Annonce

Réduire
Aucune annonce.

J'arrête, c'est décidé... mais tous mes amis boivent!

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    J'arrête, c'est décidé... mais tous mes amis boivent!

    Bonsoir à tous,

    J'ai 30 ans et j'ai décidé d'arrêter de boire. J'ai déjà fait de nombreuses tentatives (période d'abstinence la plus longue : 8 mois) mais j'ai systématiquement rechuté. Il suffit d'une émotion un peu trop forte, d'un stress, d'une grosse fatigue, d'un coup de déprime... Bref. Aujourd'hui, je veux pouvoir affronter ces difficultés sans me réfugier dans l'alcool. Je n'ai rien bu depuis une dizaine de jours. Je me suis enfin décidé à chercher de l'aide et j'ai un rendez-vous la semaine prochaine. Je me suis aussi inscrit sur ce forum parce que j'ai décidé de mettre toutes les cartes de mon côté. En plus de ça, je suis des cours de pleine conscience.

    Le sevrage a été un peu compliqué au début, d'autant plus que j'ai arrêté la cigarette en même temps. J'essaie de m'occuper un maximum tout en me ménageant et en évitant de me mettre trop de pression. Je recommence tranquillement le sport, j'essaie de sortir un maximum malgré la météo et je joue de la musique.

    Tant que je reste seul, je suis rarement tenté de boire. Mais voilà... la grande majorité de mes amis sont des buveurs excessifs et certains présentent également des signes de dépendance. Quelques-uns sont dans le déni, d'autres tentent sans grand succès de se modérer. En tout cas, personne d'autre que moi n'envisage de se passer d'alcool.

    Je joue de la musique en groupe et je fais des concerts dans des bars. Les tentations sont partout. En tant que musicien, on m'apporte assez souvent des bières quand je joue alors que je ne demande rien. Et lorsque je refuse, je dois faire face à l'incompréhension et aux moqueries. J'ai souvent remarqué que les personnes qui se moquaient de moi et/ou m'incitaient à boire avaient elles-mêmes un problème d'alcool.

    Je n'ai pas de honte à ne pas boire. Je suis heureux de devenir abstinent à 30 ans, avant d'être allé trop loin. J'ai perdu des années de jeunesse à cause de mon addiction, mais je pense que je peux reprendre le contrôle de ma vie sans avoir à tout reconstruire. J'ai eu la chance d'être allé loin dans ma consommation assez vite et j'ai une idée très précise de ce qui m'attend si je continue dans cette voie. Je me sens cependant bien seul car personne dans mon entourage ne semble comprendre ma démarche. Je m'inquiète de voir mes amis sous-estimer les dégâts que provoque l'alcool. Je pense que je ne peux rien faire de plus que de montrer le bon exemple pour l'instant.

    Merci de m'avoir lu et bonne soirée.


    CP

    #2
    bonjour et bienvenue cp2000,
    ta jeunesse et ta lucidité sont des atouts, tu as l'expérience de huit mois d'abstinence, ça doit te laisser quelques bons souvenirs.
    en lisant le titre de ton feeeel, j'aurais eu envie de t'écrire " change d'amis", mais tu joues dans un ensemble. c'est ton activité principale, ou c'est occasionnel?
    si c'est occasionnel, un peu d'isolement peut t'aider à renforcer ta décision ainsi qu' une abstinence débutante
    tu n'as pas de problème à refuser un verre d'alcool et tu assumes les moqueries, c'est tout bénéf pour toi
    les émotions te jouent des tours, on dirait bien que c'est un problème rencontré par une multitude d'alcooliques
    arrêter de boire, c'est apprendre à trouver d'autres solutions, pour vivre sa vie
    c'est pas facile d'arrêter l'alcool et le tabac en même temps, c'est beaucoup pour un seul homme... réfléchis au bien fondé de ce choix
    et n'en fais pas trop, au début: tu peux te lasser, l'essentiel étant de vivre une journée à la fois, au début
    utilise le forum pour t'aider à construire ton abstinence, écris, lis les témoignages, ainsi que les archives qui se trouvent en haut du forum
    au plaisir de te lire

    Commentaire


      #3
      Bonsoir et bienvenue au groupe
      Hesite pas a texprimer
      La parole est libre mais d'or.
      Tu peux aller voir mon temoignage en message privé qui te permettra de me connaitre.
      tu peux menvoyer sms au 0677499068 avec ton prénom
      A tres bientot de te lire.
      Amities sinceres
      Jojo

      Commentaire


        #4
        Merci beaucoup pour vos réponses et vos encouragements.

        Les musiciens avec qui je joue en ce moment ne boivent pas exagérément... 2-3 bières pendant les répètes, rarement plus. Par contre, les amis proches que je côtoie depuis mon enfance/adolescence consomment tous les jours.

        Je me rends compte que c’est ce qui nous réunit. On passe des soirées attablés, dans notre petit cocon éthylique et enfumé, à discuter pendant des heures. Notre amitié est sincère et profonde, mais je ne veux pas prendre le risque de craquer. Je pense qu’il va falloir que je me passe de leur compagnie un certain temps et que je fasse de nouvelles rencontres. Je me suis retrouvé un peu isolé au fil du temps, en grande partie à cause de ma consommation, et je n’ai plus l’habitude d’aller vers les autres...

        J’ai décidé d’arrêter de fumer en même temps parce que l’alcool et le tabac sont étroitement liés chez moi. Si je fume, j’ai envie de boire et vice-versa. Cet arrêt s’inscrit aussi dans un changement global de mode de vie. Pour l’instant (10 jours d’arrêt) je suis encore dans une phase où je me sens revivre. Je suis motivé, j’ai plus d’énergie, je me lève en forme etc. J’appréhende un peu le moment où cette impression de renouveau s’estompera, car c’est généralement là que je craque.

        Merci Jojo. Je note ton numéro et je t’écris au besoin

        Belle journée.
        CP

        Dernière modification par CP2000, 20/11/2019, 07h34.

        Commentaire


          #5
          Ah si j'avais pu prendre la même décision que toi au même age !
          Tu n'as pas honte de ne pas boire? Tu peux même en tirer une certaine fierté. Et en prime tu gagnes des années d'espérance de vie en bonne santé.
          On t'offre à boire quand tu joues ? Réponse facile : "Jamais quand je joue... " et hop tu demandes un Perrier .
          Comme tu l'as vu, ceux à qui ton abstinence pose problème sont souvent ceux qui l'ont, justement, le problème... Les moqueries, ça va passer.
          Tous mes encouragements , tu as fait un choix judicieux.

          Commentaire


            #6
            Merci pour ces encouragements!
            Je suis allé à une grosse soirée (anniversaire d’un ami) hier soir. C’etait la première fois que je sortais depuis ma décision d’arrêter. C’etait une expérience nouvelle de me retrouver sobre dans ce cadre festif.
            J’avais averti certains de mes amis que je ne boirais pas et ne fumerais pas. Je me suis baladé toute la soirée avec un verre de soda plein, et personne je s’est préoccupé de ce que je buvais. Je ne me suis pas senti frustré de ne pas boire, et c’est bien la première fois que je n’ai pas de craving en soirée! Je suis rentré vers minuit, quand d’ordinaire je serais resté jusqu’au petit matin à boire avec les derniers noceurs.
            Quel soulagement de se réveiller le dimanche matin en forme, sans black-out, avec en mémoire tous les événements de la soirée et les conversations échangées avec les invités! C’est vraiment nouveau pour moi, mais je vais m’y habituer au fil du temps.

            Commentaire


              #7
              Bravo !

              Bon courage pour continuer, un jour après l'autre.

              fred, pas d'avoine

              Commentaire


                #8
                Merci! Bon courage à vous tous également!

                Commentaire


                  #9
                  Et gaffe aux après concert, c'est quand la pression retombe que l'appel de la bière se fait plus pressant. Et je sous dire que celle-là memanque particulièrement...

                  Si des fois le double arrêt s'avérait problématique (ça fait beaucoup pour un seul homme) il vaut mieux reprendre la boucane que la tise. Il sera toujours temps de se débarrasser des clops ensuite, quand les besoins de picoler sont bien calmés, connus et maîtrisés.

                  L'arrêt du tabac est bien plus facile, pour ce que j'ai vu et vécu moi-même.

                  fred, pas d'avoine

                  Commentaire


                    #10
                    Envoyé par CP2000 Voir le message
                    Merci pour ces encouragements!
                    Je suis allé à une grosse soirée (anniversaire d’un ami) hier soir. C’etait la première fois que je sortais depuis ma décision d’arrêter. C’etait une expérience nouvelle de me retrouver sobre dans ce cadre festif.
                    J’avais averti certains de mes amis que je ne boirais pas et ne fumerais pas. Je me suis baladé toute la soirée avec un verre de soda plein, et personne je s’est préoccupé de ce que je buvais. Je ne me suis pas senti frustré de ne pas boire, et c’est bien la première fois que je n’ai pas de craving en soirée! Je suis rentré vers minuit, quand d’ordinaire je serais resté jusqu’au petit matin à boire avec les derniers noceurs.
                    Quel soulagement de se réveiller le dimanche matin en forme, sans black-out, avec en mémoire tous les événements de la soirée et les conversations échangées avec les invités! C’est vraiment nouveau pour moi, mais je vais m’y habituer au fil du temps.
                    Felicitations a toi et continue !
                    sois tres fier de toi
                    je le suis pour toi
                    amities sinceres
                    jojo

                    Commentaire


                      #11
                      Coucou Cp, c'est une très bonne décision tu es jeune, franchement ca c'est super, tu n'as encore tout gâché, va falloir faire un jour après l'autre surtout tres bonne journée
                      arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

                      Commentaire


                        #12
                        CP2000

                        hesite pas a menvoyer sms
                        on parlera de tout
                        tu verras ca fait du bien
                        0677499068
                        A tres vite de te lire
                        Amities sinceres
                        Jojo

                        Commentaire


                          #13
                          Merci à pour vos encouragements et vos judicieux conseils!

                          Pour l’instant, je suis sur un petit nuage et tout se passe bien. Pourvu que ça dure! C’est vraiment la première fois que je n’ai pas de crises de manque ou d’envies compulsives de consommer. Je pense que les séances hebdomadaires de pleine conscience (yoga et méditation) aident bien.

                          Je sais que parfois mon cerveau est prêt à inventer n’importe quelle justification pour me pousser à boire ou à allumer une clope. Je reste super vigilant et je n’hésiterai pas à écrire si je sens que je suis sur le point de craquer.

                          J’ai eu un premier entretien d’évaluation aujourd’hui et le contact est très bien passé. J’ai l’impression d’avoir été bien compris et ça m’a fait du bien de pouvoir parler à quelqu’un de compétent, sans crainte d’être jugé.

                          Belle soirée !

                          Commentaire

                          Unconfigured Ad Widget

                          Réduire
                          Chargement...
                          X