Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Ma vie est un roman de désespérances et d’espoir

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #16
    Envoyé par THEEMIN Voir le message
    Je ne comprends tout simplement pas le sens de cette phrase.
    Modifier (edit) pour supprimer le nom de la société où tu travaillais... Voili, voilou.

    Quant à ma marraine, je n'avais guère envie de te détailler le principe puisque ma main tendue me valait un bras d'honneur, à ce moment là... Avec la circonstance atténuante de ton alcoolisation du moment, m'enfin je suis comme tout le monde ici : patient et gentil par principe, mais au bout d'un moment, hein...

    À suivre sur mon fil, donc.

    *@+
    fred, pas d'avoine

    Commentaire


      #17
      Envoyé par rur@lcoolique Voir le message
      Modifier (edit) pour supprimer le nom de la société où tu travaillais... Voili, voilou.

      *@+
      rur@lcoolique , SS2I est un nom générique pour parler des sociétés de Services en Ingénierie Informatique !

      Commentaire


        #18
        Oki, merki.
        fred, pas d'avoine

        Commentaire


          #19
          Indianamou,

          (texte dans lequel je montre à Indianamou que je ne défends pas les drogues, en particulier les drogues dite dures.
          Et texte dans lequel je dis à Indianamou que j’ai aimé les seventies,
          lui ne les aimant pas, c’est son droit.).

          Bon, je passerais sur ces pauvres petits colibris, je vais fâcher Louvaji. Te fâche pas Louva, hein ?

          Lâcher prise, Indiana, ça veut dire boire du thé.

          La thérapie cognitivo comportementale, avec moi, Indi. T’es sérieux là ou quoi ?

          Les drogues légales autrement plus addictives. Et oui, puisqu’elle sont légales. Nous sommes d’accord.

          Bon, Rur est un tout jeune abstinent que je n’ai pas envie de perturber. Mais, il est assez grand pour se défendre tout seul, non ? Bon, oui, la solidarité, même pas masculine, j’en sais rien. Je n’ai pas lu assez de Rur, ni de toi non plus d’ailleurs.

          L’empereur Palpatine. Ce serait l’alcool ? NON.
          Manu et Trogneux ? No comment.

          Bises indiennes
          Thee





          Dernière modification par Theemin, 09/09/2019, 16h45.
          Kenavo

          Commentaire


            #20
            Un thé, ça excite à c't'heure. Tisane, peut-être, mais au sens propre...

            *@+
            fred, pas d'avoine

            Commentaire


              #21
              Au CSAPA en tout cas ils sont formés à la prise en charge de l'addiction alcoolique, en plus de leurs spécialités respectives (toubib, psy...).

              Pour la cure je ne connais pas, mais tous les témoignages vont dans le même sens... et les professionnels le sont, justement, professionnels, d'après ce qu'il s'en dit.

              En tout cas, l'alcool empêche d'accéder à des pans entiers de ce qui se passe sous ton scalp, et c'est le plus rapide à supprimer pour pouvoir s'occuper du reste de ce que tu es et laisser èmerger ton toi, plus tard...

              *@+
              fred, pas d'avoine

              Commentaire


                #22
                Theemin, pas de coup de griffe, stp, mais si tu continuais à travailler sur ton histoire ? Quand tu en éprouveras le besoin...
                Rur peut se défendre, c'est sûr (si toutefois il en a envie) et d'ailleurs je prends des risques à venir maintenant, mais j'espère que tu comprendras que c'est parce que tu semblais avoir envie de changer le ton de tes interventions par rapport à l'ancien fil.
                Ou la la, de quoi je me mêle moi ?

                Commentaire


                  #23
                  Envoyé par THEEMIN
                  Tous les témoignages connus.

                  Et les non connus ?
                  Pas lus...

                  Et attention aux rimes en U...

                  fred, pas d'avoine

                  Commentaire


                    #24
                    Coucou, si on va au bon endroit, personne ne nie l'alcoolisme, je t'ai déjà énuméré ceux-ci, faut juste pousser la porte, ils s'occupent des deux, l'addiction et les autres problèmes, j'ai été diagnostiqué bipolaire en plus d'alcoolique, ,bonne journée
                    arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

                    Commentaire


                      #25
                      Envoyé par THEEMIN
                      Tu me demandes quels outils j’ai mis en place ?
                      Ceux dont j’ai eu peur que la pluie n’les attaque.

                      Les psychologues et psychiatres nient le problème d’alcool des êtres.
                      Ou du moins les font passer en second.
                      Et le forum nie le problème psychologique des êtres.
                      On va pas y arriver.

                      On va pas y arriver comme cela Louva.
                      Thee, Thee, Thee,

                      Non tu ne vas pas y arriver comme ça !
                      Tu gaspilles ta belle énergie à envoyer tout bouler.
                      Tu fais semblant de te croire plus apte à juger et plus compétente que tous ceux qui sont ici et tous les professionnels réunis.

                      Non tu ne vas pas y arriver comme ça.
                      Tu as tout à apprendre.





                      Commentaire


                        #26
                        Louva, Ronald, Rural, Empl1doute,

                        Merci pour vos réponses.
                        Je ne sais pas.
                        Ronald : il y a du vrai dans ce que tu dis.
                        Empl1doute : tes écrits me font du bien, n'hésite donc pas.

                        Indianamou : hum - hum - dur, dur - tope-là.

                        Bises grégoriennes.

                        Thee
                        Dernière modification par Theemin, 03/09/2019, 09h16.
                        Kenavo

                        Commentaire


                          #27
                          Bonjour forum,

                          C’est impudique de livrer des pans de sa vie ainsi sur un forum internet. J’en ai conscience. Cependant, cela me permet par l écriture et par les réactions du forum, des membres du forum, une analyse. Je n’aurais pas pu rester des heures sur le divan d’un psy. De même, je n’ai pas plus d’intérêt pour la théorie cognitivo comportementale. Par contre, ce que j’aime, ce sont les thérapies de groupe. Donc, j’en viendrais plus tard à écrire à ce sujet.

                          C’est impudique mais très efficace.

                          Les erreurs -
                          Une erreur ou comportement inadapté. Aller chercher mon père dans les boites de nuit. Ma fratrie ne se comportait pas comme moi. Mes frère et sœurs vivaient leur vie, sans se soucier le moins du monde du reste, sauf mon petit frère qui est mort à neuf ans d’une leucémie. J’ai lu une étude très intéressante entre le psyché et la leucémie. C’est édifiant. Moi, j’étais obsédée à l’idée que mon père ne se comportait pas bien. Et malade à l’avance pour ma mère. Il y avait de la violence aussi. Pendant toute mon adolescence, j’étais obsédée par mes parents. Et même après. Et à quoi cela me fait penser ? A ....... de la ??? codépendance. J’étais aussi malheureuse de voir mon père mal se comporter, que Empl1doute ne l’est avec son mari. Et ce n’était pas que à l’adolescence, des l’enfance. Par contre, je ne regrette rien de mon comportement avec ma maman.

                          L’aspect borderline -
                          Je ne sais pas si l’aspect borderline est un phénomène inné ou acquis. Je suis née en Allemagne où ma mère était seule pendant que mon père faisait le con en Algérie. Ma naissance a été, d’après elle, horriblement douloureuse pour ma mère ne comprenant rien aux allemands. Enfin, je ne sais pas si c’est parce qu’elle ne comprenait rien aux allemands ou pour une raison médicale. Elle me disait « S..., elle est née par les fers ».Les forceps. Bref, j’avais un problème d’oxygénation du cerveau à la naissance.
                          Donc, entre l’inné et l’acquis est né l’aspect borderline. Ma bordel initude, comme dit André.

                          Je vais déjà poster cela.
                          Avant de continuer mon histoire.

                          Merci forum.
                          Bises
                          Thee
                          Kenavo

                          Commentaire


                            #28
                            Bonjour Forum,

                            Un petit coucou en passant.
                            J'ai topé avec l'Indien. Longue Vue.
                            Donc, si pas OK, envoie de flèches ou de scuds ou de missiles intergalactiques.
                            Et il détecte le taux d'alcoolémie à distance.

                            Bon, kes ce je mets en place ?
                            Aujourd'hui ?
                            Je parle de en ce moment.
                            Je dois reprendre RV avec mon psychiatre que j'ai lâchement abandonné depuis plus d'un an
                            En plus, je lui doit deux consultations.
                            Pas bo n'est ce pas ?
                            Sinon, Rien.
                            Si, le culturel. Tout ce qui est culturel.
                            Je fais rapide car je suis au taff.
                            Suite histoire plus tard.

                            Merci forum
                            Thee
                            Kenavo

                            Commentaire


                              #29
                              Coucou Theemin,

                              Je précise l'orthographe du nouveau mot rien que pour toi " Bordelinitude" (qui se prononce "Bordeurlaillenitude" ).
                              Cela te va si bien je trouve !

                              Ne pourrais tu pas l'exprimer? l'utiliser? la sublimer?... sans alcool cette Bordelinitude, douce Theemin ?

                              Commentaire


                                #30
                                Envoyé par THEEMIN Voir le message
                                Et il détecte le taux d'alcoolémie à distance
                                Pas le taux, mais la présence, oui, suffit de lire...

                                Mettre en place ? Ben peut-être te faire une réunion avec toi-même pour faire le point sur la picole, histoire d'avoir les idées au clair pour en parler à ton psy. Ne prépare pas des phrases, pas la peine de "pré-vivre", mais un regard lucide sur ta pratique te permettra d'en parler calmement et de lui donner peut-être des éléments de compréhension...

                                Le CASPA serait aussi un bon outil, les addicto. de tous poils qui y travaillent (infirmier, médecin, psy) ayant l'art de poser des questions emmerdantes... donc efficaces

                                Et pas d'alcool quoi qu'il arrive, juste aujourd'hui, aussi.


                                fred, pas d'avoine

                                Commentaire

                                Unconfigured Ad Widget

                                Réduire
                                Chargement...
                                X