Annonce

Réduire
Aucune annonce.

TDAH et trouble bipolaire

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    TDAH et trouble bipolaire

    Bonjour, j'ai de bonnes raisons de penser que j'ai un TDA sans hyperactivité sachant en plus que mon père en a un également et que je souffre par ailleurs d'un trouble bipolaire, comorbidité possible d'un TDA. Je vais faire une démarche pour un diagnostic. Mais j'ai 3 questions :

    1) N'est il pas dangereux pour un bipolaire (je suis stabilisé depuis 6 mois grâce à du lithium et lamictal) de prendre un psychostimulant ? Risque de virage maniaque, de déstabilisation de la maladie ?

    2) Ces traitements (ritaline, concerta, quasym...) ont ils un effet positif constant dans le temps ? Car j'ai lu certains dire que ça ne marchait pas aussi bien qu'au début.

    3) Y a t il des "astuces" administratives pour pouvoir être remboursé de ces médicaments en pharmacie ?

    Merci infiniment, j'espère avoir des réponses

    #2
    Salut,

    1) Il y a en effet un risque de virage maniaque. Cela m'est arrivé étant moi même TDAH et bipolaire.
    Avec le temps, ca s'est lissé et je combine aujourd'hui Ritaline et Risperdal (antipsychotique)

    2) Les effets diminuent avec le temps, je le confirme puisque ca fait 4 ans que je prends de la Ritaline et l'effet boostant des débuts n'est plus aussi puissant.

    3) Le seul moyen d'être remboursé, c'est que ton médecin ne mentionne pas "Hors AMM" sur l'ordonnance sinon c'est mort.

    A+

    Commentaire


      #3
      Salut HiEnergie, merci pour tes réponses.
      Tu es bipolaire type 1 je suppose ? (moi type 2)
      Tu était au courant des risques avant de prendre la Ritaline ?
      Qu'est-ce que le traitement t'a apporté de positif ?
      Merde, ça craint si les effets bénifiques s'estompent !
      Désolé si ça fait beaucoup de questions mais je souffre de rater tous mes stages professionnels à cause de ce problème, je me renseigne donc pour trouver une solution.

      Commentaire


        #4
        Hello,

        Aucun psychiatre n'a jamais sur me dire précisément de quel type je suis. J'ai déjà eu pas mal de diagnostiques différents. Mais visiblement, je suis un cas atypique. Exemple : Pendant mes virages maniaques, je n'ai pas d’élévation de l'humeur mais juste un flux de pensée accéléré accompagné de perceptions mystiques (et pas mal d'anxiété aussi).
        Pour la Ritaline, j'étais au courant des risques mais mes troubles de l'attention et de la concentration ainsi que mon hyperactivité psychique et motrice sont tellement importants que je n'ai pas trop hésité lorsqu'on m'a proposé la Ritaline.
        En positif, le traitement régule en partie les symptômes du TDAH mais ceux-ci ont tendance à réapparaître avec le temps du coup ma psy a augmenté le dosage dernièrement.
        J'imagine que c'est du au phénomène d’homéostasie.



        Commentaire


          #5
          Salut HiEnergie, merci pour ta réponse. Ton trouble bipolaire était stabilisé avant de commencer la ritaline ? Aujourd'hui quelle est ta situation : ton état de santé te permet-il d'avoir un emploi ?

          Commentaire


            #6
            Médicaments ou pas, j'ai toujours vécu ces cycles. Aujourd'hui, je suis dans un cycle assez monotone où j'ai une vision très rationnelle de la vie. Mon entourage me trouve mieux comme ça, j'imagine que c'est mieux pour la société...
            Mon état de santé actuel me permettrait éventuellement de retrouver un emploi mais la vrai difficulté, c'est de s'y maintenir !

            Commentaire

            Unconfigured Ad Widget

            Réduire
            Chargement...
            X