Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le fil inutile

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    #91
    On avait parlé Popeye, ma belle sœur ne prend plus de somnifères mais du cdb pour dormir, elle est ravie.
    arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

    Commentaire


      #92
      Envoyé par louvaji Voir le message
      On avait parlé Popeye, ma belle sœur ne prend plus de somnifères mais du cdb pour dormir, elle est ravie.
      oui c'est vrai . Mais mon dieu que c'est cher !
      Alors que bon le zoplicone c'est la sécu qui paye

      Commentaire


        #93
        Envoyé par J365 Voir le message

        En revanche, je trouvais une certaine poésie dans les rencontres sans lendemain.
        C’est infiniment vrai. Une poésie, c’est vraiment le mot. Lorsque mon ex, qui n’était pas encore mon ex, était en Corée avec ma fille Marie, …….. , je m’baladais sur le vieux port de La Rochelle.
        Et, là, je vois un jeune en train de faire la manche. Beau comme un Dieu. L’idéal masculin.
        Je lui donne de l’argent, puis, comme une abeille autour d’un pot de confiture,
        je lui tourne autour, je viens, je reviens, tant et si bien que je lui parle :
        je vous paye le restau, ça vous dit ?
        Oui.
        Ok, bon, on y va.
        Merveilleux moments.
        Inoubliables.
        Restau, puis je l’emmène dans mon bar préféré de La Rochelle. …..
        Nous avons fait l’amour dans une impasse.
        Ensuite, il voulait venir chez moi.
        Non, ça je ne peux pas.
        Ce serait vraiment sur le coup, tromper mon homme.
        Je suis allé à un distributeur et lui est retiré de l’argent.
        Puis, à un hôtel,
        Je paie la chambre pour ce jeune homme, s’il vous plaît.
        Je ne sais même pas son prénom,
        Et c’est bien comme ça.

        Commentaire


          #94
          Hello,

          pour MOI Grégoire, dans ton aventure, passé le moment chouette car oui il y a un moment chouette je le sais, les regrets, le remords, la mésestime de moi ... car au fond je n'y ai pas puisé grand chose, je dirai pas plus qu'une soirée sympa avec des collègues autour de bouteilles de vins lors d'un repas trop arrosé ... (CE N EST QUE MOI !!) bref au final .. dans les deux cas je ne me sens pas grandi ...

          hi hi, et pour le coté purement sexuel, sous une porte cochère avec un inconnu ... c'est pas l'extase et le grand orgasme... j'ai pratiqué déjà avec des ex... oui c'est fun mais bon ....

          Commentaire


            #95
            Hello Greg,

            Ce n’est pas « sous une porte cochère avec un inconnu « .
            Depuis le moment où je l’ai vu,
            ou je l’ai invité à dîner,
            tout n’était que magie, bonheur, extase.
            Je n’oublierais jamais cette soirée là.
            Et lui non plus.
            Ce n’était pas un inconnu, pas un désir uniquement sexuel.
            C’était un très bel homme,
            et intelligent.
            Lorsque sous une porte cochère, nous avons fait l’amour,
            je l’aimais véritablement.

            Commentaire


              #96
              Kalmia,

              je n'en doute pas .. et surtout oula il n'y a pas d'avis de ma part autre que de dire que MOI petit Grégoire je le vivrai pas bien mais c'est MOI
              quel nombriliste ce mec

              Commentaire


                #97
                Envoyé par Greg974 Voir le message
                Kalmia,

                je n'en doute pas .. et surtout oula il n'y a pas d'avis de ma part autre que de dire que MOI petit Grégoire je le vivrai pas bien mais c'est MOI
                quel nombriliste ce mec
                Bonjour,

                Tu es catholique, Greg. Mais rappelle toi Marie Madeleine avec le Christ.

                https://youtu.be/9MFsNSPcESg


                Commentaire


                  #98
                  Envoyé par Lizzyy
                  ce n'était pas un inconnu, c'était une belle et longue histoire, j'ai encore du sang dans l'alcool, ou le contraire à plus
                  Lizzyy, bonjour,

                  On est ici pour cracher le morceau, pas pour faire des ronds de jambe.
                  Que ce soit sur ton fil ou le mien, pas d’importance.
                  Nous sommes maintenant Amélie, janviermars, Lilla , à moitié vide, toi et moi, dans cette galère.
                  Faut qu’on s’en sorte,
                  avant la fermeture du forum.

                  Pensée humble vers toi.

                  Commentaire


                    #99
                    Kalimia, je n'oublie pas Marie Madelaine tkt ....

                    Je dis juste que je ne me suis senti bien personnellement et sexuellement dans des histoires qui ont toujours au moins au départ été commencées en se disant que cela allait durer ....



                    Commentaire


                      La race juive était devenue un virus pour Hitler.
                      Un virus dont il fallait se débarrasser.
                      Vous comprenez ça ?
                      Dernière modification par Kalmia, 25/09/2021, 18h20.

                      Commentaire


                        Envoyé par Kalmia Voir le message
                        La race juive était devenue un virus pour Hitler.
                        Un virus dont il fallait se débarrasser.
                        Vous comprenez ça ?
                        Oui, je comprends surtout que le sujet est en train de glisser et que ce n'est peut-être pas tout à fait le lieu...
                        fred, pas d'avoine

                        Commentaire


                          j'ai trouvé, stress post traumatique de guerre, je sais sur quoi bosser, go

                          Commentaire


                            Envoyé par rur@lcoolique Voir le message

                            Oui, je comprends surtout que le sujet est en train de glisser et que ce n'est peut-être pas tout à fait le lieu...
                            Réflexions sur la question juive.
                            Ou est le lieu, Fred ?
                            Dis moi, ou est le lieu ?
                            De toutes façons, ces pauvres juifs n’ont jamais, et depuis longtemps, pas eu vraiment de patrie.
                            Kes qu’on va faire chez les psys, Fred ?
                            Leur parler de quoi ?
                            C’est très bien d’essuyer la nappe pour le prochain repas.
                            Encore faudrait-il pouvoir servir à cette même table un repas digne de ce nom.

                            Je t’aime bien quand même.

                            Commentaire


                              Bonjour.

                              Ça avait comencé à glisser quelques posts au-dessus déjà.

                              Que le "sale boche" entendu dans ton enfance te colle aux basques, je comprends. Mais de longues digressions et une brochette de poncifs sur la question juive pendant la WW2 ça ressemble plutôt à une diversion. Un mécanisme qu'on a souvent vu apparaître dans tes fils de discussion...

                              Comme si d'un coup il te fallait à tout prix te focaliser sur des misères "plus grandes".

                              Qu'est-ce qui déclenche ça ? Qu'est-ce que ça évite ou cache ? On a beaucoup utilisé l'alcool pour se mentir avec conviction. Je crois même que c'est son usage principal. C'est un mécanisme dont on se debarrasse difficilement ensuite, puisqu'il ne suffit pas d'arrêter que pour les blessures cicatrisent.

                              Notre souffrance nous appartient en propre, ce sont nos ressentis (subjectifs = du sujet que nous sommes) qui nous ont construits, pas les événements eux-mêmes. C'est en nous seulement qu'il y a la possibilité de changer, regarder dehors c'est souvent pour ne pas voir...

                              Prends soin de toi.

                              fred, pas d'avoine

                              Commentaire


                                Coucou Kalmia, c’est vrai que ton mécanisme de défense revient vite.

                                Et non ce n’est pas le lieu justement.

                                Bonne journée
                                arrêt avec soins pour moi, le 18 février 2014

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X