Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Et ça commence maintenant...

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #16
    Coucou, attention on ne se met pas de pression sinon tu risques de te casser la gueule, il y'a des personnes qui gardent de l'alcool chez eux pour se prouver, tu n'as rien à te prouver, tu as juste à te soigner, c'est un marathon, pas une course de vitesse.
    Il faut rester humble l'alcool est toujours plus fort, il est très important de comprendre un peu la maladie, va voir le fil d'Iseulta: conseils aux nouveaux, tu vas apprendre pleins de choses.



    Sinon vraiment bravo pour ces 2 premiers jours, on repart pour tranquillement 24h.

    Je te souhaite une bonne journée
    arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

    Commentaire


      #17
      Envoyé par louvaji Voir le message
      Coucou, attention on ne se met pas de pression sinon tu risques de te casser la gueule, il y'a des personnes qui gardent de l'alcool chez eux pour se prouver, tu n'as rien à te prouver, tu as juste à te soigner, c'est un marathon, pas une course de vitesse.
      Je te rassure, je reste humble et d'ailleurs, je n'ai aucune bouteille à la maison. Je pense que la semaine est bien partie. J'ai un test en fin de semaine, avec la traditionnel apéro chez mes parents. Je vais leur dire que je ne prends plus d'alcool épicétou

      Commentaire


        #18
        Coucou, super c’est très important même éventuellement de se protéger.

        Autour de moi, j’ai prévenu je suis alcoolique je ne bois plus.

        Au moins je suis tranquille, faut juste être sûr de son coup.

        Bonne soirée
        arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

        Commentaire


          #19
          Ne jamais baisser la garde... Jamais... C'était dur ce soir, mais j'ai tenu bon...

          C'est sournois et le plus dur, c'est de ne plus y penser. Vous savez ce qui m'a sauvé ce soir ? C'est deux choses. D'abord un Yop au citron et puis ce ce sujet que j'ai ouvert sur ce forum. Je me suis fait une promesse devant vous et je veux la tenir. Merci d'être là.

          Bonne soirée.

          Commentaire


            #20
            Bravo t as assuré ! C est clair que quand ca commence a trotter dans la tête c est super dur, j en ai fais les frais vendredi dernier, surtout que je savais qu il m en restait, pendant 3 semaines ca ne me faisait rien, et hop, ca m a traverse l esprit, ca ne m a plus quitté, bref, encore bravo !
            Bonne soirée

            Commentaire


              #21
              Envoyé par Gwion Voir le message
              Ne jamais baisser la garde... Jamais... C'était dur ce soir, mais j'ai tenu bon...

              C'est sournois et le plus dur, c'est de ne plus y penser. Vous savez ce qui m'a sauvé ce soir ? C'est deux choses. D'abord un Yop au citron et puis ce ce sujet que j'ai ouvert sur ce forum. Je me suis fait une promesse devant vous et je veux la tenir. Merci d'être là.

              Bonne soirée.
              Salut, Gwion
              Tu tiens le bon bout. Ca va être un peu compliqué au début, penser un jour après l'autre c'est bien. Et si t'as envie de boire dis toi que tu verras demain, pas ce soir. Ca aide à laisser passer l'envie. Tu peux t'attendre à quelques effets physiques au début sur le sommeil, la fatigue, le système digestif... Ton organisme doit avoir un peu de temps pour se réadapter.C'est transitoire. Après tu devrais sentir de réels bénéfices. Pense à boire de l'eau, aussi.
              J'avais la même consommation que toi depuis plusieurs années, une bouteille de vin par jour, parfois plus d'une, parfois quelques bières dans la journée l'été quand il faisait chaud. J'ai arrêté un jour après l'autre, tout seul, sans suivi médical particulier. Mais je semble avoir eu beaucoup de chance d'y arriver, à ce que je lis souvent ici.Mon unique béquille a été ce forum et ses membres, bienveillants et de bon conseil, c'est un médicament très puissant.
              C'était il y a un peu plus de 3 ans. La bonne nouvelle, c'est que depuis quelque temps je n'y pense même plus. Je suis non buveur, point.
              Pour les apéros, soirées etc, l'important c'est d'avoir un verre à la main, peu importe ce qu'il y a dedans. En ce qui me concerne le jus de pomme fait très bien l'affaire.
              Tous mes encouragements.

              Commentaire


                #22
                Merci patalo,

                Je suis dans la même démarche, seul, sans médecin ni rien. J'essaie comme ça, on verra. Je vais mieux aujourd'hui, mais le sommeil est encore agité. Bonne journée.

                Commentaire


                  #23
                  Bonjour, le sevrage n'est pas le plus dur, ils sont très très peu à arrêter seuls, ils faut savoir l'entendre, la parole est très importante, on est nombreux a avoir penser moi la premiére, que j'étais un fêtarde travaillent dans la restauration, qui c'était fait rattraper par son mode de vie. Quand tu auras envie, lis les conseils aux nouveaux arrivants, les histoires, quand je suis arrivée ici on était comme vous un bon troupeau, il y'a pas mal qui s'en sont sorties, réfractaires aux soins, doucement souffrant de leur abstinence dans le temps, ils ne faut pas hésiter même si on est abstinent à libérer la parole. Dans mes groupes de paroles, il y'en a un ou on était très différents en âges, dans les étapes de l'abstinence, parler avec des hommes de 70 ans(j'en ai 55 je suis une femme tu arrives à un effet miroir. Je pense qu'on est rarement addictite pour rien,on a forcément des carences, il va falloir apprendre à déposer ses boulets qu'on a aux pieds, comprendre nos fêlures, pour les soigner. il ne faut pas hésiter à lâcher prise et frapper a une porte bienveillante. En tout cas bravo, pour cette super décision, es tu bien entouré? Bonne journée
                  arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

                  Commentaire


                    #24
                    Bonjour louvaji, Merci de ta présence, tu dors la nuit toi ? :o) J'ai lu tout ce que tu m'as conseillé. J'ai compris plein de choses. Je tournais à une bouteille le soir, je n'étais pas au stade zéro de la dépendance. Mais je suis conscient que ça rend aussi difficile l'abstinence car on relativise jusqu'à la consommation d'un verre. Mais je suis armé mentalement, je pratique la méditation à hautes doses et je sais que je vais y arriver. Sinon, je vis seul mais j'ai de la famille pas loin. Je suis en train de conclure un divorce et je renais petit à petit. Belle journée à tous.

                    Commentaire


                      #25
                      Bonjour, je m'endors tôt en ce moment du coup je me réveille trop tôt, je travaille dans une Auberge de Jeunesse immense(250lits), une plus petite(56lits) normalement je travaille là bas avec des enfants en voyages scolaires, covid oblige j'ai fait l'été dans l'autre, j'ai eu l'impression de refaire une saison niveau stress et boulot, un truc de fou parce que sincérement après 2 mois de confinement et je n'ai plus 30 ans, je me suis demandée si j'avais envie de continuer encore sûr une année(si ce n'est pas encore plus) dans ces conditions. Pour l'instant oui, je travaille pour une super association très très humaine, je n'avais jamais connu ça donc j'avoue ne pas avoir envie d'aller ailleurs. Sinon la méditation, la pleine conscience, je connaissais la sophrologie, sont des outils formidables pour nous, pour se réappropier déjà la base son corps, ensuite je trouve que c'est un outil que tu gardes après parce que ça ouvre des portes que je ne connaissais pas, m'a aidé dans pleins de petites choses de la vie. La fameuse boîte à outils du malade est une des clefs de la réussite déjà à l'abstinence, ensuite au hors alcool. Surtout profites bien de ta journée.
                      arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

                      Commentaire


                        #26
                        Bonjour,

                        Quelques nouvelles du bord et elles sont bonnes. Le week-end s'est passé comme une plume...

                        Je suis fatigué en permanence et je sens bien que mon corps s'adapte à quelque chose de nouveau. Mais jamais je n'ai été aussi heureux d'être fatigué.

                        La route continue. Belle journée...

                        Commentaire

                        Unconfigured Ad Widget

                        Réduire
                        Chargement...
                        X