Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Problème d'alcool, je veux réussir à me reprendre en main

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Problème d'alcool, je veux réussir à me reprendre en main

    Bonjour,

    Je m'appelle Julien, j'ai 32 ans et l'alcool fait partie de ma vie depuis que j'ai 15 ans environ.
    De mes 15 à 23 ans je buvais avec mes potes le weekend en soirée et je me mettais minable à chaque fois : vomis, blackout, conneries etc...
    Après je me suis installé avec ma chérie de l'époque et je suis devenu père de famille. Les cuites sont devenues rares mais je buvais quasiment 1 ou 2 bières chaque soir en rentrant du boulot.

    Il y a deux ans je me suis séparé de compagne et je me suis à boire plus. Maintenant c'est entre 4 et 6 doses d'alcool très régulièrement.
    Je me suis rendu compte que j'avais un souci donc je me force à arrêter l'alcool quelques jours mais je rechute systématiquement. J'arrive à faire des pauses de 15 jours mais après je rebois plusieurs jours de suite tout seul chez moi...
    Je suis aussi sous antidépresseurs depuis quasiment 2 ans.

    Il me semble que même si cela a pris différentes formes avec le temps je suis clairement alcoolique.

    Je fais ce témoignage dans l'espoir que ça m'aide à me sortir de là et à ne pas sombrer.

    Je pense qu'écrire ici régulièrement m'aidera dans ma démarche. Je vais aussi lire les autres sujets

    #2
    Salut Julien, je viens de poster un message un peu du même genre ^^ J'ai le même espoir en venant ici. Je ne sais pas par quel bout prendre le truc mais, comme toi, j'ai besoin que ça change...Courage à toi aussi !

    Commentaire


      #3
      Bonjour Julien, très bonne idée de venir ici. Tu y trouveras beaucoup de réponses et de conseils.
      Ça m'a beaucoup aidé au début. Commence par lire les fils épinglés.
      Courage, accroche toi, la satisfaction est tellement énorme.
      J'ai commencé en en parlant à mon médecin traitant. C'est peut-être une piste ?

      Commentaire


        #4
        Bonjour, j’ecris là pour Ju et Solaris, je vous conseille déjà le fil, conseils aux arrivants d’Iseulta.

        Comme dit Palladium pas de honte à avoir, nous sommes malades alcooliques.

        Il faut faire 24 h par 24h, aujourd’hui quoiqu’il arrive, quoiqu’il se passe je ne bois pas.

        Se remplir le ventre dès que l’envie vous submerge.

        Bienvenue parmi nous en tout cas.
        arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

        Commentaire


          #5
          Bonjour Ju45

          Bienvenue au groupe
          Hesite pas a t'exprimer
          Le dialogue est le meilleur remede
          Si tu veux tu peux aller voir mon temoignage en message privé qui te permettra de me connaitre. Tu peux menvoyer un sms avec ton prenom au 0677499068
          A tres bientôt de te lire
          Amities sinceres
          Jojo

          Commentaire


            #6
            Merci pour vos messages, je l'ai évoqué au médecin mais il ne m'apporte pas vraiment d'aide. Il me dit juste qu'il faut que je calme le jeu mais ça s'arrête là. Je la cite "c'est normal qu'un homme boive un verre de vin ou de whisky le soir pour se détendre..."

            J'ai commencer à regarder un peu les sujets de ce forum et c'est intéressant je vais apprendre beaucoup de choses.

            Ce qui est dur c'est qu'autour de moi personne ne sait que je suis alcoolique et moi même je n'ose pas en parler parce que j'ai honte.

            J'ai bu 3 soirs de suite et là des aujourd'hui je vais me faire violence pour ne pas boire.

            Commentaire


              #7
              Oui. Tu vas apprendre énormément de choses en passant du temps sur ce forum. Vu ce que tu nous dis, tu devrais même rapidement dépasser les connaissances de ton médecin sur le sujet sans trop forcer ​​​​​​
              Le meilleur conseil que j'ai trouvé ici est celui déjà cité plus haut par Louvaji : une journée après l'autre.

              Commentaire


                #8
                C’est important de pas j’arrête c’est finit, ça n’est pas imaginable, donc on se lève le matin, devant la glace on se dit, aujourd’hui non.

                Demain je verrais mais aujourd’hui c’est non, le sevrage dur une dizaine de jours.

                Il faut vraiment ne pas avoir honte, on est tous passé par là, un jour tu n’en peux vraiment plus.

                La vie sans alcool je n’ai connu qu’a 49 ans, j’ai le même parcours que toi.

                Je n’ai jamais été aussi bien et solide dans ma vie.

                arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

                Commentaire


                  #9
                  Merci à tous pour vos messages.
                  Je n'ai pas bu d'alcool depuis jeudi soir dernier. J'ai eu eu une soirée ou il y avait de l'alcool samedi mais je n'en ai pas bu.
                  Le fait de ne pas boire n'est pas trop difficile pour l'instant mais l'alcool occupe quand même une grande partie de mes pensées.
                  Je me tâte aussi à aller voir un psy pour m'aider que ce soit avec l'alcool mais aussi de manière plus générale.

                  Commentaire


                    #10
                    Bienvenu, c est un chemin à prendre... Ce forum aide beaucoup, j ai commencé pareil... Tout mon soutien

                    Commentaire


                      #11
                      Bonjour, n’hésites pas à te faire aider mais par des pros de l’addiction, sinon tu risques d’être déçu.


                      Bravo pour samedi, perso la première année je me suis beaucoup protégée.

                      Bonne soirée Ju.
                      arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

                      Commentaire


                        #12
                        Envoyé par louvaji Voir le message
                        Bonjour, n’hésites pas à te faire aider mais par des pros de l’addiction, sinon tu risques d’être déçu.


                        Bravo pour samedi, perso la première année je me suis beaucoup protégée.

                        Bonne soirée Ju.
                        Merci Louvaji, je tiens bon et sans difficulté particulière. 6 ème jour sans alcool et 8 jours environ sans xanax. Étonnamment je dors très bien.
                        Je suis plus que jamais conscient des fardeaux psychiques qui me pèsent depuis des années et que je refusais d'affronter. Je pense que c'est pour taire ces angoisses quand je bois ou que je prends des xanax. Dans l'attente du RDV avec le psy, j'écris pas mal et les pièces du puzzle commencent à s'assembler. Y a encore du boulot.
                        C'est fou, j'ai tout pour être heureux et pourtant cela m'est très difficile.

                        Commentaire


                          #13
                          Bonjour Ju 45 et Sollaris

                          Si vous voulez envoyez moi sms avec votre prénom au 0677499068
                          on pourra dialoguer ! Cest le meilleur remede qui ne fait pas mal au corps
                          A tres vite avec grand plaisir
                          Amities sinceres
                          Jojo

                          Commentaire


                            #14
                            Coucou, combien de MA commencent leur texte, j’ai tout pour être heureux, un boulot, une famille que j’aime.

                            Alors oui c’est autre chose de plus profond, on sait aujourd’hui qu’on est malade émotionnellement, on a peur tout simplement de nos émotions.

                            Heureuse, ou triste, peu importe on ne veut pas les laisser parler, on a peur encore.

                            C’est super l’écriture, tu vas pouvoir poser des mots, sur tes maux, il faut essayer de laisser parler ses émotions, surtout les moments juste avant les envies.

                            En tout cas tu peux être fière de toi, tu es motivé, si tu as tout pour être heureux, sans alcool tu peux vraiment apprécier encore plus ta vie.

                            J’ai redémarré à 48 ans, j’avais tout perdu, pourtant aujourd’hui malgré tout, je suis vraiment en capacite d’apprecier la vie que je me suis construite.

                            J’ai jamais été aussi bien, il faut du temps et beaucoup de patience, un jour à la fois, du soutien, tu peux y arriver.

                            Bonne soirée
                            arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

                            Commentaire


                              #15
                              Bienvenu ici Ju, et félicitation pour ta décision de te faire aider à démêler ce qui te "pousse" à boire et te donne des angoisses.
                              Ce n'est pas facile, ça c'est clair, mais une fois la décision prise, de tout faire pour faire cesser une situation qui ne nous convient plus, on revient rarement en arrière si on garde l'objectif en tête.

                              Au plaisir de te lire.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X