Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Transpiration excessive de jour comme de nuit à cause de l'alcool ?

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Transpiration excessive de jour comme de nuit à cause de l'alcool ?

    Bonjour,

    Il y a quelques semaines, après avoir consommé encore bien trop d'alcool, je me suis rendu compte que je transpirais beaucoup. Avant j'en consommais aussi, mais ça ne m'était jamais arrivé de transpirer autant. Maintenant, c'est constant. Au moindre effort physique, je prends ma douche une seconde fois. Ça vous ai déjà arrivé ? Je lis sur le forum que beaucoup transpirent uniquement de nuit. J'aimerais avoir vos retours d'expérience quand vous en consommiez.

    Je suis en sevrage là donc je transpire aussi beaucoup (nuit et jour encore), mais bon c'est un symptôme connu du coup je ne m’inquiète pas plus que ça. Ce qui m'étonne, c'est cette transpiration quand je buvais...


    Au passage, un grand bravo aux membres de ce forum. Depuis que j'ai décidé d'arrêter de m'alcooliser, je passe mon temps sur vos différents témoignages afin de m’aider









    #2
    Coucou, pour la transpiration je ne serais te dire, par contre tu prends une très bonne décision, tu as commencé y’a combien de jours?

    continue de lire les conseils, tu trouveras des astuces et surtout du soutien.

    Bonne soirée et bienvenue
    arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

    Commentaire


      #3
      Bonjour Guilby
      Bienvenue au groupe
      Hesite pas a t'exprimer
      La parole est libre mais d'or
      Tu peux aller voir mon temoignage en.message prive qui te permetra de me connaitre.
      si tu veux envoie sms avec ton pseudo et prenom au 0677499068
      A tres bientot de te lire.
      Amities sinceres
      jojo

      Commentaire


        #4
        Envoyé par louvaji Voir le message
        Coucou, pour la transpiration je ne serais te dire, par contre tu prends une très bonne décision, tu as commencé y’a combien de jours?

        continue de lire les conseils, tu trouveras des astuces et surtout du soutien.

        Bonne soirée et bienvenue
        Hello ! Merci pour ta réponse. J'ai arrêté vendredi soir. C'est cette transpiration excessive que j'ai eu avant mon début de sevrage qui m'a convaincu d'arrêter. Aujourd'hui, j'ai quelques nausées et je me réveille plusieurs fois dans la nuit. Je tremble légèrement aussi, mais c'est loin d'être handicapant. Le plus dérangeant, c'est les bouffées de chaleur qu'ils fassent chaud ou froid et la transpiration Me déplacer quelquepart devient un supplice. L'ensemble de mon corps transpire

        Commentaire


          #5
          salut guiby,

          quand on consomme beaucoup d'alcool notre peau nos cheveux sentent l'alcool car nous transpirons, c'est le signal que tu bois trop, ton corps se dérègle et essaie d'élimer le surplus, quand je buvais je devais laver ma literie souvent a cause de l'odeur, et aussi prendre souvent des douches.

          tu as pris une très bonne résolution, d'ici quelques temps les angoisses vont te quitter, le moral va remonter, il faut de la patience au début.

          courage tu vas y arriver, perso quand j'étais sur le point de craquer je notais toutes mes galères sous alcool et cela m'a énormément aidé a arrêter définitivement (je l'espère) l'alcool

          Commentaire


            #6
            Salut,

            Je me souviens d'une fois, qq mois avant d'arrêter, je me suis mis à transpirer brutalement dans une bibliothèque... Sans effort particulier. Je ruisselais de gouttelettes pendant plusieurs minutes, c'était vraiment impressionnant. Je me souviens aussi que je suis allé boire une bière en sortant. Parce que je savais que l'alcool régulait mon corps, comme mon esprit. C'est là où le piège se referme.

            J'ai abondamment transpiré après l'arrêt, les premiers mois et plutôt de nuit. J'avais dormi une fois près de ma fille : je me suis réveillé dans une mare d'eau. Elle ne veut plus dormir à mes côtés depuis

            Commentaire


              #7
              Envoyé par guilby Voir le message
              Bonjour,

              Il y a quelques semaines, après avoir consommé encore bien trop d'alcool, je me suis rendu compte que je transpirais beaucoup. Avant j'en consommais aussi, mais ça ne m'était jamais arrivé de transpirer autant. Maintenant, c'est constant. Au moindre effort physique, je prends ma douche une seconde fois. Ça vous ai déjà arrivé ? Je lis sur le forum que beaucoup transpirent uniquement de nuit. J'aimerais avoir vos retours d'expérience quand vous en consommiez.

              Je suis en sevrage là donc je transpire aussi beaucoup (nuit et jour encore), mais bon c'est un symptôme connu du coup je ne m’inquiète pas plus que ça. Ce qui m'étonne, c'est cette transpiration quand je buvais...


              Au passage, un grand bravo aux membres de ce forum. Depuis que j'ai décidé d'arrêter de m'alcooliser, je passe mon temps sur vos différents témoignages afin de m’aider







              Bonjour à toi et bienvenu.
              J'ai connu ce phénomène très longtemps aussi.
              Avant d'arrêter l'alcool surtout. Au moindre effort même en temps non estivale ,je transpirait par coulées de sueur de la tête majoritairement ;
              A tel point que je nouais une serviette autour du front , pour éviter que cela coule dans les yeux , car c'était très désagréable.
              La nuit également je dormais avec des serviettes sur l'oreiller , et la changeait en cours de nuit ,pour être un peu mieux .
              J'ai continué à transpirer lors de mon abstinence , mais cela c'est résorbé au fur et à mesure.
              En cure j'ai appris que c'était le manque d'alcool qui me faisait cela.
              Ce sont comme des bouffées de chaleur , même en pleine journée qui se manifestent.
              Faut dire que le corps doit s'habituer à ce manque d'alcool ,
              je ne puis que e conseiller se prendre ton traitement , si tu as un suivi , et cela disparaitra petit à petit

              Juste retenir que l'abstinence ne tombe pas du ciel ,et ce n'est pas parce que l'on a envie d'y arriver que cela marche du premier coup
              j'ai mis 3 ans à tourner en yoyo , avant de faire un sevrage et ensuite une cure et ensuite un suivi groupe alcool..
              Faut surtout accepter sa maladie alcoolique , et vivre ses émotions ,échecs , frustrations, colères ,tristesse , joie , etcc , autrement que avec les grosses
              gorgées d'alcool..
              Si cela t'intéresse , regarde un peu le fonctionnement du schéma alcool, ca aide , si on a compris , généralement on capitule devant cette force que a l'alcool.

              https://www.atoute.org/n/article193.html




              J'ai retrouvé ma liberté , et depuis je n'ai plus besoin de boire: Juillet 2008

              Commentaire


                #8
                Suée au niveau du visage, c'est exactement ça. Peut-être un signe de dépendance physique. Tu devrais te faire accompagner dans l'arrêt par un doc.

                Commentaire


                  #9
                  Merci pour vos réponses. Oui ! J'ai été voir un médecin. Ça a pas été facile de lui balancer tout ça. C'etait la première fois. Ce qu'il y a de triste, c'est que c'est cette sueur soudaine et abondante en journée qui m'a fait prendre conscience qu'il fallait que j'arrête. Ma transpiration nocturne, elle ne se voyait pas en public donc bon je m'en foutais un peu.

                  Commentaire


                    #10
                    Envoyé par guilby Voir le message
                    Merci pour vos réponses. Oui ! J'ai été voir un médecin. Ça a pas été facile de lui balancer tout ça. C'etait la première fois. Ce qu'il y a de triste, c'est que c'est cette sueur soudaine et abondante en journée qui m'a fait prendre conscience qu'il fallait que j'arrête. Ma transpiration nocturne, elle ne se voyait pas en public donc bon je m'en foutais un peu.
                    Bonjour Guilby,

                    bravo pour cette décision, c'est le premier pas vers la liberté.

                    Ton médecin t'a bien conseillé de boire beaucoup (d'eau !) ?
                    Il est indispensable que tu compenses les pertes dues à la sudation excessive (eau, sels minéraux...).
                    Dans les premiers signes de déshydratation il y a les maux de tête : à surveiller !

                    René

                    Bonjoir Atoute ! Prudence : rien de tel que les petits remontants pour descendre bien bas.

                    Commentaire


                      #11
                      Salut René ! Oui Je bois beaucoup d'eau et je prends des vitamines aussi. Là j'entame mon 6eme jour. Un peu de fatigue, je transpire toujours beaucoup et un peu mal aux jambes. Quelle saloperie quand meme ! Je ne m'attendais pas du tout à ressentir autant de choses Moralement, ça va, à part pour la transpiration qui me donne pas envie de sortir, mais c'est physiquement en fait que c'est surtout dur. Comme l'impression d'avoir une grippe

                      Commentaire


                        #12
                        Envoyé par guilby Voir le message
                        Salut René ! Oui Je bois beaucoup d'eau et je prends des vitamines aussi. Là j'entame mon 6eme jour. Un peu de fatigue, je transpire toujours beaucoup et un peu mal aux jambes. Quelle saloperie quand meme ! Je ne m'attendais pas du tout à ressentir autant de choses Moralement, ça va, à part pour la transpiration qui me donne pas envie de sortir, mais c'est physiquement en fait que c'est surtout dur. Comme l'impression d'avoir une grippe
                        Hello..
                        Cest comme dit rené , il faut beaucoup boire pour compenser ,mais de l'eau hein ..lol
                        Moi aussi javais mal dans les muscles jambes , c'est le magnesium qui part avec la transpiration
                        j'a vais du B6 à prendre en comprimé.
                        Surtout ne te décourage pas et ne baisse pas les bras , ca va passer ..
                        Patiente et détermination font que tu vas y arriver ..
                        Et crois moi quelle liberté après..
                        Allez je file vais garder petit fils 8 ans .. Je ne l'aurai jamais vu grandir si je serai resté dans la picole
                        Bon courage , et parle de tes bobos ,tu verras ca aide
                        J'ai retrouvé ma liberté , et depuis je n'ai plus besoin de boire: Juillet 2008

                        Commentaire

                        Unconfigured Ad Widget

                        Réduire
                        Chargement...
                        X