Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Pourquoi les psychotropes sont-ils proposés aussi facilement?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • obsolète
    a répondu
    ///
    Dernière modification par obsolète, 02/01/2021, 14h13.

    Laisser un commentaire:


  • Lilly77
    a répondu
    Merci pour votre message.

    Je n’ai justement jamais eu d’inconvénients avec les AINS. Je ne comprends donc pas pourquoi je dois tant batailler pour me les faire prescrire. Ce que vous me conseiller peut être une alternative, mais c’est vraiment beaucoup trop chers comparés aux anti douleurs m’étant totalement remboursés.

    Ce que vous dites sur les psychotropes est vrai. Sauf que les médecins ne l’admettront jamais ! Les chiffres parlent d’eux-mêmes...

    Laisser un commentaire:


  • LULU456
    a répondu
    Bonjour,

    Autrefois il existait la viscéralgine (qui ne me suffisait pas) et la viscéralgine forte qui était très efficace. Ensuite hélas elle a été retirée du marché.
    Vous pouvez utiliser du curcuma qui est efficace sans présenter les inconvénients des AINS.
    Sinon ne pas demander de remboursement, ne pas présenter de carte vitale, consulter plusieurs médecins et se constituer un stock, en évitant de dépasser les doses maximales car les AINS peuvent être dangereux.

    Il existe un simple petit dispositif d'électro-stimulation à porter pendant les menstruations, qui empêche l'influx du message douloureux au cerveau. La douleur est ainsi neutralisée ou fortement réduite. Vous trouverez plusieurs marques en tapant "électrostimulation règles douloureuses". Ca n'existait pas avant ma ménopause, mais ça a l'air bien.

    La prescription de psychotropes pour un oui ou un non est un scandale sanitaire, notamment en France. Il semble qu'ils soient responsables en partie d'une grande part des cas de maladie d'Alzheimer.

    Cordialement

    Laisser un commentaire:


  • Lilly77
    a répondu
    Merci pour votre réponse . En effet, je n’ai vraiment pas eu de chance car avant de tomber sur une pharmacienne qui m’a conseillée efficacement j’ai eu affaire à cinq médecins différents, dont une gynécologue ! D’ailleurs, je vais devoir aller à nouveau chez ma généraliste sous peu pour me faire renouveler mon ketoprofène.

    Laisser un commentaire:


  • cynthia370
    a répondu
    J'ai toujours été traitée pour mes douleurs de règles efficacement dès mon plus jeune âge, vous êtes mal tombée, j'ai eu du kétoprofène sans problème.

    Laisser un commentaire:


  • Pourquoi les psychotropes sont-ils proposés aussi facilement?

    Le titre est le suivant : pourquoi les médicaments psychotropes sont-ils proposés si aisément alors qu’il faut parfois se battre des années pour obtenir un antidouleur nous étant vraiment utile ?

    Si vous qui me lisez êtes également une femme, sûrement que vous me comprendrez.

    J’ai 38 ans et des douleurs de règles depuis ...25 ans. Je suis restée des années et des années sans médicament efficace, jusqu’à ce que je sois lasse et que je demande à une pharmacienne ce qui existait sur le marché.
    J’avais 26 ans quand elle m’a conseillé l’ANTADYS. J’en ai pris pendant 10 ans. Disons plutôt qu’au début je l´ai demandé à ma généraliste. Récemment il n’a plus fait effet et les généralistes ne m’ont rien proposé d’autre. C’est sûr, c’est plus intéressant de se tordre de douleurs (je précise que je n’ai pas d’endométriose). Une doctoresse m’a carrément dit de ne rien prendre !

    Toujours sur les conseils avisés d’une pharmacienne je supplie maintenant ma généraliste pour avoir du Kétoprofène. Il m’est délivré au compte gouttes ! Et une fois de plus je trouve aberrant d’avoir dû me référer à une pharmacienne quand mon ANTADYS ne faisait plus effet !

    En dehors de cela, j’ai un problème d’anxiété et on a pas hésité une seule seconde à me proposer des médicaments psychotropes. J’ai tout de suite dit que je n’en voulais pas, qu’ils ne m'étaient d’aucune efficacité, bien au contraire...

    Je ne comprends donc pas cette incohérence et ce manque d’écoute du patient.

    Dommage que la douleur physique ne soit pas écoutée. Les médecins ont-ils tous comme ambition de psychiatriser leurs patients ou est-ce en rapport avec les coûts de la sécurité sociale ?

    Merci de m’avoir lue.
Chargement...
X