Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Syphilis ?

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Syphilis ?

    Bonjour,


    En considérant tous les symptômes connus jusqu'alors... Je m'interroge sérieusement. Une piste m'a été proposé. Je la prend assez au sérieux. Même si je peux me tromper encore. Mais il n'y a pas de fumée sans feu, pourquoi toutes ces souffrances somatique et cette errance médicale vécu il y a quelques années en arrière ?
    Je n'ai eu qu'une seule et unique partenaire mais je ne suis pas sur qu'elle fût fidèle (notamment elle avait un attrait pour les noirs de peau) et elle est sorti quelques fois. Je la pensais fidèle mais sur la fin elle m'a trompée et me l'a avoué, mais elle ne m'a pas dit si durant nos 7 ans de relation elle est aller voir ailleurs... ou pas). La relation a duré de 2007 à 2014. Elle m'assurait être son premier partenaire à ce niveau intime.
    Du coup, comme j'ai connu beaucoup de symptômes inquiétants entre fin 2010 et fin 2013, je pense avoir contracté une IST et plus particulièrement celle-ci (la syphilis). Après on regarde Internet et on psychote un peu mais j'ai bon nombre de symptômes selon WikiHow.

    Je m'interroge sur l'intérêt à me faire dépister même si je suis à un stade avancée (tertiaire) probablement. Il existe un espoir d'endiguer la progression de la maladie.

    Je n'en parlerais pas à mes proches car ils me voient déjà comme "hypocondriaque" mais faut voir par quoi je suis passé. ça a de quoi laisser songeur... Bref, je vais voir si en parler à des infirmières du Centre de réhabilitation ou ceux qui me suivent au CMP sans honte aucune, à moi d'assumer. AU moins j'aurais une réponse et un traitement comme dit plus haut.


    Merci
    Cordialement
    Dernière modification par pymoss, 11/09/2019, 12h39.

    #2
    voir son médecin traitant pour faire une sérologie est la meilleure solution, je ne pense pas qu'au CMP ils vont s'y intéresser.

    Commentaire


      #3
      Ok merci beaucoup. Je n'ai pas de médecin dans ma nouvelle ville. Je prends rdv demain, et j'en parle calmement.
      Il ne peut pas refuser non. J
      Normal que je n'ai pas de notification par mail malgré le fait que je me suis abonné à cette discussion ?
      Bizarre.
      J'appelle demain à la première heure.

      PS : j'ai vu que l'alerte était en fait dans les SPAMS. J'ai du signaler comme non-SPAM !
      ainsi je suis abonné.
      Dernière modification par pymoss, 17/09/2019, 17h39.

      Commentaire


        #4
        Si ce n'est pas la syphilis, j'ai pensé à la maladie de Behçet. Car j'ai eu beaucoup de signes sauf l'uvéite. L'aphtose n'était pas bipolaire. Une fois j'ai eu une brûlure il me semble au scrotum avec suintement associé à des rougeurs sur l'entrejambe, sur les côtés, au niveau des cuisses. Beaucoup de pathologies écartés, mais pas Behçet ni les maladies sexuellement transmissible. Même si j'y crois peu à ces dernières, en effet, une seule personne. ça peut suffire mais bon, je ne crois pas qu'elle me fût infidèle. Après sait on jamais.

        Commentaire


          #5
          Je ne sais même pas si c'est pertinent que je passe les tests MST/IST.
          En effet, plus je lis plus je sens que c'est pas ça.
          Donc bon, j'aimerais avoir un réel diagnostic car 2012/2013 m'ont marqués. Je me dis peut on somatiser à ce point sans avoir de pathologie ?

          ça reste un mystère à ce jour.

          Commentaire


            #6
            Le médecin m'a prescrit un bilan sanguin avec HIV en plus.
            Pour les MST IST j'y croyais pas tant que ça, lui non plus apparemment.

            Commentaire

            Unconfigured Ad Widget

            Réduire
            Chargement...
            X