Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La souffrance psychique...

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    La souffrance psychique...

    Je reprends cette expression de nans adressée à hibou.

    Souffrez-vous beaucoup et de quelle manière?

    Perso, j'ai connu des moments de souffrances abominables de types psychotique ou mon cerveau explosait et d'autres de type dépressif...

    Actuellement, j'ai encore de la peine à la gérer, à l'oublier, à la surmonter. Et je sais que je n'y arriverai probablement jamais...
    Clochard de l'univers...

    #2
    tu sais le meilleur conseille que je peut te donner pour surmonter ça c'est de faire un peu comme moi a l'époque

    c'est d'y penser une soirée quitte a pleurer un peu en pensant a tout ce qui a pu bien t'arriver

    et au réveille tourner la page et laisser ça la ou ça doit être dans le passer

    et commencer a partir de ce jour ta nouvelle histoire même si bien sur tu connaitra des bas et des hauts

    il faudra que tu trouve ce courage qui te permettra de ne plus être ce que tu es aujourd'hui pour être toi demain

    et ça ne veux pas dire qu'il le faut faire seul un peu d'aide même de soignant sera toujours le bienvenu

    Commentaire


      #3
      Ce que je peux déduire de ta souffrance psychique, c'est déjà l'éthymologie de psychique, qui provient de psyché et qui veut dire âme.
      Donc ton âme souffre, mais de quoi peut elle souffrir ?
      C'est là toute la question Cochise.
      Il faut essayer de se remémorer ce qui t'a marqué de façon indélébile, pour tenter de guérir l'àme.
      Cherche bien dans ta mémoire ce qui te pousse à souffrir vraiment dans ton passé et qui inconsciemment désigne ton futur.

      Commentaire


        #4
        Parce que d'un point de vue anatomique, un cerveau ne peut souffrir, pour une raison assez simple, il n'y a pas de nerfs prédisposé à relayer l'information au système nerveux central comme quoi tu aurais une douleur, l'encéphale dispose d'une couche immunitaire empêchant virus et autres d'endommager la partie la plus importante du corps, déléguant ordres, sensations, mouvements et douleurs ou plaisirs.

        Commentaire


          #5
          Envoyé par libre78 Voir le message
          tu sais le meilleur conseille que je peut te donner pour surmonter ça c'est de faire un peu comme moi a l'époque

          c'est d'y penser une soirée quitte a pleurer un peu en pensant a tout ce qui a pu bien t'arriver

          et au réveille tourner la page et laisser ça la ou ça doit être dans le passer

          et commencer a partir de ce jour ta nouvelle histoire même si bien sur tu connaitra des bas et des hauts

          il faudra que tu trouve ce courage qui te permettra de ne plus être ce que tu es aujourd'hui pour être toi demain

          et ça ne veux pas dire qu'il le faut faire seul un peu d'aide même de soignant sera toujours le bienvenu
          Je t'apprécie libre. Toujours de bon conseil! Mais bah, tu sais quand tu es dedans, tu y es!

          J'ai perdu l'élan vital que je n'ai peut-être jamais eu. Tout me paraît incompréhensible, absurde. La vie quel pensum à assumer!

          Enfin, je te remercie...
          Clochard de l'univers...

          Commentaire


            #6
            Envoyé par Lukas Voir le message
            Parce que d'un point de vue anatomique, un cerveau ne peut souffrir, pour une raison assez simple, il n'y a pas de nerfs prédisposé à relayer l'information au système nerveux central comme quoi tu aurais une douleur, l'encéphale dispose d'une couche immunitaire empêchant virus et autres d'endommager la partie la plus importante du corps, déléguant ordres, sensations, mouvements et douleurs ou plaisirs.
            Un cerveau ne peut souffrir? Peut-être pas la matière grise mais la psyché, oui!

            Imagine que la migraine existe ainsi que les acouphènes!
            Clochard de l'univers...

            Commentaire


              #7
              Envoyé par Cochise* Voir le message

              Je t'apprécie libre. Toujours de bon conseil! Mais bah, tu sais quand tu es dedans, tu y es!

              J'ai perdu l'élan vital que je n'ai peut-être jamais eu. Tout me paraît incompréhensible, absurde. La vie quel pensum à assumer!

              Enfin, je te remercie...
              je sais mais n'oublie pas que rien est définitif si aujourd'hui tu n'est pas près tu le sera un jour ou l'autre c'est même sur

              Commentaire


                #8
                Envoyé par Cochise* Voir le message

                Un cerveau ne peut souffrir? Peut-être pas la matière grise mais la psyché, oui!

                Imagine que la migraine existe ainsi que les acouphènes!
                Cochise je te donne des informations, après tu en fais ce que tu veux.
                Il y a une décennie la migraine et l'accouphène sont considérés comme des maladies psychologiques et non pas comme des problèmes anatomiques. Rien à voir avec la matière grise ou la matière blanche ou matière noire qui composent l'encéphale qui se divise en 3 parties distinctes, le cerveau le cervelet et le tronc cérébral.
                Ce que tu ne comprends pas. Vraiment c'est qu'à partir du moment où tu intègres l'âme, tu y introduis l'esprit et c'est une dimension divine que tu abordés et non un rationalisme pur et dur.
                Tu as les éléments maintenant réfléchis bien à cela.

                Commentaire


                  #9
                  Envoyé par Cochise* Voir le message



                  J'ai perdu l'élan vital que je n'ai peut-être jamais eu. Tout me paraît incompréhensible, absurde. La vie quel pensum à assumer!
                  Sache que tu n'es pas le seul à trouver ce monde incompréhensible et absurde ( si ça peut te consoler ...)

                  Commentaire


                    #10
                    Ce qui ne réglera pas ton problème mais te permettra d'en mieux saisir la nature.
                    Il faut qu'en parallèle deux raisonnements émergent en toi, celui de la réalité son fonctionnement idéologique et ce qui est de l'ordre de la croyance, non pas comme acteur, mais observateur du déroulement des données que je te fournis.
                    Puis repérer ton trauma pour ensuite l'amenuiser voire le guérir.

                    Commentaire


                      #11
                      Et toi, réfléchis tout court! La migraine et les acouphènes existent! Je me contrefous de savoir si c'est "psychologique" ou "anatomique"!

                      La psyché-biochimique est une dualité qui n'a pas d'explication... Point final... Nous sommes "matière" ET "âme".
                      Clochard de l'univers...

                      Commentaire


                        #12
                        Envoyé par Lukas Voir le message
                        Ce qui ne réglera pas ton problème mais te permettra d'en mieux saisir la nature.
                        Il faut qu'en parallèle deux raisonnements émergent en toi, celui de la réalité son fonctionnement idéologique et ce qui est de l'ordre de la croyance, non pas comme acteur, mais observateur du déroulement des données que je te fournis.
                        Puis repérer ton trauma pour ensuite l'amenuiser voire le guérir.
                        Mon trauma: Mon grand-père s'est pendu!
                        Clochard de l'univers...

                        Commentaire


                          #13
                          Ne sois pas agressif Cochise, ma tante a des acouphènes et rien ne les soignent, rien, ok
                          C'est peut-être du fait de la mort de ton grand-père peut être...

                          Commentaire


                            #14
                            Envoyé par Cochise* Voir le message

                            Mon trauma: Mon grand-père s'est pendu!
                            tout le monde a des traumas, en discutant avec les gens on trouve toujours un trauma quelque part. et chacun y réagit différemment, je ne pense pas que ce soit en cause dans ta mauvaise perception de la réalité. la migraine a une cause vasculaire.

                            Commentaire


                              #15
                              Envoyé par Lukas Voir le message
                              Ne sois pas agressif Cochise, ma tante a des acouphènes et rien ne les soignent, rien, ok
                              C'est peut-être du fait de la mort de ton grand-père peut être...
                              Excuse moi, je ne voulais pas être agressif. Aux sujet des souffrances, je voulais dire que finalement toutes les souffrances sont psychiques même si elles sont basées sur une cause organique.

                              Nous sommes des êtres psychiques ancré sur un organisme biologique. Et le lien entre les deux est encore un mystère le plus complet!
                              Clochard de l'univers...

                              Commentaire

                              Unconfigured Ad Widget

                              Réduire
                              Chargement...
                              X