Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Déprime depuis sympathectomie thoracique

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Déprime depuis sympathectomie thoracique


    Bonjour je suis une femme de 26 ans je me suis faites opérer pour hyperhidrose mains aisselles que je subissais depuis toute petite d une sympathectomie thoracique il y a 2 mois a Lille par le docteur akkad. Comme beaucoup d opèrés je connais maintenant une grosse tc au niveau du dos des seins du ventre des fesses, mais jai une particularité c'est que je sue maintenant des parties intimes et ça même si il ne fait pas chaud , même si je suis dans mon fauteuil devant la télé (ex). Avant je transpirais des pieds et des mains en étant au repos maintenant jai l impression que la transpiration des mains s esr installée a cet endroit cest très gênant et ceci est apparu 10jours apres l opé depuis ca ne me quitte plus . Je suis en dépression totale , d qpres tout ce que jai pu lire je nai jamais vu un cas semblable au mien, pensez vous que comme mon corps ne transpire plus des mains il s est reporté sue une autre partie? Pensez vous que l opération est récente et que ça va passer? Mise à part la tc qui elle viens quand je fais du sport ou quand jai chaud, franchement je regrette énormément car je préférais transpirer des mains plutôt q aux parties intimes . Je désespère ! Ya t il des gens qui peuvent m éclairer svp

    #2
    bonjour Auré59 je vous suggère de contacter votre chirurgien et l'informer de cela. Moi aussi je sue de cette partie du corps et ce sans avoir eu la chirurgie. Et c'est une zone décrite d'hyperhidrose compensatrice, malheureusement. En revanche, ça peut se tasser dans le temps. Et vous trouverez des adaptations
    Infos sur l'hyperhidrose :
    http://transpi.wordpress.com

    Commentaire


      #3
      Merci pour votre réponse Elya, oui jai contacté mon chirurgien pour lui en parlait il m a dit que c etait la première fois que cela arrivait.
      . Ou alors les femmes n osent peu être pas en parler car c est assez tabou de dire que l on transpire a cet endroit, et je dis bien transpiranercar cest en très grosse quantité surtout que le matin ma culotte est toute mouillée de sueur après 30min, sans même faire d efforts, alors quand je fais de jogging cest encore pire même mon pantalon entre les jambes est mouillé! Je regrette vraiment l opération, jai foncetete baissé en me disant que ce serait le bonheur une fois avoir été opérer. Cest mon médecin traitant qui m'a envoyé chez le docteur Akkad pour faire la sympathectomie car il avait déjà 3 de ses patientes qui lui avaient donné de bons retours. Mon médecin traitant m a dit de ne pas désespérer que c c'était récent et que ce problème allait passer avec le temps, j y crois pas trop???? je sais plus quoi faire. On dit qu'il faut 3 mois d autres 6 mois d'autres plusieurs années pour se stabiliser alors je ne sais plus qui ou quoi croire...

      Commentaire


        #4
        Vous avez raison elya de ne pas vous faire opérer. On ne sait pas à l'avance comment le corps va réagir...le chirurgien m avait prévenu qu une tc pouvait apparaître après l opération sur le dos ventre et un peu les jambes mais il ne ma jamais parlé du sexe et de la raie des fesses sinon je ne l aurait pas faite cet opé!, je me souviens encore la veille de l l'operation lui dire que j j'étais très stressée a cause de la tc il ma dit de ne pas m inquiéter c'était très rare chez ses opérés. Je ne pense pas que ce soit de sa faute car on dait pas comment le corps va réagir après tout je sue des mains a grosses gouttes depuis toute petite, sans même bouger ou sans être stressé je pense que mon cerveau a eu du mal a assimiler que ça ne sortait plus de la du coup ça s'est réfugier ailleurs, mais par contre sans chaleur ou sans effort je ne sue nul par d autre a part mes pieds et cet endroit là. Jai remarquer que lorsque que mes pieds ne transpirent pas je ne transpire pas de cet endroit et des que mes pieds recommencent à transpirer ca recommence comme si c'était lié... jai donc envi de passer a la sympathectomie lombaire, qu en pensez vous? Jai peur que ça fasse encore plus de dégâts...

        Commentaire


          #5
          Auré59 , oui vous avez raison, je pense que le sujet est tabou et que beaucoup de personnes transpirent de cet endroit là et n'osent pas le dire (moi aussi d'ailleurs, je dis facilement à mes proches que je transpire des mains/pieds/aisselles, mais pas de là). L'hyperhidrose compensatrice est fréquente, environ 50% des patients avec la sympathectomie. Et pour l'entre-jambe trempé après un footing, je connais bien. Le pire étant la position assise prolongée pour moi, surtout si en situation stressante. Dans ce cas, je mets un jean de couleur foncée pour que çà ne se voit pas, et je me change plusieurs fois dans la journée (sous-vêtement et jean). Je vis comme ça depuis presque 10 ans et cela ne me gêne pas plus que ça, on s'habitue à tout !!
          Concernant la sympathectomie lombaire, il y a aussi un risque d'HC. Il faudrait demander à un chirurgien compétent si la zone sur laquelle il intervient innerve également les parties génitales. SI ce n'est pas le cas, alors malheureusement cette opération ne pourra pas supprimer l'HC des parties génitales.
          Effectivement peut-être pouvez-vous vous donner du temps, au moins passer cet hiver pour voir si les choses se tassent.
          Infos sur l'hyperhidrose :
          http://transpi.wordpress.com

          Commentaire


            #6
            Bonjour Elya, lorsque vous parlez de transpiration excessive aux parties génitales, elles surviennent même si vous êtes au repos comme celle décrite par ceux qui souffrent d hyperhidrose des mains? Ou cest lorsque vous avez chaud ou êtes stressé ? Je suis ravie que vous le viviez bien tant mieux pour vous je pense que cest une habitude a prendre pour moi qui avant l opération n avait jamais sué de cet endroit. Cela ne vous provoque pas des irritations ou mycoses aux parties intimes avec la macération de la sueur? Vous dites que vous avez ce problème d d'hyperhidrose depuis 10ans, j aurais aimé savoir quelle âge avez avez-vous car moi l hyperhidrose mains pieds aisselles c'était depuis toute petite. Et si vous ne l avez pas depuis toute petite qu est ce qui a pu causé cette hyperhidrose a l age adulte. Le corps est assez étrange quand même. En tout cas moi je regrette beaucoup cette intervention j auraos préférer ne jamais en entendre parlé et vivre comme avant meme so c'était très pénible d avoir les mains trempé en permanence. Maintenant cest mon coprs entier ,je suis parti en vacances, elles ont été les pires de toute ma vie j'étais inondé en permanence, ave ce beau temps je n ose plus mettre un pied dehors ! Je suis très triste depuis... j'espère que ça passera, vous qui avez l air très documenté sur les gens qui ont fait la sympathectomie et qui avez beaucoup discuté avec eux , esce qu avec le temps la tc diminue ou cest toute la vie comme ça?

            Commentaire


              #7
              Bonjour,

              Si mes souvenirs sont bons, après m'être fait opéré en 2003, les 2 ou 3 mois qui ont suivi l'opération, c'était une catastrophe. J'avais des bouffées de chaleur et je transpirais tout le temps (après 6 années d'HH, j'ai décidé d'être opéré car socialement ce n'était plus possible, je suis allé jusqu'à une TS pour qu'on finisse enfin par me prendre au sérieux).

              Maintenant, en dehors des 3/4 mois qui vont de juin à septembre, et les situations stressantes, je suis tranquille. Mais il peut m'arriver de transpirer... comment dire... en bas du dos, ou des jambes juste en étant en voiture et sans effort particulier. (surtout l'été)

              Commentaire


                #8
                Merci pour votre réponse sephra75 je comprends que vous avez pu être en détresse avant votre opération... cedt très dur a vivre socialement, nous avons peur des regards et des jugements ....moi avant l l'operation je transpirais juste des mains des aisselles pieds et un peu visage, nul part d autre . Depuis l operation je vis un véritable calvaire ,je transpire de partout ! Jai du mal a me faire a l idee que ce sera ça toute ma vie! Je suis rassuré quand vous me dites que les 3 premiers mois vous transpirez énormément, j ete été opérée le 13 juin donc ca fait un peu plus de deux moi maintenant et avec cette chaleur cest très dur a vivre je suis sous anxiolytique, moi qui a tellement la joie de vivre normalement ! Donc si je comprends bien quelques mois après votre opération, vous transpirez beaucoup moins même l eté?cest juste le bas du dos et les jambes même sous une forte température comme en ce moment ? Donc on peut en conclure qu avec le temps la transpiration compensatrice diminue avec le temps? Souvenez vous quel nerf a été couper ? Moi il me semble que le chirurgien ma retirer la t2 t4 et t5

                Commentaire


                  #9
                  Je n'ai plus aucune idée de ce que le chirurgien a fait exactement, il faudrait que je retrouve le compte rendu post opératoire. Je sais que j'ai eu une sympathectomie partielle, mais a quel endroit, ça fait déjà 16 ans ^^ Alors pour résumer sur mon cas, de septembre à mai, je suis plutôt tranquille, sauf en cas de stress (et je suis un grand stressé) ou de lieux blindés de monde où il fait chaud (j'ai eu tendance a devenir agoraphobe, j'assimile les gens a une boule de chaleur et pour le coup, j'évite les situations où je pourrais croiser trop de monde).

                  Mais de fin mai à fin aout, en gros l'été, c'est un calvaire. l'HC se lâche. Autant j'ai zéro transpiration des mains et des aisselles, mais dos, ventre, jambe, c'est l'horreur. Du coup j'achète des vêtements sutran qui me permettent au moins de masquer les transpirations, et j'ai quitté Paris il y a 1 an 1/2 à cause de ça en grande partie pour la Normandie où le climat est plus tolérant.

                  Je ne regrette pas l'opération car quand je regarde avant et après, j'y ai gagné, mais j'ai l'impression que beaucoup de gens ici regrettent. Par contre socialement, que ce soit avant ou après, ça n'a pas changé grand chose au final. A chaque début d'automne, je sais que l'été reviendra et que ce sera à nouveau un frein pour des relations ou des sorties. Et l'entourage ne comprend pas (j'ai pourtant expliqué a des proches, mais rien a faire "oui, tu transpires un peu plus que les autres, c'est tout")

                  Laissez vous un peu de temps pour commencer, passez l'été pour voir ce que cela donne avec des températures inférieurs à 20 degrés si vous notez une différence.

                  Commentaire


                    #10
                    Et avant votre opération vous transpirez de quel endroit ?
                    Jai pu lire dans certains forums que plus on coupe de nerfs plus la tc est forte.
                    La j en suis a 2mois et demi après operation pour l'instant je regrette , avant je transpirais beaucoup des pieds en été donc je restais en chaussures fermé, je transpirais des aisselles, mais en débardeur ça ne se voyait pas et des mains, les mains on peut les laver, les frotter
                    maintenant cest tout me corps entier donc même si je mets des vêtements qui cachent je me sens mal d'être tout mouiller de partout et même dans ma culotte cest très très désagréable. C'est à ce jour mon plus grand regret cette opération... car je me dit que je ne pourrais plus jamais apprécier des vacances comme je les aimé avant...

                    Commentaire


                      #11
                      Je me laisse encore 1 an , si je vois qua la fin de l'été prochain il ny a aucune amélioration, j envisagerai une greffe mais je nai aucune idée de l endroit ou ça se fait et es ce que cest vraiment fiable

                      Commentaire


                        #12
                        Avant je transpirais énormément des aisselles, un peu du dos et du ventre. Donc après l'opération, il y a eu l'HC, par contre, quelque soit le moment de l'année ou la chaleur, plus aucune transpiration des aisselles ou des mains. Elles restent sèches, voir trop sèches. L'été passe encore, mais l'hiver, ça a tendance a craquer sur les mains et a saigner régulièrement.

                        Je comprends que vous soyez perdu pour le moment. Moi c'est depuis la fin de l'adolescence, j'ai appris à vivre avec maintenant. Les vacances au soleil je ne connais pas, le seule chose que m'attire (je ne sais même plus si c'est inconscient ou pas), ce sont les pays froids (ceci dit ça reste de très belles destinations).

                        Le professeur qui m'avait opéré à l'époque m'avait dit que je pourrai, justement en cas d'HC, réaliser une autre opération pour calmer tout ça. Je n'ai jamais su de quoi il parlait, car quand j'ai décidé au bout de 4 ans d'y retourner, il était malheureusement parti à la retraite et n'avait pas vraiment de remplaçant pour cette pathologie. En tous cas les vêtements et sous vêtements sutran peuvent aider psychologiquement. Quand je dois me rendre à Paris pour des réunions, je "transpire" d'avance tellement je stresse. J'ai beau avoir vécu 10 ans la bas, rien que d'arriver à Saint Lazare, je suis heureux d'avoir un vêtements qui au moins ne laisse rien paraitre.

                        D'ici 2 ou 3 semaines on va passer aux températures qui vont tourner autour des 20 degrés, ça va vous permettre de souffler un peu je pense. Et ne vous empêchez pas d'aller à la plage non plus, même avec une HC, entre l'eau et le vent, on arrive à surmonter voir oublier. C'est plus compliqué pour visiter en revanche.

                        Commentaire


                          #13
                          PS: il y aussi la "solution" du ditropan. Pour certaines personnes avec qui j'ai pu discuter, ça a été un miracle, pour d'autres comme moi, plutôt moyen. C'est un chirurgien thoracique qui me l'avait proposé en 2016. Je me faisais alors opérer d'un pneumothorax récidivant, j'en avais profité pour aborder le sujet avec lui. J'ai constaté qu'il y avait un retard sur l'apparition des transpirations, mais comme après l'opération, j'étais déjà sous anti douleurs, je n'ai pas voulu mélanger les médicaments et j'ai vite arrêté.

                          Mais parlez en à votre médecin généraliste. C'est un médicament contre l'incontinence à la base, donc ça peut vous gêner pour uriner, ça peut aussi vous donner un petit coup de fatigue, mais à ma connaissance, c'était les seules effets secondaires. Un médicament n'est clairement pas la solution, moins on en prend, et mieux on se porte, mais si ça peut vous aider, renseignez vous à ce sujet.

                          Commentaire


                            #14
                            Vous avez fait un pneumothorax du a l operation? Cest un des risques après l opération il me semble avoir lu quelque part, petite question, fumez vous?
                            concernant cette opération pour la hc j aurais bien-aimé savoir qu est ce que j ai fait des recherches sur internet je nai rien trouvé a ce sujet...
                            oui comme vous dites bientôt on passera à des températures moins élevées et je pense que la tc se fera moins sentir, le problème cest que moi même sans température élevée ou même au repos je transpires des pieds et des parties intimes , cest très étrange car jai toujours vu dans les forums que la hc survient quand il fait chaud quand on est stresser ou a l effort, la il fait 18 degrés je suis assise dans mon fauteuil mes pieds et mes parties intimes transpirent ! Et ça a commencer 10kours après l l'operation ça ne s arrete plus jamais a peine levée le matin... ça me d'espére ! Que je transpires quand mon coprs est chaud d accord mais au repos ça me deprime

                            Commentaire


                              #15
                              non, je ne pense pas que mes pneumothorax soient liés à l'opération. J'ai eu ma sympathectomie en 2003, mon 1er pneumo en 2011 (drainé), et 2éme fin 2012 (laissé au repos), et le 3éme fin 2015 (toujours le poumon gauche). Le chirurgien m'a fortement recommandé de me faire opéré au 3éme. J'ai une morphologie qui peut présenter des risques de pneumo (grand et mince) + beaucoup de cigarettes, ça n'a pas loupé. J'ai définitivement arrêté de fumer en déménageant de Paris il y a 1 an 1/2. Mais pour moi, aucun lien je pense.

                              Mais j'ai envie d'être optimiste sur votre cas. Votre corps est encore chamboulé, laissez lui le temps de se remettre un peu en place. N'hésitez pas non plus à faire 20 ou 30 minutes de cardio chez vous pour vous faire transpirer aussi. Attention aussi aux anxiolytiques, de mémoire, ça n'aide pas pour les transpirations, es benzodiazépines en général. Je prends du xanax ponctuellement, je l'impression d'être plus sujet au transpiration avec que sans. L'alcool bien sur, le café aussi me donne l'impression de transpirer plus (j'ai arrêté le café).

                              J'ai déjà vu des gens ici parler de greffes, mais je ne sais pas du tout de quoi il retourne.

                              Je maintiens quand même mon idée, pensez à voir pour le ditropan, parlez en à votre généraliste. Si il est bien, il se renseignera pour voir si il est possible de vous en prescrire.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X