Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Rechute...

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Rechute...

    Je suis nouvelle ici. Sobriété; 2 mois. Retour à l'alcoolisation pendant 3 mois. Jour 1 aujourd'hui et ça va pas. Je suis découragée.
    Je n'ai que le gout de pleurer. Du valium, des vitamines.

    Je sais que j'aurai quelques journées moches...Le temps du sevrage. Je suis très anxieuse. Retour aux meetings AA. Lecture.

    Bref, j'ai besoin de sentir que je ne suis pas seule. Je réalise que le sevrage physique est d'environ 1 semaine. Le sevrage psychologique est beaucoup plus long.

    Merci

    F.

    #2
    Bonjour et bienvenue.

    Oui, les premiers temps sont durs mais tu le sais déjà. Deux mois de sobriété, bravo ! C'est une première expérience qui te servira à déjouer les pièges qui t'attendent.

    Tu avais arrêté toute seule dans ton coin, au printemps ? C'est difficile sans aide et tu as tout intérêt à chercher le contact avec d'autres alcooliques -il y a des associations, tu en as peut-être pas loin- mais aussi avec des professionnels de santé formés à notre maladie : il y a un bug dans la gestion du site de l'ANPAA (association française, dont le lien est dans ma signature) mais tu peux accepter l'exception de sécurité et rechercher s'il y a un CSAPA près de chez toi. Ou chercher tout bêtement CSAPA et le nom de ta ville ou ton code postal...

    As-tu de quoi boire (sirop, jus de fruit...) et un peu de sucre (bonbons, gâteaux) ? Il va sans doute falloir tromper la soif à plusieurs reprises, ce soir...

    Courage, d'autres malades l'ont fait et se trouvent bien de ne plus boire. Moi j'ai commencé à arrêter début 2019 et je n'ai plus rien bu depuis mars. Je suis encore débutant

    fred, pas d'avoine

    Commentaire


      #3
      Re.

      Courte pause avant la répétition. Comment ça va ? Tu tiens le coup ?

      Allez, juste l'heure qui vient. Puis une autre après. Courage !

      fred, pas d'avoine

      Commentaire


        #4
        Bonsoir Felicita, venir ici est déjà un nouvel outil dans ta boîte à abstinence

        Comme l'a souligné rur, se faire aider, être entouré est important, notamment par des professionnels .

        Sûr que ce n'est pas facile, mais c'est à force d'essayer qu'on fini par y arriver Courage !!

        Commentaire


          #5
          Coucou Félicita, non tu n'es pas seule, tu es venue où il fallait bienvenue, bon tu connais le sevrage, tu es prête aujourd'hui jour 2 , aujourd'hui je ne boirais pas quoiqu'il arrive, bonne journée
          arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

          Commentaire

          Unconfigured Ad Widget

          Réduire
          Chargement...
          X