Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Bonjour a tous , me revoici

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Bonjour a tous , me revoici

    Après un sevrage réussi fin 2008, je suis rester 08 ans abstinent...et puis un jour je me suis dit : je peut peut-être gérer ma consommation. Au début ce fut le cas mais depuis 03 ans cela dérape .
    Je suis bien conscient que j'avais posé la bouteille mais pas le verre...
    Aujourd'hui sera mon premier jour sans alcool, suivi de beaucoup d'autres .
    Je ne buvais qu'après mon travail et le week end , je suis le Bob au volant , je ne bois pas en journée, je pense que si j'ai dérapé, c'est encore du domaine du rattrapable .
    Ma compagne est au courant de mon problème, elle aimerait aussi que je stoppe l' alcool , elle me propose un compromis, boire ensemble et plus en cachette... mais vous savez tous que ce n'est pas une solution, mon âge : 67ans

    Merci de m'avoir lu,

    Aigle Argenté

    #2
    Bonjour.

    L'avantage c'est que tu connais le chemin et que tu as déjà pris les devants en discutant ouvertement du problème avec ton plus proche soutien. Bravo pour ça, déjà.

    C'est une banalité, mais si tu perds le contrôle de la consommation, c'est que le problème qui sous-tend la dépendance n'est pas réglé. Donc la voie la plus sage est celle du zéro alcool, même si parfois c'est un peu frustrant.

    Bon courage et n'hésite pas à venir discuter, c'est une bonne soupape, pendant la sale période du sevrage.

    fred, pas d'avoine

    Commentaire


      #3
      bonjour
      si tu as pu penser un jour que tu " pouvais gérer ", c'est que l'alcool était encore bien présent à ton esprit
      reste à comprendre pourquoi

      peut être un élément déclencheur dans ta vie depuis 2016?
      un travail de fond insuffisant?

      boire le soir, le w. end, pourquoi le démon te rattrape t'il à ce moment là?
      quelles contraintes , ou quelles pensées dans ces moments où tu es livré à toi même?
      une fuite, un soulagement, la peur du vide?

      je ne sais pas si ma façon de faire est la bonne: je sais que si la pensée alcool venait à me trottiner dans la tête, c'est que je vais mal, et que je dois réagir
      c'est mon taquet de sécurité

      elle est chouette, ta compagne: elle va marcher à tes côtés, sans te culpabiliser

      Commentaire


        #4
        Envoyé par Aigle Argenté Voir le message
        Après un sevrage réussi fin 2008, je suis rester 08 ans abstinent...et puis un jour je me suis dit : je peut peut-être gérer ma consommation. Au début ce fut le cas mais depuis 03 ans cela dérape .
        Je suis bien conscient que j'avais posé la bouteille mais pas le verre...
        Aujourd'hui sera mon premier jour sans alcool, suivi de beaucoup d'autres .
        Je ne buvais qu'après mon travail et le week end , je suis le Bob au volant , je ne bois pas en journée, je pense que si j'ai dérapé, c'est encore du domaine du rattrapable .
        Ma compagne est au courant de mon problème, elle aimerait aussi que je stoppe l' alcool , elle me propose un compromis, boire ensemble et plus en cachette... mais vous savez tous que ce n'est pas une solution, mon âge : 67ans

        Merci de m'avoir lu,

        Aigle Argenté
        Salut l'aigle

        Après un sevrage réussi fin 2008, je suis rester 08 ans abstinent...et puis un jour je me suis dit : je peut peut-être gérer ma consommation. Au début ce fut le cas mais depuis 03 ans cela dérape .
        je ne sais pas ce que veut dire "un sevrage réussit" , ça me fait penser a un "décollage réussit" d'un avion qui est devenue planeur ou pour ton cas un aigle par la suite ..Et quand on commence a perdre de l'altitude , on commence a cogiter sur un compromis avec soi-meme , l'essai de la modération ... Pareil certains y arrivent , une infime partie seulement avec un encadrement sévère , c'est ce que te propose ta femme .

        Cette façon de faire est possible , mais rare sont ceux qui '"tiennent" dans la durée ..


        Recommencer ce que tu as fait il y a 12 ans ? je n'y crois pas de trop et c'est épuisant ..

        je te propose donc pour une meilleure réussite c'est de te faire aider par un alcoologue , l'alcoolisme est une maladie pas un vis , donc ce qui veut dire se faire soigner ... Est ce que tu le souhaites te faire soigner ?

        Bien a toi et reviens nous dire ou tu en es .





        Commentaire

        Unconfigured Ad Widget

        Réduire
        Chargement...
        X