Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

    Bonjour

    J'ai 39 ans, je fumais depuis l'âge de 17 ans et j'ai arrêté en juin 2003 à l'âge de 34 ans donc.
    J'en étais à une trentaine de cigarettes par jour et lors des nuits festives le week-end, je fumais facilement deux paquets. J'avais accepté d'être fumeur et je répétais volontier "faut bien mourir de quelque chose!"
    (A noter, que je n'ai aucune expérience pour aider les fumeuses et fumeurs de pétards.)

    J'ai arrêté parce que d'autres personnes réussissaient autour de moi et je me suis dit "Et si j'essayais? Et pourquoi pas moi?"
    Avant toute chose, j'ai été voir un médecin pour voir l'état de mes poumons et m'assurer que "ca valait la peine"(sic!) de me lancer dans une telle épreuve (oui, je sais c'est débile comme raisonnement.)

    Cela fait donc cinq ans et demi que je ne fume plus et l'envie de fumer a complètement disparu.

    Car OUI, n'écoutez pas les légendes de type "je connais quelqu'un qui dix ans après a encore envie de fumer"; un jour, au bout de deux ou quatre ans, l'envie disparaît complètement!
    C'est possible et c'est possible pour vous!

    Je crée ce sujet car cela me ferait plaisir de pouvoir vous assister par le biais de ce forum et dans votre épreuve face au tabac, puisque moi-même je vous sollicite par-ailleurs.
    Avec le recul, je me rends compte que j'ai vécu une épreuve assez exceptionnelle dans la mesure où dés le premier jour, j'avais choisi de ne rien changer à mes habitudes, de n'utiliser aucun palliatif, afin d'entamer cette véritable guerre contre les 4000 produits (oui, une cigarette contient 4000 produits différents comme de l'ammoniac. Délirant!) sans aucune espèce de "tricherie", afin de...gagner du temps.

    Oui, c'est difficile, vous allez perdre la boule, grossir et vous vous demanderez même si un jour vous pourrez être heureuse ou heureux sans la cigarette.

    Mais c'est possible! VAINCRE!

    Je suis donc convaincu que j'aurai les mots pour vous aider et si moi j'ai réussi, c'est que vraiment n'importe qui peut y arriver!

    Une chose pour commencer: lors des premiers jours sans clope, j'étais plutôt loser, défaitiste et j'envisageai déjà le jour où j'en rallumerai une. J'ai alors demandé à une personne plus âgée que moi au bureau, si la vie valait la peine après cinquante ans. Cette personne m'a répondu:
    "Ben quand on a cinquante ans, on se dit "j'irai bien jusqu'à soixante". Puis quand on en a soixante, on se dit..."

    Alors? Vous êtes un peu inspiré(e)s?
    Dernière modification par Rock'n flotte, 06/10/2008, 08h59.
    Dernière cigarette, le 18 juin 2003.
    Dernière biture j'espère, le 28 décembre 2008.

    #2
    Re : Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

    heu...........j'aurais surement du te rencontrer y'a 18 mois !!!........maintenant ça roule pour moi merci
    On ne prépare pas l'avenir sans éclaircir le passé
    Germaine Tillion



    me faire CE cadeau de retrouver ma Liberté .......

    Commentaire


      #3
      Re : Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

      Envoyé par Rock'n flotte
      Bonjour

      J'ai 39 ans, je fumais depuis l'âge de 17 ans et j'ai arrêté en juin 2003 à l'âge de 34 ans donc.
      J'en étais à une trentaine de cigarettes par jour et lors des nuits festives le week-end, je fumais facilement deux paquets. J'avais accepté d'être fumeur et je répétais volontier "faut bien mourir de quelque chose!"
      (A noter, que je n'ai aucune expérience pour aider les fumeuses et fumeurs de pétards.)

      J'ai arrêté parce que d'autres personnes réussissaient autour de moi et je me suis dit "Et si j'essayais? Et pourquoi pas moi?"
      Avant toute chose, j'ai été voir un médecin pour voir l'état de mes poumons et m'assurer que "ca valait la peine"(sic!) de me lancer dans une telle épreuve (oui, je sais c'est débile comme raisonnement.)

      Cela fait donc cinq ans et demi que je ne fume plus et l'envie de fumer a complètement disparu.

      Car OUI, n'écoutez pas les légendes de type "je connais quelqu'un qui dix ans après a encore envie de fumer"; un jour, au bout de deux ou quatre ans, l'envie disparaît complètement!
      C'est possible et c'est possible pour vous!

      Je crée ce sujet car cela me ferait plaisir de pouvoir vous assister par le biais de ce forum et dans votre épreuve face au tabac, puisque moi-même je vous sollicite par-ailleurs.
      Avec le recul, je me rends compte que j'ai vécu une épreuve assez exceptionnelle dans la mesure où dés le premier jour, j'avais choisi de ne rien changer à mes habitudes, de n'utiliser aucun palliatif, afin d'entamer cette véritable guerre contre les 4000 produits (oui, une cigarette contient 4000 produits différents comme de l'ammoniac. Délirant!) sans aucune espèce de "tricherie", afin de...gagner du temps.

      Oui, c'est difficile, vous allez perdre la boule, grossir et vous vous demanderez même si un jour vous pourrez être heureuse ou heureux sans la cigarette.

      Mais c'est possible! VAINCRE!

      Je suis donc convaincu que j'aurai les mots pour vous aider et si moi j'ai réussi, c'est que vraiment n'importe qui peut y arriver!

      Une chose pour commencer: lors des premiers jours sans clope, j'étais plutôt loser, défaitiste et j'envisageai déjà le jour où j'en rallumerai une. J'ai alors demandé à une personne plus âgée que moi au bureau, si la vie valait la peine après cinquante ans. Cette personne m'a répondu:
      "Ben quand on a cinquante ans, on se dit "j'irai bien jusqu'à soixante". Puis quand on en a soixante, on se dit..."

      Alors? Vous êtes un peu inspiré(e)s?
      Salut
      c'est toujours tres utile d'avoir des conseils d' anciens défumés. Notament je suis contente d'apprendre que l'envie de fini par disparaitre, car même si c'est gérable , je me vois mal personnellement continuer à lutter des années durant,donc c'est une bonne nouvelle.
      merci de tes conseils.
      bonne journée
      Arréter de fumer le 19 Aout 2008
      1 jour+1jour+1jour etc....
      on finira par la vaincre.

      Commentaire


        #4
        Re : Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

        L'envie de fumer peut effectivement revenir après plusieurs années et sans que tu t'y attendes, y compris pour toi.

        Commentaire


          #5
          Re : Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

          Envoyé par Aalia
          L'envie de fumer peut effectivement revenir après plusieurs années et sans que tu t'y attendes, y compris pour toi.
          Moi c'est impossible. J'ai vaincu.

          Envoyé par dipladenia
          Salut
          c'est toujours tres utile d'avoir des conseils d' anciens défumés. Notament je suis contente d'apprendre que l'envie de fini par disparaitre, car même si c'est gérable , je me vois mal personnellement continuer à lutter des années durant,donc c'est une bonne nouvelle.
          merci de tes conseils.
          bonne journée
          Bonjour Dipladenia,

          Tu en es au troisième mois, c'est ca?
          Tu ressens déjà les bienfaits physiques?
          Dernière cigarette, le 18 juin 2003.
          Dernière biture j'espère, le 28 décembre 2008.

          Commentaire


            #6
            Re : Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

            félicitations !! j'admire ton courage et tes certitudes !!! comme quoi nous ne sommes pas tous égaux devant cette saloperie !!

            Commentaire


              #7
              Re : Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

              Si, nous sommes tous égaux! Ce n'est que de la chimie et des jours de souffrance pour nous en défaire!
              Les fabricants ont eu des milliards pour réussir à rendre dépendants des animaux dans des labos puis...des femmes et des hommes dans la rue.
              C'est tout.

              Je crois qu'il faut arrêter ces éternels égocentrismes psycho-machin et simplement accepter deux ou trois ans de descente aux enfers, tels les simples drogués que vous êtes.

              Cela fait combien de temps que tu as arrêté?
              Dernière modification par Rock'n flotte, 06/10/2008, 10h13.
              Dernière cigarette, le 18 juin 2003.
              Dernière biture j'espère, le 28 décembre 2008.

              Commentaire


                #8
                Re : Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

                Ça commence à sentir pas bon par ici

                Commentaire


                  #9
                  Re : Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

                  Envoyé par Corinne47*
                  Ça commence à sentir pas bon par ici
                  Qu'est-ce que ca signifie Corinne?
                  Dernière cigarette, le 18 juin 2003.
                  Dernière biture j'espère, le 28 décembre 2008.

                  Commentaire


                    #10
                    Re : Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

                    Envoyé par Corinne47*
                    Ça commence à sentir pas bon par ici
                    entierement d'accord avec toi corinne

                    Commentaire


                      #11
                      Re : Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

                      Envoyé par Corinne47*
                      Ça commence à sentir pas bon par ici
                      Deux (ou trois) choses :

                      - L'envie ne disparaît jamais ; les attaques sont de plus en plus rares, heureusement, pas forcément moins intenses. Après 5 ans, j'en ai encore, quand je les vois venir, pas de problème sinon, je fais avec et j'attends qu'elles passent.

                      - Je ne vois pas l'intérêt de souffrir même quelques semaines, j'ai utilisé des gommes pendant 3 mois, je m'en suis très bien porté ; dans les gommes (ou les patchs), il n'y a que de la nicotine, aucune autre des 3999 substances.

                      - Dyo serait ravie de tomber sur un Yaka/Fokon qu'elle apprécie tant Je suis toujours scié par l'aplomb de ceux qui veulent m'aider alors que je n'ai rien demandé

                      Chacun suit son chemin, le principal est d'y arriver
                      Dernière modification par Arman, 06/10/2008, 11h25.

                      Commentaire


                        #12
                        Re : Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

                        Bonjour rock

                        L'arrêt du tabac, après bien entendu, le sevrage, est très subjectif.

                        On se bâtit un mur, face à l'addiction, mais tout ça est très fragile.

                        Avec les années, ce n'est plus difficile de résister à la tentation; mais aussi il faut se méfier de soi-même, et d'une certaine nostalgie!

                        Nous sommes heureusement tous différents, aussi n'est il pas facile de parler pour d'autres.

                        Bienvenue sur le forum!

                        Commentaire


                          #13
                          Re : Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

                          COUCOU
                          wouahh ,je sens beaucoup annimosite par ici
                          nous sommes tous differents face a la clop ,notre corps reagit autrement face au manque ,il n'y en a pas un ou une qui puisse dire "je sais tout " ce n'est pas vrai ,nous avons tous connu des moments difficiles et d'autres moins
                          notre psychique et different donc on ne peut que decrire ce que l'on recent soi meme et dire comment nous nous en sommes sorti,
                          mais je crois en la rechute tardive donc risque ou pas ,je reste sur mes gardes
                          bizzzzzzzzzzz a tous
                          shyna
                          clop et moi ,on a divorcé le 17/11/2007 à 21H35

                          Commentaire


                            #14
                            Re : Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

                            La base de mon propos est que lorsque j'ai arrêté et que j'en bavais les premiers mois, j'aurai aimé que les ex-fumeurs autour de moi me donnent quelques réponses terre-à-terre et relatives aux phénomès physiques et psychologiques liés au sevrage donc.

                            Mais à chaque fois, je me heurtais à cette prudence et ces lieux communs insupportables de type "c'est différent pour chacun blabla".

                            EVIDEMMENT que c'est différent pour chacun, mais si c'était siiiiiii différent pour chacun, Philip Morris, Seita ou Reynolds n'auraient pas la même facilité pour rendre accro des clients de Chicago à Bombay, de Helsinki à Rio et de Tokyo à Paris!
                            Si ce n'est pas si différent pour devenir fumeur, ce n'est simplement pas si différent pour faire le chemin inverse.
                            CQFD.


                            On ne me fera pas croire que l'immense majorité des fumeurs qui arrêtent n'ont pas besoin de quelques recommandations et surtout quelques vérités s'agissant des étapes qui ménent vers la libération.

                            Voilà pourquoi je n'y vais pas avec le dos de la cuillère.

                            Premiers conseils pour le premier jour:

                            Acceptez de vous mettre dans la peau d'un sujet malade. Vous allez vivre une expérience de désintoxication majeure et il n'y a pas de honte. Vous n'aurez pas honte lorsque vous aurez définitivement vaincu. Bien au-contraire!

                            Expliquez votre état et votre projet de manière complètement impudique à votre entourage professionnel et social.
                            "Je vais essayer d'arrêter de fumer et j'espère que vous ne m'en voudrez pas si je parfois je serais irrascible!"

                            Ces gens seront conciliants et tolérants avec vos éventuelles crises et colères, s'ils sont prévenus et comprennent.
                            Mais il faut leur expliquer sans "non dits".

                            Oubliez tous les patch, chewing-gum nicotine etc. et allez-y de manière «cold turkey»!
                            A la dure! Le reste c'est du blabla.
                            Si vous vous mentez à vous même en vous injinctant de la nicotine autrement, il est évident que votre sevrage ne s'arrêtera jamais et c'est cette "méthode douce" qui explique que certains reprennent aprés des années.

                            Ne changez AUCUNE de vos habitudes dés le premier jour et surtout n'évitez pas les personnes qui fument! Un jour faudra à nouveau vous exposer alors pourquoi ne pas commencer par le plus difficile?
                            Même si l’alcool, l’ail, le café etc. vont vous donner une envie folle de fumer!
                            Il faut se battre et tout seul.
                            Mais lorsque l’envie de fumer arrive, il existe une phrase magique que l'on peux répéter et même à haute-voix:

                            «Chasse cette pensée!»
                            Ca marche!
                            Dernière modification par Rock'n flotte, 06/10/2008, 13h40.
                            Dernière cigarette, le 18 juin 2003.
                            Dernière biture j'espère, le 28 décembre 2008.

                            Commentaire


                              #15
                              Re : Vous pouvez arrêter et je vais vous aider:-D

                              Dernière modification par fralma, 15/10/2008, 20h21.
                              °*°*° Qui a la volonté, a la force ! °*°*°


                              ma défume se lit : ici

                              Commentaire

                              Unconfigured Ad Widget

                              Réduire
                              Chargement...
                              X