Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Undone, série sur ...

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • bastien69
    a crée une discussion Undone, série sur ...

    Undone, série sur ...

    http://www.allocine.fr/series/fiches...rie=23387.html

    Série que je déconseille à toute personne qui pense que la psychiatrie est utile et justifiée. Des les premiers épisodes la série met en évidence les dérives de la « médecine » occidentale et met en scène une soit disant schizo qui refuse d’être traitée comme tel et fait de sa particularité une force.
    c’est sur Amazon Prime Vidéo.

  • reminger
    a répondu
    ouais bastien t es abjects de penser que les autres sont nuls comparés a toi

    respecte les

    Laisser un commentaire:


  • Thor
    a répondu
    Envoyé par bastien69 Voir le message

    mdr.
    Ces compagnons de galère comme tu dis, sont à la rue car ils n’ont pas fait d’études et ne cherchent pas de travail. Car oui, pour participer à ces groupes à la noix, il ne faut pas travailler.
    Moi je sais exactement ce que sont les soins sans consentement et les chambres d’iso, on devrait y foutre le feu et gazer tous les pseudo médecins.
    Franchement ces clodos je leur donne même pas 1 centime et qu’ils acceptent et disent amen aux psys n’engage que eux.
    Tes propos sont abjects.

    Laisser un commentaire:


  • bastien69
    a répondu
    Envoyé par Thor Voir le message
    Ces "marginaux" comme tu dis... Sont des gens qui méritent autant de respect que tu en demandes à ton psy.
    Ils ont des trajectoires de vie parfois très cabossées, mais ont une expérience de la psychiatrie très similaire à la tienne. Sauf qu'eux, ont de l'avance sur toi. Ils sont en train de faire le chemin de l'acceptation, chemin que tu refuses toujours de prendre.
    Ces gens, ce sont des compagnons de galère, qui ont beaucoup à t'apprendre, qui savent mieux que toi comment échanger avec un psychiatre, quels effets secondaires sont pénibles et comment les éviter.
    Ils savent ce qu'est la contention, l'isolement, l'hospi contre son gré. Ils savent ce que ça fait d'être mis de côté par la société, d'être regardés de travers à cause du stigmate "psychotique" qu'eux et toi portez.

    Ton mépris envers eux n'a rien de glorieux.

    Ces marginaux, ce sont des gens avec un vrai savoir. Ce sont des gens qui ont relevé mille défis, subis mille morts, et galéré mille fois plus que toi.

    Tu te crois supérieur à eux ? Prépare-toi à redescendre de ton poney Shetland.
    mdr.
    Ces compagnons de galère comme tu dis, sont à la rue car ils n’ont pas fait d’études et ne cherchent pas de travail. Car oui, pour participer à ces groupes à la noix, il ne faut pas travailler.
    Moi je sais exactement ce que sont les soins sans consentement et les chambres d’iso, on devrait y foutre le feu et gazer tous les pseudo médecins.
    Franchement ces clodos je leur donne même pas 1 centime et qu’ils acceptent et disent amen aux psys n’engage que eux.

    Laisser un commentaire:


  • Cthulhu
    a répondu
    Je viens de regarder la bande annonce.
    Alors, c'est plus qu'une animation mais de réelles scènes qui ont été passées sous un filtre "bande dessinées"
    Je n'ai pas le nom du process mais on peut reconnaître l'acteur aux lunettes qui joue l’avocat (Saul) dans Breaking Bad et la série basée sur ce personnage "Better caul Saul"

    Du coup je vais aller checker cette série.
    A voir si je ne m'y ennuie pas

    Laisser un commentaire:


  • Newo
    a répondu
    Et moi je déconseille fortement cette série à ceux qui pensent que les monstres sont véritablement méchants.

    Laisser un commentaire:


  • Thor
    a répondu
    Ces "marginaux" comme tu dis... Sont des gens qui méritent autant de respect que tu en demandes à ton psy.
    Ils ont des trajectoires de vie parfois très cabossées, mais ont une expérience de la psychiatrie très similaire à la tienne. Sauf qu'eux, ont de l'avance sur toi. Ils sont en train de faire le chemin de l'acceptation, chemin que tu refuses toujours de prendre.
    Ces gens, ce sont des compagnons de galère, qui ont beaucoup à t'apprendre, qui savent mieux que toi comment échanger avec un psychiatre, quels effets secondaires sont pénibles et comment les éviter.
    Ils savent ce qu'est la contention, l'isolement, l'hospi contre son gré. Ils savent ce que ça fait d'être mis de côté par la société, d'être regardés de travers à cause du stigmate "psychotique" qu'eux et toi portez.

    Ton mépris envers eux n'a rien de glorieux.

    Ces marginaux, ce sont des gens avec un vrai savoir. Ce sont des gens qui ont relevé mille défis, subis mille morts, et galéré mille fois plus que toi.

    Tu te crois supérieur à eux ? Prépare-toi à redescendre de ton poney Shetland.

    Laisser un commentaire:


  • bastien69
    a répondu
    Envoyé par Thor Voir le message

    Non. Absolument pas.

    Ne confonds pas "psychiatrie" et "psychanalyse". Et par ailleurs, y a aussi l'Argentine qui voue un culte à la psychanalyse.

    Mais la psychiatrie française, quand il s'agit de soigner des psychotiques en crise, elle fait moins de thérapie psychanalytique que des soins pragmatiques à base de médicaments et de mise en place d'une autonomie "satisfaisante".

    Par contre quand il s'agit de faire des thérapies face aux personnes un peu lucides, là oui y a de la psychanalyse.
    Spoiler : tous les psychiatres français ne vouent pas un culte à la psychanalyse.
    Ah oui, bizarre, maintenant que j’ai changé de psychiatre elle est beaucoup moins portée sur la psychanalyse et j’ai clairement l’impression qu’elle en a rien à foutre. A part me proposer et re proposer un groupe de parole à la noix avec des marginaux sous prétexte que cela va aider à accepter la maladie.
    Dernière modification par bastien69, 25/09/2019, 09h59.

    Laisser un commentaire:


  • Thor
    a répondu
    Envoyé par bastien69 Voir le message

    Apparemment il n’y a qu’en France où on voue un culte à la psychiatrie.
    Non. Absolument pas.

    Ne confonds pas "psychiatrie" et "psychanalyse". Et par ailleurs, y a aussi l'Argentine qui voue un culte à la psychanalyse.

    Mais la psychiatrie française, quand il s'agit de soigner des psychotiques en crise, elle fait moins de thérapie psychanalytique que des soins pragmatiques à base de médicaments et de mise en place d'une autonomie "satisfaisante".

    Par contre quand il s'agit de faire des thérapies face aux personnes un peu lucides, là oui y a de la psychanalyse.
    Spoiler : tous les psychiatres français ne vouent pas un culte à la psychanalyse.

    Laisser un commentaire:


  • bastien69
    a répondu
    Envoyé par Thor Voir le message
    Ah ben voilà ! Un film d'animation ! Que peut-on rêver de mieux comme preuve que la psychiatrie est inopérante ?

    Bon, allez, je reviens, je vais continuer mon visionnage du documentaire "Vol au-dessus d'un nid de coucous". Sûr et certain qu'après ça je pourrai hurler à qui mieux-mieux ma connaissance profonde de la psychiatrie, vue par la lorgnette du cinéma de fiction qui, croix de bois, croix de fer, si je mens je me fais rouler dessus par un char Leclerc, n'a JAMAIS produit de préjugés autour de la maladie psy ou de la psychiatrie.

    Voyons !
    Apparemment il n’y a qu’en France où on voue un culte à la psychiatrie.

    Laisser un commentaire:


  • Thor
    a répondu
    Ah ben voilà ! Un film d'animation ! Que peut-on rêver de mieux comme preuve que la psychiatrie est inopérante ?

    Bon, allez, je reviens, je vais continuer mon visionnage du documentaire "Vol au-dessus d'un nid de coucous". Sûr et certain qu'après ça je pourrai hurler à qui mieux-mieux ma connaissance profonde de la psychiatrie, vue par la lorgnette du cinéma de fiction qui, croix de bois, croix de fer, si je mens je me fais rouler dessus par un char Leclerc, n'a JAMAIS produit de préjugés autour de la maladie psy ou de la psychiatrie.

    Voyons !

    Laisser un commentaire:

Unconfigured Ad Widget

Réduire
Chargement...
X