Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le Gout du Paradis...

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Dizzie
    a crée une discussion Le Gout du Paradis...

    Le Gout du Paradis...

    Bonjour,

    Je reviens parmi vous apres 18 mois d'abstinence et une rechute recente.
    Je n'ai jamais vraiment cesse de lire le forum.
    Malgre 3 re-alcoolisations tres ponctuelles, j'ai vecu une veritable felicite dans le fait d'etre sobre, un bien etre dont je ne soupconnais meme pas qu'il existe pour moi.
    Alors pourquoi cette rechute? Je me suis lancee dans un projet un peu fou, dont je savais qu'il me mettrait en danger, mais j'y suis allee tout de meme, forte justement de cette sobriete et ce bien etre enfin trouve. Et je me suis laissee envahir, grignoter, et cette fois, je n'ai pas reussi a enrayer le processus, une re-alcoolisation en appelant une autre jusqu'a re-boire tous les jours et de plus en plus. Ca a dure 3 mois et je n'arrive plus a m'arreter de nouveau. Je m'abstiens, de 2 jours a une semaine et puis je reprends le premier verre.
    J'ai loupe quelque chose, c'est sur, je n'ai pas trouve les outils pour gerer mon stress autrement qu'en buvant. Je sais qu'il faut absolument que j'apprenne ca. Je n'ai jamais su faire autrement (j'ai commence a boire tres jeune et me suis pour ainsi dire construite avec cette bequille demoniaque).
    J'ai pris rendez-vous avec mon medecin traitant, je vais rappeler le centre d'addicto cet apres-midi mais la question qui tourne en boucle dans ma tete en ce moment et qui m'angoisse terriblement c'est : vais-je reussir a retravailler sans risquer a nouveau la rechute? Les relations professionnelles, le manque d'ethique generalise et le stress qui en resulte est mon plus gros trigger et j'ai l'impression que je n'arriverai jamais a surmonter cela...

    Merci de votre ecoute.

  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Envoyé par Dizzie Voir le message
    Bonsoir,

    J'ai hate de me sentir a nouveau liberee de ces angoisses idiotes et destructrices et de retrouver ma motivation pour faire de nouvelles choses.

    Merci pour le soutien ici,
    Coucou Dizzie,

    Bravo pour tout ce que tu es entrain de faire.
    Je suis aussi bourré d'angoisses. Je les ai haï... détesté... maudit ces angoisses... et puis... j'ai compris qu'elle ne sont ni idiotes ni destructrices... au contraire, elles sont des messages du corps et de l'esprit qui te disent " Il y a quelque chose qui ne va pas dans ta vie, change le"

    Tes angoisses sont intelligentes et bienveillantes... bénis les... elles vont te donner la force de changer... Je t'embrasse... Je suis avec toi

    Laisser un commentaire:


  • Gris-bouille
    a répondu
    Alors Dizzie, ce rendez-vous ?

    Laisser un commentaire:


  • Gris-bouille
    a répondu
    Salut Dizzie ! Ravie d'avoir d'aussi bonnes nouvelles ! Top ta semaine et tes démarches

    Ah ce fameux Aotal...j'ai rdv vendredi moi, je vais à nouveau en parler.

    Je te souhaite une douce soirée, prend soin de toi

    Laisser un commentaire:


  • Dizzie
    a répondu
    Merci Kote,

    Je sais que c'est pas toujours simple pour toi non plus, bravo d'avoir re-tente le coup, a force d'essayer on va y arriver

    Laisser un commentaire:


  • rur@lcoolique
    a répondu
    'soir !

    Bravo pour cette semaine et la gestion du mauvais moment.

    Bon courage, un jour suivra l'autre.


    Laisser un commentaire:


  • kote a losse!
    a répondu
    coucou dizzie, je ne peux te conseiller car étant re nouvelle abstinente je sais que le chemin est long, je te souhaite un peu de bonheur et surtout de la force pour continuer a t'aimer enfin, prends soin de toi

    Laisser un commentaire:


  • Dizzie
    a répondu
    Bonsoir,

    Bon bah une semaine ce soir que je n'ai pas bu. Je ne peux pas dire que je pete la forme, je me sens encore tres abattue la plupart du temps mais bien decidee a m'en sortir.
    Super rendez-vous avec ma toubib qui m'a longuement ecoutee et conseillee.
    Ce soir, j'ai eu un craving insense et obsedant pendant 1h environ, je suis pas passee loin de la catastrophe mais je ne suis pas sortie acheter a boire et j'ai applique les conseils si souvent lus ici, je me suis fait a manger et puis j'ai avale les 2 premiers cachets de mon nouveau traitement d'aotal. Je recommence ce traitement car je suis convaincue qu'il m'a bien aidee lors de ma premiere periode d'abstinence. Je l'ai peut-etre arrete un peu prematurement, au bout de 9 mois, car j'ai eu un pepin de sante et ai du avaler d'autres traitements. Ca faisait trop de cachets pour moi, qui ai deja tjs eu du mal a me souvenir de prendre la pilule
    Je retourne au centre d'addicto jeudi, je suis sure qu'ils me proposeront un suivi egalement.
    J'ai hate de me sentir a nouveau liberee de ces angoisses idiotes et destructrices et de retrouver ma motivation pour faire de nouvelles choses.

    Merci pour le soutien ici,

    Laisser un commentaire:


  • louvaji
    a répondu
    Coucou , jour 1 alors? Moi je n'arrivais pas à m'aimer, je me rend compte aujourd'hui que j'étais dur avec moi, forcément tu as du mal à t'aimer quand tu picoles, quand tu bois tu as beaucoup plus de mal à supporter des choses, tu finis par ne plus être toi, tu finis par oublier qui tu es au fond, j'ai vraiment essayé de me souvenir de cette petite fille que j'étais, pleine de naïveté d'enfant, ça peut marcher, Bonne soirée

    Laisser un commentaire:


  • Dizzie
    a répondu
    Salut Gris-bouille,

    C'est pas la joie mais c'est la consequence normale et bien connue de la biture...
    Ronald, je n'ai PAS pris le premier verre aujourd'hui, c'est deja ca.
    La vie devrait reprendre son cours normal si je ne rebois pas, depuis que j'ai re-chute, il ne m'arrive que des mauvaises choses CQFD
    J'espere reussir a nouveau a arreter, c'est fou de s'infliger ca quand meme

    Bonne soiree tutti

    Laisser un commentaire:


  • Gris-bouille
    a répondu
    Un coucou par là, j'espère que tu te sens mieux ce soir.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Envoyé par Dizzie Voir le message
    Wow Ronald, c'est violent quand meme. Mais c'est inplacablement vrai. Et oui, je cherche ma place, je ne la trouve pas

    Merci louvaji , Gris-bouille , THEEMIN , André Raymond

    Je me reveille toutes les 2 heures avec un mal de crane atroce, le genre de truc que j'etais si heureuse d'avoir quicked out.

    Il va falloir passer cette etape...
    Laisse la passer toute seule
    Tu as seulement à ne PAS faire

    Laisser un commentaire:


  • Dizzie
    a répondu
    Wow Ronald, c'est violent quand meme. Mais c'est inplacablement vrai. Et oui, je cherche ma place, je ne la trouve pas

    Merci louvaji , Gris-bouille , THEEMIN , André Raymond

    Je me reveille toutes les 2 heures avec un mal de crane atroce, le genre de truc que j'etais si heureuse d'avoir quicked out.

    Il va falloir passer cette etape...

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Envoyé par Dizzie Voir le message
    C'est difficile a expliquer mais je me sens une ordure, une imposture...mais qui essaie de prendre soin des autres. Parce que vous le valez bien.
    C'est un peu pour me racheter et aussi parce que j'ai commence a comprendre des choses, et les gens, et mon amour pour les gens.
    Tout est impitoyablement sincere en moi. Ma haine des gens, mon amour infini des gens, je me sens trahie, je me sens dans le vrai, je suis une particule....

    Je me suis toujours demande si j'etais capable de resentir ca, de l'exprimer, de dessiner sobre... Et je sais pas, j'ai fait des progres, je suis capable de prendre ma meilleure amie dans mes bras et vraiment kiffer. Je suis capable de parler, pleurer et m'en foutre. Je suis capable de dire des "choses simples" , de regarder les gens avec bienveillance...
    Mais je me sens traquee, trahie, incomprise, et d'avoir rechute parce que ca hurlait dans ma tete.
    Ouais y en d'autres qui connaissent ou ont connu des trucs comme l'impression de devoir acheter son droit d'exister, d'être toujours redevable d'on ne sait trop tout quoi...
    En attendant de mériter on ne sait quoi, en tout cas, défense d'être heureux, enfin pas trop et pas trop longtemps
    et impossible ou dangereux de satisfaire ses besoins ( ouais même ceux-là)
    et interdit de défendre ses intérêts bien sûr ou ne fut-ce que ses droits élémentaires ... euh quels droits élémentaires au fait ?
    On a des droits nous ???

    Laisser un commentaire:


  • Theemin
    a répondu
    Envoyé par Ronald Voir le message

    Ah ça fait du bien de voir que je ne suis pas le seul !

    J'aurais du mal à citer tous les gens à qui j'ai envie de mettre une beigne ou de jeter de la falaise - très haute la falaise pour qu'ils aient le temps d'être terrifiés et d'entendre mon rire !

    Et qu'est- ce que j'ai envie de serrer dans mes bras mon ainé... qui ne me cause plus depuis des années à cause de mon alcoolisme !
    Mais si j'essayais c'est lui qui me mettrait une beigne !
    a
    Oh, Ronald ! Tu ne peux pas lui écrire ? Je trouve cela très triste pour toi et pour lui aussi.

    Désolée Dizzie de polluer ton fil.
    Courage, ma belle.

    Laisser un commentaire:

Unconfigured Ad Widget

Réduire
Chargement...
X