?
                          Ou je doit tout simplement voir la psy du cmp et le programme de soins qui va avec et au bout des six mois retourner voir mon psy qui me suivait ?

                          Commentaire


                            #14
                            Envoyé par Chat Noir Voir le message

                            Salut,
                            L'affaire Romain Dupuis est l'affaire qui a fait prendre un tournant à 360 degrés à la psychiatrie.
                            ...Plutôt à 180°.
                            On aurait aimé faire un tournant à 360°, ça n'aurait fait que nous confirmer dans l'orientation de la psychiatrie.

                            Drem yol lok ! Salutations.
                            Les insomnies solitaires d'un schizophrène
                            Mon blog photo
                            Mon Flickr

                            Commentaire

                            Unconfigured Ad Widget

                            Réduire
                            Chargement...
                            X