Annonce

Réduire
Aucune annonce.

TOPALGIC et dépendance

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

    TOPALGIC et dépendance

    Bonjour,

    Suite à un accident, j'ai une côte fêlée. A l'hôpital, le médecin m'a prescrit du ZUMALGIC 100 comme antalgique (3 fois par jour). Ca soulageait ma douleur temporairement...
    Deux jours plus tard, j'ai vu mon médecin, qui l'a remplacé par du TOPALGIC 150 LP (matin et soir). Il m'a dit qu'il était plus constant dans le temps.
    Au bout de 10 jours, j'ai décidé d'arrêter d'en prendre parce que ça assomme un peu (et j'avais peur des effets secondaires). Trois jours après, je me sentais triste et morose... mais surtout, la douleur à ma côte était revenue. Le soir, pour bien dormir, j'ai donc repris un TOPALGIC. Le lendemain, je me sentais bien! En pleine forme, presque euphorique!

    Depuis je continue à en prendre un le soir avant de me coucher. Mais j'avoue avoir peur de devenir dépendant. A partir de quand l'est-on? Y a-t-il réellement des risques de dépendance avec un "simple" TOPALGIC? Ou est-ce que tout ceci n'est que psychologique dans mon cas?

    Merci de m'apporter vos témoignages.

    #2
    Re : TOPALGIC et dépendance

    Bonjour

    Le Topalgic contient un dérivé de la morphine : le tramadol. Le risque de dépendance est très faible si :
    - Vous n'êtes pas une personne déjà sensible aux dépendances (alcoolisme, autres médicaments).
    - Vous ne dépassez pas la dose prescrite.
    - Vous n'utlisez pas le médicament plus de 3 mois.

    Au plus souffre-t-on en effet d'un coup de bourdon pendant un jour ou deux à l'arrêt, car les opioïdes sont un peu euphorisants.

    Commentaire


      #3
      Re : TOPALGIC et dépendance

      Merci beaucoup pour votre réponse!

      Commentaire


        #4
        Re : TOPALGIC et dépendance

        Bonjour à tous le monde
        Je viens de tomber par hasard sur la questions du jeune homme sur le Topalgic et j'aurais à mon tour besoin de renseignement.
        Voilà 3 ans que j'ai eu un gros accident de voiture depuis pas mal de traitement pour soulager mes douleurs, nous avons finalement trouvé avec mon médecin le traitement suivant (profénid 100mg 1M/1S,skenan 60mg 1M/1S, topalgic 2M/1soir, comme vous pouvez le constater je suis sous morphine car nous nous somme aperçu il y a 6 mois que je suis FIBROMYALGIQUE c'est pourquoi il a fallu rajouter du skenan a mon traitement initial.
        Avant de débuter la morphine j'étais à 8 topalgic 200mg, mes douleurs étaient insupportable et seul le topalgic était éfficace,ce dernier n'a pas tendance à m'endormir bien au contraire cela me fait l'effet inverse je suis speedée, j'ai essayée de diminuer le dosage mais au prix de quel sacrifice vous ne pouvez pas vous imaginez...
        C'était pire qu'une cure de désintoxication,je me tordée de douleurs dans mon lit et je ne fesait que dormir tout le temps, au bout d'une dizaine de jours ça allé mieux, mais à ce jour je suis toujours dépendante,si je ne prends pas mon topalgic dans les temps, je commence a avoir des sueurs froide, des tremblements etc...je suis donc contrainte maintenant de prendre mon traitement à heures précise 7h le matin et 18h le soir.
        Comment faire?
        de plus le topalgic associé au skénan n'est pas recommandé, mon rhumatologue viens d'associer a mon traitement du Lyrica 75mg, il veut absolument que je cesse le topalgic, il dit que je suis entrain de me tuer, mais je n'y arrive pas, je ne veux plus souffrir, le pire dans mon état est aussi que j'ai une hépatite C, elle est en sommeil pour le moment cela dur depuis 14ans a la suite d'un transfusion sanguine, donc d'aprés mon rhumato, mon foi ne tiendra pas longtemps le choc vu ce traitement.
        Mais mon généraliste continue a me donner les mêmes médicaments quoi qu'il en soit, c'est pourquoi j'ai besoin d'un autre avis, que dois-je faire réelement je vous précise donc mon traitement actuel au complet
        *Profénid 100mg 1 matin et 1 soir
        *lyrica 75mg 1 matin et 1 soir
        *topalgic 200mg 2 matin et 1 soir
        *skenan 60mg 1 matin et 1 soir
        *rivotril 20 gouttes le soir

        Dites moi quoi faire s'il vous plait ou tout au moins conseillé moi je suis perdue à savoir qui à tort ou raison merci beaucoup par avance
        virginie

        Commentaire


          #5
          Re : TOPALGIC et dépendance

          Envoyé par cursichella
          Bonjour à tous le monde
          Je viens de tomber par hasard sur la questions du jeune homme sur le Topalgic et j'aurais à mon tour besoin de renseignement.
          Bonjour,

          Vous n'aurez pas un avis aussi personnalisé sur un forum. Consultez un centre anti-douleur si vous ne vous sentez pas suffisamment pris en charge par vos médecins actuels.

          Votre histoire confirme ce que j'avais écrit ci-dessus. La dépendance au Topalgic se manifeste en cas de traitement à forte dose ou prolongé.

          Commentaire


            #6
            Re : TOPALGIC et dépendance

            Envoyé par d_dupagne
            Bonjour

            Le Topalgic contient un dérivé de la morphine : le tramadol. Le risque de dépendance est très faible si :
            - Vous n'êtes pas une personne déjà sensible aux dépendances (alcoolisme, autres médicaments).
            - Vous ne dépassez pas la dose prescrite.
            - Vous n'utlisez pas le médicament plus de 3 mois.

            Au plus souffre-t-on en effet d'un coup de bourdon pendant un jour ou deux à l'arrêt, car les opioïdes sont un peu euphorisants.
            Bonjour Docteur et à tous,
            Voici mon témoignage,
            Je connais ATOUTE depuis plus d'un an,(je ne bois plus et ne fume plus).
            En ma connaissance,je ne me sent pas dépendant.
            Moi méme je prend du Topalgic 150 mg une ou deux fois par jour.
            Ceci depuis deux ans, causes: artrhoses vertébrales et douleures chroniques.
            Je ne peux plus m'en passer à l'heure actuelle car c'est le seul médicament qui me calme la douleur.
            Je reçent seulement quelques maux de tétes et éffectivement un peu d'euphoris.
            Cordialement,

            Commentaire


              #7
              Re : TOPALGIC et dépendance

              Envoyé par d_dupagne
              Bonjour,

              Vous n'aurez pas un avis aussi personnalisé sur un forum. Consultez un centre anti-douleur si vous ne vous sentez pas suffisamment pris en charge par vos médecins actuels.

              Votre histoire confirme ce que j'avais écrit ci-dessus. La dépendance au Topalgic se manifeste en cas de traitement à forte dose ou prolongé.

              Bonjour,

              je rebondis sur votre conclusion. J'ai pris du Topalgic pendant un tout petit peu plus de 3 mois pour traiter un mal de dos. N'ayant plus selon moi besoin de ce médicament, j'ai voulu arrêter totalement du jour au lendemain. La nuit fut horrible. J'ai donc repris le topalgic le soir uniquement (au lieu de 1 de 100 mg matin et soir). Au bout de quelques semaines, je viens d'arrêter totalement d'en prendre. J'ai des symptomes assez éprouvant qui m'empêche de dormir depuis 3 nuits, mais je veux résister. Tout cela pour dire que ce médicament peut être très dangereux, même sur une prise de courte durée.
              Dernière modification par YODAB, 02/07/2007, 12h28.

              Commentaire


                #8
                skyjet169

                ............
                Dernière modification par skyjet169., 16/01/2008, 18h28.

                Commentaire


                  #9
                  Re : skyjet169

                  Envoyé par skyjet169.
                  skyjet169
                  tu tinkiete pour rien moi je suis seronegatif alors que je me ss deja blesser
                  ac d rasoir lol c rien tu tkt pr rien je fai attention c tout
                  fo rester en bonne santer mai pr d truc com fo pa sen faire!!!

                  iron
                  voir le bas de chaque page : ne pas écrire en texto sur atoute, je rajouterais : merci de ne pas polluer les discussions

                  Commentaire


                    #10
                    Re : TOPALGIC et dépendance

                    Bonjour M.Dupagne,

                    On m'a également préscrit du Topalgic pour des douleurs liées à des calculs rénaux.
                    Je pense vraiment que les effets de ce médicaments sont tres variables selon la personne.
                    Mais ils peuvent etre vraiment tres puissants.Personellement a chaques fois que j'en prend c'est comme si j'étais chooté pendant une journée:Je suis tres fatigué,je me sens euphorique.
                    Pour tout vous avouez,j'ai une peur chronique de monter dans l'avion et pour me calmer avant de monter dedans,je prend toujours un Topalgic ce qui me fait l'effet d'un Léxomil...
                    PAr contre je ressent la plus part des effets indésirable(dit "peu fréquents" sur la notice):Probleme pour uriner,nosée(surdose),constipation,somnolence,déma ngeaisons...

                    En conclusion il serait vraiment bien que les medecins quant ils préscrivent du Topalgic mettent vraiment en garde les patients.
                    A vous entendre on pourrait croire que vous parlez d'un dolipranne un peu plus puissant....

                    Merci

                    Commentaire


                      #11
                      Re : TOPALGIC et dépendance

                      Envoyé par urquiza 5
                      Bonjour M.Dupagne,

                      On m'a également préscrit du Topalgic pour des douleurs liées à des calculs rénaux.
                      Je pense vraiment que les effets de ce médicaments sont tres variables selon la personne.
                      Mais ils peuvent etre vraiment tres puissants.Personellement a chaques fois que j'en prend c'est comme si j'étais chooté pendant une journée:Je suis tres fatigué,je me sens euphorique.
                      Pour tout vous avouez,j'ai une peur chronique de monter dans l'avion et pour me calmer avant de monter dedans,je prend toujours un Topalgic ce qui me fait l'effet d'un Léxomil...
                      PAr contre je ressent la plus part des effets indésirable(dit "peu fréquents" sur la notice):Probleme pour uriner,nosée(surdose),constipation,somnolence,déma ngeaisons...

                      En conclusion il serait vraiment bien que les medecins quant ils préscrivent du Topalgic mettent vraiment en garde les patients.
                      A vous entendre on pourrait croire que vous parlez d'un dolipranne un peu plus puissant....

                      Merci
                      tout à fait, c'est un doliprane mais très puissant pour les douleurs fortes
                      et non pour les petits malaises comme faire de l'avion
                      si vous avez tous les effets secondaires c'est que vous en prenez trop
                      il n'est meme pas toujours indiqué pour les douleurs liés aux calculs rénaux, en général paracétamol et anti-inflammatoires suffisent

                      bonne continuation sans aucun topalgic

                      Commentaire


                        #12
                        Re : TOPALGIC et dépendance

                        Envoyé par benghi
                        tout à fait, c'est un doliprane mais très puissant pour les douleurs fortes
                        Le point commun avec le doliprane, c'est l'effet sur la douleur, et c'est à peu près le seul.

                        et non pour les petits malaises comme faire de l'avion
                        Effectivement, il est un peu tiré par les cheveux d'utiliser un médicament pour obtenir un effet indésirable...
                        Il existe des médicaments exprès-pour-les-frousses-dans-l'avion, ce serait plus simple d'en demander à un médecin.

                        si vous avez tous les effets secondaires c'est que vous en prenez trop
                        Non, ça n'a rien à voir.
                        Les gens réagissent différemment aux médicaments, et les effets secondaires sont variables selon chaque personne. On peut en présenter un peu, beaucoup, pas de tout, sans que ça ait à voir avec la dose.
                        Hélène, interne en médecine générale.
                        Co-administratrice du forum.

                        Commentaire


                          #13
                          Re : TOPALGIC et dépendance

                          Je suis tout à fait d'accord je n'ai pas du tout dépassé la dose préscrite et pourtant j'ai ressenti la plus part des effets indésirables...

                          Je trouve ca vraiment dangereux de présenter le Topalgic comme un "doliprane puissant".
                          Ses effets varient selon les personnes,j'en suis la preuve c'est pourquoi je pense ,encore une fois,qu'il est très très important de faire attention avant de le préscrire.
                          Mais surtout le medecin doit préciser au patient de passer à un autre anti douleur(Dafalgan,Di antalvic). en cas d'effets secondaires non souhaités

                          Commentaire


                            #14
                            Re : TOPALGIC et dépendance

                            Envoyé par urquiza 5
                            Je suis tout à fait d'accord je n'ai pas du tout dépassé la dose préscrite et pourtant j'ai ressenti la plus part des effets indésirables...

                            Je trouve ca vraiment dangereux de présenter le Topalgic comme un "doliprane puissant".
                            Ses effets varient selon les personnes,j'en suis la preuve c'est pourquoi je pense ,encore une fois,qu'il est très très important de faire attention avant de le préscrire.
                            Mais surtout le medecin doit préciser au patient de passer à un autre anti douleur(Dafalgan,Di antalvic). en cas d'effets secondaires non souhaités
                            Posté par Romulus25
                            Bonjour à tous.
                            Question au Dr Dupagne.
                            Souffrant de "myélite post radique" j'ai des ennuis musculaires thoraciques et de gros problèmes de transit intestinal (ballonnement et fécalome)
                            On m'a prescrit plusieurs médicaments (Neurontin et Lioresal entre autres) avec du Topalgic 100 (1 toutes les12 h)
                            Comme je prends un sachet de "Spagulax" par jour, est-ce que cela n'est pas en contradiction avec l'action du Topalgic ?
                            Pourtant je ne peux m'en passer à cause de fortes douleurs musculaires..
                            Merci de me répondre.

                            Commentaire


                              #15
                              Re : TOPALGIC et dépendance

                              J'ai subi une opération chirurgicale courant février.
                              Durant ce séjour à la clinique ressentant les douleurs malgré le Di Antalgic, l'infirmière m'avait administrée un comprimé de Topalgic qui fort heureusement fonctionnait parfaitement.
                              Ce fut donc le Topalgic qui prit place au Di Antalgic.
                              J'ai pris ce médicament pendant 6 semaines, 1 comprimé de 100 mg matin et soir.
                              Puis est venu le temps où ne ressentant plus de douleurs, j'ai décidé de stopper le médicament.
                              Et là ...
                              Je n'ai pas compris sur le moment ce qui m'arrivait (j'étais du genre aveuglément confiante envers les professionnels de santé) :
                              irritation, agacement des jambes, insomnie... pire incapacité de se concentrer sur une tâche de travail.
                              Et puis je reprends mes médicaments : les symptômes disparaissent après une heure ... effarement
                              "Mais qu'est ce qui se passe !?"
                              Et bien naturellement j'appelle mon médecin (chirurgien) malheureusement celui-ci est injoignable (je dirais même intouchable tant il est impossible de laisser ne fusse qu'un message à sa secrétaire)...
                              Du coup eh bien, je me tourne vers l'INTERNET... et je vous trouve (merci beaucoup).
                              Que je suis rassurée...Ouf !
                              Oui je trouve que les contre-indications affichées sur ce médicament sont bien nuancées...Je ne vais pas en faire un char de bataille car ce médicament m'a bien soutenue durant ma convalescence; ce que je reproche à ce groupe pharmaceutique c'est qu'en jouant sur les mots et la sémantique ce médicament, il berne les patients sur la dépendance du médicament à courte durée;
                              Enfin, je reproche à mon chirurgien (et ça je vous prie de le croire que je vais le dire à mon chirurgien) de ne pas m'avoir conseillée de diminuer progressivement les prises de ce médicament qui somme toute est magnifique contre la douleur.

                              Je ne comprends absolument pas cette atténuation de la vérité concernant les effets secondaires des médicaments.
                              Dernière modification par VirginieParis, 17/03/2008, 18h35.

                              Commentaire

                              Unconfigured Ad Widget

                              Réduire
                              Chargement...
                              X