Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Conditions pour être travailleur handicapée…

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Conditions pour être travailleur handicapée…

    Bonjour,

    Je ne sais trop ou me présenter mais j'ai une question qui m'inquiète beaucoup.
    N'étant pas sur que ce soit l'endroit, ne m'en veuillez pas et s'il faut déplacer la discussion, je le ferais volontiers.

    Je souffre d'agoraphobie de manière irrégulière et de crises d'angoisses profondes avec quelques symptomes anxieux tout aussi irréguliers et hasardeux.

    J'ai rencontré une personne avec laquelle j'aimerais vivre.
    Mon statut de travailleur handicapé et bénéficiaire de l'AAH m'empêche t-il d'habiter avec cette personne ?

    Les personnes bénéficiaires du RMI n'avait pas ce droit.
    Qu'en est t-il des travailleurs handicapés ?
    Qu'elles sont les conditions ?

    Merci d'avance

    #2
    Re : Conditions pour être travailleur handicapée…

    Envoyé par LUMINITA
    Bonjour,
    Je ne sais trop ou me présenter mais j'ai une question qui m'inquiète beaucoup.
    N'étant pas sur que ce soit l'endroit, ne m'en veuillez pas et s'il faut déplacer la discussion, je le ferais volontiers.
    Je souffre d'agoraphobie de manière irrégulière et de crises d'angoisses profondes avec quelques symptomes anxieux tout aussi irréguliers et hasardeux.
    J'ai rencontré une personne avec laquelle j'aimerais vivre.
    Mon statut de travailleur handicapé et bénéficiaire de l'AAH m'empêche t-il d'habiter avec cette personne ?
    Les personnes bénéficiaires du RMI n'avait pas ce droit.
    Qu'en est t-il des travailleurs handicapés ?
    Qu'elles sont les conditions ?
    Merci d'avance
    Bonjour !

    La Reconnaissance de la qualité de Travailleur Handicapé (RTH)
    “ Est considéré comme Travailleur Handicapé (TH), toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite d’une insuffisance ou d’une diminution de ses capacités physiques ou mentales. ”
    C’est volontairement que cette notion a été exprimée de manière vague par le législateur pour permettre à la COTOREP (qui s'appelle désormais la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées) de tenir compte de facteurs qu’il aurait été trop difficile de formaliser.
    Cette reconnaissance, accordée pour une durée maximale de 5 ans, sert à justifier à l’employeur soumis à l’obligation d’emploi de TH, du nombre de TH employés dans l’entreprise.
    Cette reconnaissance est liée à la gravité du handicap VIS A VIS DU MÉTIER. Il s’agit de reconnaître à l’employeur la prise en compte des éléments qui jouent en défaveur du TH : nécessité d’une adaptation du poste de travail, fatigabilité, non ou moindre polyvalence, absentéisme (réel ou supposé) pour raison de santé, difficultés supplémentaires pour l’encadrement, augmentation du risque d’accidents du travail, difficulté d’adaptation en face des changements, fragilité psychologique, problèmes de transport et d’accessibilité, lenteur… La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé est indépendante de la notion d’incapacité telle qu’elle est calculée pour la délivrance de la carte d’invalidité. Pour un même handicap (paraplégique en fauteuil roulant) l’un sera déclaré INAPTE (un maçon), un autre aura une RTH (un polytechnicien).
    La RTH est juste un stimulant pour un employeur éventuel s’il est soumis à l’obligation d’emploi de TH (c’est à dire si l’établissement a au moins vingt salariés). Ca ne t’apportera rien personnellement (et en tout cas pas un rond) et il te faudra chercher tout seul (ou avec l’ANPE) un travail.
    La RTH est une arme à double tranchant. Si ton handicap ne se voit pas, quand tu annonceras que tu as une RTH, il faudra bien que tu expliques pourquoi on te l'a attribué. Si tu refuses de le dire, ton employeur va supposer le pire (sida, problèmes psy, etc.). D'un autre côté, si tu ne le dis pas et qu'un jour tu ne puisses pas faire ce que ton employeur te demandes, il va estimer avoir été trompé et, à la limite, utiliser cette dissimulation comme motif de licenciement.

    Pour l'employeur, c'est seulement au moment d'une NOUVELLE EMBAUCHE qu'il peut bénéficier d'une aide financière : http://www.agefiph.fr/index.php?na [...] v2=dossier
    S'il est soumis à l'obligation d'emploi et qu'il n'avait pas son effectif de Travailleurs Handicapés, il économise le versement de la contribution à l'AGEFIPH : http://www.handiplace.org/info.php?page=246
    S'il n'est pas soumis à l'obligation, il n'a aucune compensation...

    La Reconnaissance de la qualité de Travailleur Handicapé (RTH) n'intéresse que l'employeur. Depuis le 1er janvier 2006 (Loi du 11 février 2005), les bénéficiaires de l'AAH ont automatiquement une "équivalence" de RTH pour bénéficier de l'obligation d'emploi dans les entreprises

    A+.
    Dernière modification par BeeGee69, 02/07/2008, 11h05.

    Commentaire


      #3
      Re : Conditions pour être travailleur handicapée…

      Envoyé par LUMINITA
      J'ai rencontré une personne avec laquelle j'aimerais vivre.
      Mon statut de travailleur handicapé et bénéficiaire de l'AAH m'empêche t-il d'habiter avec cette personne ?
      Re !
      La principale difficulté est que l'AAH est versée sous Conditions de Ressources.

      Extrait de la LOI du 11 février 2005 : « Art. L. 821-3. - L'allocation aux adultes handicapés peut se cumuler avec les ressources personnelles de l'intéressé et, s'il y a lieu, de son conjoint, concubin ou partenaire d'un pacte civil de solidarité dans la limite d'un plafond fixé par décret, qui varie selon qu'il est marié, concubin ou partenaire d'un pacte civil de solidarité et a une ou plusieurs personnes à sa charge.
      Extrait du Code de la Sécurité Sociale : http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=FD0C07FD167924E81A 65993EA127CA33.tpdjo03v_1?idArticle=LEGIARTI000006 750901&cidTexte=LEGITEXT000006073189&dateTexte=20080618

      Article R532.3 : En cas de concubinage, il est tenu compte du total des ressources perçues par chacun des concubins durant l'année de référence ; ces ressources sont déterminées dans les conditions prévues aux alinéas précédents.

      Tout va dépendre des revenus de la personne avec qui tu veux vivre ! La RTH n'a RIEN A VOIR !!!

      Commentaire


        #4
        Re : Conditions pour être travailleur handicapée…

        Merci beaucoup pour vos inormations précieuses.
        J'avais un doute mais c'est un peu plus clair, maintenant.

        J'avais trouvé quelques infos sur le site du vosdroits.service-public.fr

        Commentaire


          #5
          Envoyé par LUMINITA Voir le message
          Bonjour,

          Je ne sais trop ou me présenter mais j'ai une question qui m'inquiète beaucoup.
          N'étant pas sur que ce soit l'endroit, ne m'en veuillez pas et s'il faut déplacer la discussion, je le ferais volontiers.

          Je souffre d'agoraphobie de manière irrégulière et de crises d'angoisses profondes avec quelques symptomes anxieux tout aussi irréguliers et hasardeux.

          J'ai rencontré une personne avec laquelle j'aimerais vivre.
          Mon statut de travailleur handicapé et bénéficiaire de l'AAH m'empêche t-il d'habiter avec cette personne ?

          Les personnes bénéficiaires du RMI n'avait pas ce droit.
          Qu'en est t-il des travailleurs handicapés ?
          Qu'elles sont les conditions ?

          Merci d'avance
          Bonjour, je souffre également d'agoraphobie de crises d'angoisses, crises de paniques, et spasmes pouvez vous me dire pu vous êtes vous adressée pour percevoir une allocation car je n'arrive pas à m'orienter et cette maladie m'empêche de travailler et je n'ai aucun salaire qui rentre père d'une famille de 5 enfants j'aurais bien besoin d'aide merci de votre réponse

          Commentaire


            #6
            blad_pa@hotmail.com pouvez vous me répondre sur ce mail merci

            Commentaire


              #7
              Bonjour, je reviens vers ce sujet, car je souhaiterai l'approfondir. Un de mes proches utilisent un service de transport de personnes à mobilité réduite pour ses déplacements. Je souhaiterai donc savoir quelles maladies entrent dans ce cadre et aussi si la CPAM prend à sa charge à 100% ce service. Il existe le réseau Ulysse créé dont le directeur est lui même handicapé présent sur tout le territoire. Je souhaiterai donc une information claire et précise pour pouvoir entreprendre des démarches. Merci à vous pour les éléments de réponse que vous pourriez m'apporter.

              Commentaire

              Unconfigured Ad Widget

              Réduire
              Chargement...
              X